Eucharistie du Lundi 17 Janvier 2022 : Lundi de la 2ème semaine du Temps Ordinaire (Année paire).

Eucharistie du Lundi 17 Janvier 2022 : Lundi de la 2ème semaine du Temps Ordinaire (Année paire).

L’Église fait mémoire (obligatoire) de la Fête de Saint Antoine le Grand, Ermite en Égypte (251-356).

Fête de l’anniversaire des Apparitions de la Vierge Marie à Pontmain (le 17 Janvier 1871).

Fête de Sainte Roseline de Villeneuve, Prieure, Chartreuse en Provence (1263-1329).


Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Premier livre de Samuel 15,16-23… Psaume 50(49),7ac-8.16bc-17.21.23… Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 2,18-22.
Odes de Salomon (texte chrétien hébraïque du début du 2e siècle).
Commentaire du Bienheureux Jan van Ruusbroec (1293-1381), Chanoine régulier.
Autre commentaire de l’Abbé Joaquim VILLANUEVA i Poll (Barcelona, Espagne).
Autre commentaire sur l'Évangile de ce jour et la correspondance dans Maria Valtorta.
Hymne, Oraison et Parole de Dieu.

Anthony abbot by zurbaran

Lundi 17 Janvier 2022 : Fête de Saint Antoine le Grand, Ermite en Égypte (251-356).
Pour voir sa vie et en découvrir davantage sur lui, aller dans le menu déroulant à « Vie des Saints » ou sur le lien suivant :
Saint Antoine le Grand.

Pontmain 53 statue de la vierge sur le parvis de la basilique 11

Lundi 17 Janvier 2022 : Fête de l’anniversaire des Apparitions de la Vierge Marie à Pontmain (le 17 Janvier 1871).
D’autre part, une statue représentant la Sainte Vierge telle qu’Elle est apparue à Pontmain en 1871, s’anime et opère des guérisons miraculeuses au Sanctuaire de Notre-Dame de Béchouate situé à Deir El-Ahmar, à une centaine de kilomètres de Beyrouth, au Liban.

Pour en découvrir davantage sur cette Fête, aller dans le menu déroulant à « Les Fêtes Catholiques » ou sur le lien suivant :
Apparitions de la Vierge Marie à Pontmain.

Santa roselina di villeneuve a 2

Lundi 17 Janvier 2022 : Fête de Sainte Roseline de Villeneuve, Prieure, Chartreuse en Provence (1263-1329).
Pour voir sa vie et en découvrir davantage sur elle, aller dans le menu déroulant à « Vie des Saints » ou sur le lien suivant :
Sainte Roseline de Villeneuve.

Tous les saints 11

Les Saints du 17 Janvier.
http://reflexionchretienne.e-monsite.com/pages/vie-des-saints/janvier/saints-saintes-et-fetes-du-jour-4.html

 

LITURGIE DE LA PAROLE.

Premier livre de Samuel 15,16-23.
Après la victoire de Saül sur les Amalécites, Samuel dit à Saül : « Je vais t'apprendre ce que le Seigneur m'a dit pendant la nuit. » Saül lui dit : « Parle. »
Alors Samuel déclara : « Toi qui reconnaissais ta petitesse, n'es-tu pas devenu le chef des tribus d'Israël, puisque le Seigneur t'a consacré roi d'Israël ?
Il t'a envoyé en campagne et t'a donné cet ordre : 'Va, livre ces impies, les Amalécites, à l'extermination, fais-leur la guerre jusqu'à destruction totale. '
Pourquoi n'as-tu pas obéi au Seigneur ? Pourquoi t'es-tu jeté sur le butin, as-tu fait ce qui est mal aux yeux du Seigneur ? »
Saül répondit à Samuel : « Mais j'ai obéi au Seigneur ! Je suis allé là où il m'envoyait, j'ai ramené Agag, roi des Amalécites, et j'ai livré son peuple à l'extermination.
Dans le butin, le peuple a choisi le meilleur de ce qui était voué à l'extermination, petit et gros bétail, pour l'offrir au Seigneur ton Dieu, à Guilgal. »
Samuel répliqua : « Est-ce que le Seigneur aime les holocaustes et les sacrifices autant que l'obéissance à sa parole ? Oui, l'obéissance vaut mieux que le sacrifice, la docilité vaut mieux que la graisse des béliers.
La révolte est un péché comme le recours à la divination ; le refus d'obéir est un crime comme la consultation des idoles. Parce que tu as rejeté la parole du Seigneur, lui aussi t'a rejeté : tu ne seras plus roi ! »

 

Psaume 50(49),7ac-8.16bc-17.21.23.
« Écoute, mon peuple, je parle.
Moi, Dieu, je suis ton Dieu !
« Je ne t'accuse pas pour tes sacrifices ;
tes holocaustes sont toujours devant moi.

« Qu'as-tu à réciter mes lois,
à garder mon alliance à la bouche,
toi qui n'aimes pas les reproches
et rejettes loin de