Eucharistie du Jeudi 12 Avril 2018 : Jeudi de la 2ème semaine du Temps Pascal.

Eucharistie du Jeudi 12 Avril 2018 : Jeudi de la 2ème semaine du Temps Pascal.

Fête de Sainte Thérèse des Andes (Jeanne Fernandez Solar), en Religion Thérèse de Jésus, Carmélite (+ 1920).
Fête de Saint Joseph Moscati, saint médecin de Naples (1880-1927).


Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre des Actes des Apôtres 5,27-33... Psaume 34(33),2.9.17-18.19-20... Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 3,31-36.
Commentaire de Saint Vincent de Paul (1581-1660), Prêtre, Fondateur de Communautés Religieuses.
Autre commentaire d’Aphraate (?-v. 345), Moine et Évêque près de Mossoul.
Autre commentaire de l’Abbé Melcior QUEROL i Solà (Ribes de Freser, Girona, Espagne).
Hymne, Oraison et Parole de Dieu.

Santa teresa de los andes 11

Jeudi 12 Avril 2018 : Fête de Sainte Thérèse des Andes (Jeanne Fernandez Solar), en Religion Thérèse de Jésus, Carmélite (+ 1920).
L’Ordre du Carmel célèbre sa Fête le 13 Juillet, alors que le martyrologe romain la célèbre le 12 Avril, date de sa mort (sa naissance à la Vie éternelle).

Pour voir sa vie et en découvrir davantage sur elle, aller dans le menu déroulant à « Vie des Saints » en date du 13 Juillet, ou sur le lien suivant :
Sainte Thérèse des Andes, en Religion Thérèse de Jésus.

Stjosephmoscati12 5

Jeudi 12 Avril 2018 : Fête de Saint Joseph Moscati, saint médecin de Naples (1880-1927).
Pour voir sa vie et en découvrir davantage sur lui, aller dans le menu déroulant à « Vie des Saints » ou sur le lien suivant :
Saint Joseph Moscati.

 

LITURGIE DE LA PAROLE.

Livre des Actes des Apôtres 5,27-33.
En ces jours-là, le commandant du Temple et son escorte, ayant amené les Apôtres, les présentèrent au Conseil suprême, et le grand prêtre les interrogea :
« Nous vous avions formellement interdit d’enseigner au nom de celui-là, et voilà que vous remplissez Jérusalem de votre enseignement. Vous voulez donc faire retomber sur nous le sang de cet homme ! »
En réponse, Pierre et les Apôtres déclarèrent : « Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes.
Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous aviez exécuté en le suspendant au bois du supplice.
C’est lui que Dieu, par sa main droite, a élevé, en faisant de lui le Prince et le Sauveur, pour accorder à Israël la conversion et le pardon des péchés.
Quant à nous, nous sommes les témoins de tout cela, avec l’Esprit Saint, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent. »
Ceux qui les avaient entendus étaient exaspérés et projetaient de les supprimer.

 

Psaume 34(33),2.9.17-18.19-20.
Je bénirai le Seigneur en tout temps,
sa louange sans cesse à mes lèvres.
Goûtez et voyez : le Seigneur est bon !
Heureux qui trouve en lui son refuge !

Le Seigneur affronte les méchants
pour effacer de la terre leur mémoire.
Le Seigneur entend ceux qui l'appellent :
de toutes leurs angoisses, il les délivre.

Il est proche du cœur brisé,
il sauve l'esprit abattu.
Malheur sur malheur pour le juste,
mais le Seigneur chaque fois le délivre.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 3,31-36.
En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème : « Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tous. Celui qui est de la terre est terrestre, et il parle de façon terrestre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous,
il témoigne de ce qu’il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage.
Mais celui qui reçoit son témoignage certifie par là que Dieu est vrai.
En effet, celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, car Dieu lui donne l’Esprit sans mesure.
Le Père aime le Fils et il a tout remis dans sa main.
Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui refuse de croire le Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »

 

Commentaire du jour.
Saint Vincent de Paul (1581-1660), Prêtre, Fondateur de Communautés Religieuses.
Entretien spirituel du 19/01/1642 (Seuil 1960, p. 50).

« Celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, car Dieu lui donne L'Esprit sans compter »

Dieu nous donne ses grâces suivant les besoins que nous en avons. Dieu est une fontaine dans laquelle chacun puise de l'eau suivant les besoins qu'il en a.
Comme une personne qui a besoin de six seaux d'eau en puise six ; de trois, trois ; un oiseau qui n'en a besoin que d'une becquetée ne fait que becqueter ; un pèlerin, avec le creux de sa main pour se désaltérer : il en est de même de nous à l'égard de Dieu.

Nous devons avoir grande émotion à nous rendre fidèles à la lecture d'un chapitre du Nouveau Testament et à en produire, au commencement, les actes : d'adoration, adorant la Parole de Dieu et sa Vérité ; entrer dans les sentiments avec lesquels Notre Seigneur les a prononcées et consentir à ces Vérités ; se résoudre à la pratique de ces mêmes Vérités...
Surtout il faut se donner garde de lire par étude, disant : « Ce passage me servira pour telle prédication », mais seulement lire pour notre avancement.

Il ne faut pas se décourager, si, l'ayant lu plusieurs fois, un mois, deux mois, six mois, on n'en est pas touché.
Il arrivera qu'une fois nous aurons une petite lumière, un autre jour une plus grande, et encore plus grande lorsque nous en aurons besoin.
Une seule parole est capable de nous convertir ; il n'en faut qu'une.

 

Commentaire du jour.
Aphraate (?-v. 345), Moine et Évêque près de Mossoul.
Les Exposés, n° 6 (trad. SC 349, p. 394 rev.)

« Dieu lui donne L'Esprit sans compter »

Si à partir d'un feu tu allumes d'autres feux en une multitude d'endroits, le premier n'en est pas amoindri... Ainsi en est-il pour Dieu et son Messie ; ils sont un, tout en demeurant dans la multitude des hommes.
Le soleil non plus n'est en rien amoindri parce que sa puissance se répand sur la Terre. Et combien plus grande est la force de Dieu puisque c'est par la force de Dieu que subsiste le soleil...

Cela pesait à Moïse de conduire seul le camp d'Israël. Le Seigneur lui a dit : « Voici que je vais prendre de L'Esprit qui est sur toi pour le donner à soixante-dix hommes parmi les anciens d'Israël » (Nb 11,17).
Quand il a pris de L'Esprit de Moïse et que les soixante-dix hommes en ont été remplis, est-ce que Moïse a été en rien amoindri ?
Est-ce que l'on s'apercevait qu'il avait moins d'Esprit ? Le Bienheureux apôtre Paul dit aussi : Dieu a partagé de L'Esprit du Christ-Messie et l'a envoyé dans les prophètes [du Nouveau Testament] (1Co 12,11.28).
Mais le Messie n'a été en rien lésé, car Son Père lui a donné L'Esprit sans mesure.

C'est en ce sens...que Le Christ-Messie habite dans les hommes croyants. Et il n'est en rien lésé s'il est partagé à la multitude, car c'est L'Esprit du Christ qu'ont reçu les prophètes, chacun d'eux autant qu'il pouvait en porter.
Et encore aujourd'hui, c'est ce même Esprit du Messie qui est versé sur toute chair pour que prophétisent fils et filles, vieillards et jeunes gens, serviteurs et servantes (Jl 3,1 ;Ac 2,17).

Le Messie est en nous, et le Messie est au Ciel à la droite de Son Père. Il n'a pas reçu L'Esprit avec mesure, mais Son Père l'a aimé et a tout livré entre ses mains, lui donnant pouvoir sur tout son trésor... Notre Seigneur dit encore : « Tout m'a été confié par Mon Père » (Mt 11,27)...
L'apôtre Paul dit enfin : « Tout sera soumis au Christ, sauf Son Père qui lui a tout soumis. Quand tout lui aura été soumis, alors il se soumettra lui aussi à Dieu Son Père qui lui a tout soumis, et Dieu sera tout en tous » (1Co 15,27-28).

 

Autre commentaire de ce jour.
http://evangeli.net/evangile/jour/III_15
Abbé Melcior QUEROL i Solà (Ribes de Freser, Girona, Espagne).

«Celui qui croit au Fils a la Vie éternelle»

Aujourd'hui, l'Évangile nous invite à cesser d'être “terrestres”, à cesser d'être des hommes qui ne parlent que de choses mondaines, pour parler et agir comme «Celui qui vient d'en haut» (Jn 3,31), Jésus.
Dans ce texte nous voyons —encore une fois— que dans la radicalité évangélique il n'y a guère de moyen terme.
À tout moment et en toutes circonstances, il faut nous efforcer d'avoir la pensée de Dieu, les sentiments mêmes du Christ et d'aspirer à regarder les hommes et les circonstances du même regard que celui du Verbe devenu homme.
Si nous agissons comme “celui qui vient d'en haut” nous pourrons découvrir le tas des choses positives qui arrivent tout le temps autour de nous, car l'Amour de Dieu est action continue en faveur de l'homme.
Si nous venons d'en haut, nous aimerons tout le monde sans exception, et notre vie sera une invitation à agir de la même façon.

«Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tout» (Jn 3,31), et pour cela Il peut servir chaque homme, chaque femme, justement dans ce dont ils ont besoin; en plus, «Il rend témoignage de ce qu'il a vu et entendu» (Jn 3,32).
Et son service a le sceau de la gratuité. Cette attitude de servir sans rien attendre en retour, sans avoir besoin de la réponse d'autrui, crée une ambiance profondément humaine et de respect pour le libre arbitre de la personne; cette attitude se répand et les autres se sentent librement poussés à répondre et réagir de la même manière.

Service et témoignage vont toujours de pair, l'un s'identifie à l'autre. Notre monde a besoin de ce qui est authentique.
Et quoi de plus authentique que les paroles de Dieu? Quoi de plus authentique que celui qui «donne L'Esprit sans compter» (Jn 3,34)?
C'est pour cela, d'ailleurs, que «celui qui accepte son témoignage certifie par-là que Dieu dit la Vérité» (Jn 3,33).

“Croire au Fils” veut dire avoir la Vie éternelle, et cela signifie que le jour du Jugement ne pèse pas sur le croyant qui a été déjà jugé favorablement; par contre, «celui qui refuse de croire en Lui ne verra pas la Vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui» (Jn 3,36)..., tant qu'il ne croit pas.

 

HYMNE : PÂQUE DE JÉSUS CHRIST SAUVEUR !

Pâque de Jésus Christ Sauveur !
Il règne en sa victoire,
Triomphe de l'amour :
Ses bras ouverts en croix
Dressent vers Dieu
L'angoisse de la vie
Et portent vers lui nos cœurs.

Vivre ressuscités pour Dieu
Dans la lumière neuve,
Aurore de la joie :
Les hommes surgiront
Au grand espoir
Qui monte dans leur corps
À l'aube de ce matin.

Peuple des baptisés, marqués
Du Sceau de la promesse,
Témoins de Jésus Christ,
Venez manger la chair,
Boire le sang
Du Fils aimé de Dieu
Pour vivre de son Esprit.

L'heure paraît déjà : veillez !
Car Dieu dresse la table
Aux noces de l'Agneau :
Le Maître et le Seigneur
Vient nous servir
Le vin de son retour :
Victoire de charité.

 

HYMNE : LUMIÈRE AUX NUITS DE MORT

R/Lumière aux nuits de mort,
feu de Pâque aujourd'hui,
allume un chant d'espoir,
Dieu de Pâque dans nos vies.

Fini le temps du Golgotha,
fini le cri du Fils de l'homme,
finie la croix,
sinon pour l'homme
que nous sommes.
Où donc est ta victoire,
Jésus ressuscité ?

Fini le temps du Serviteur,
fini le soir du Fils de l'homme,
finie la peur,
sinon pour l'homme
que nous sommes.
Où donc est ta victoire,
Jésus ressuscité ?

Premier réveil au Dieu de vie,
premier matin du Fils de l'homme,
premier réveil
aussi pour l'homme
que nous sommes.
Où donc est ta victoire,
ô mort du Premier-Né ?

Encore le temps des Golgotha,
encore la soif au cœur de l'homme,
immense croix
du Fils de l'homme
que nous sommes.
Où donc est ta victoire,
ô mort du Premier-Né ?

Viendra le temps de nos soleils,
viendra ton jour, ô Fils de l'homme,
en toi réveil
de tout cet homme
que nous sommes.
Ton Souffle est notre Pâque,
Jésus ressuscité !

 

HYMNE : LOUANGE À TOI, SEIGNEUR JÉSUS

Louange à toi, Seigneur Jésus !
L'humble chemin de ta venue
guide nos pas jusqu'au salut.

R/ Alléluia, alléluia ! alléluia !

La mort n'a pu garder sa proie,
l'enfer vaincu s'ouvre à ta voix,
l'amour triomphe par la croix.

Voici la tombe descellée,
et ses témoins, pour l'annoncer,
sont envoyés au monde entier.

Tu es vivant, gloire à ton nom !
Hâte le temps où nous pourrons
vivre sans fin dans ta maison.

 

Oraison du matin (Office des Laudes).
Accorde-nous, Dieu très bon, de voir fructifier tout au long de notre vie les grâces que nous offre le Temps Pascal.

 

Parole de Dieu : (Rm 8, 10-11)... (Office des Laudes).
Si Le Christ est en vous, votre corps a beau être voué à la mort à cause du péché, L’Esprit est votre Vie, parce que vous êtes devenus des justes.
Et si L’Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts donnera aussi la Vie à vos corps mortels par Son Esprit qui habite en vous.

 

Parole de Dieu : (1 P 3, 18.22)... (Office des Vêpres).
Le Christ est mort pour les péchés, une fois pour toutes ; Lui, le Juste, il est mort pour les coupables afin de vous introduire devant Dieu.
Dans sa chair, il a été mis à mort ; dans l’esprit, il a été rendu à la Vie. Il est monté au Ciel, au-dessus des anges et de toutes les puissances invisibles, à la droite de Dieu.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 12/04/2018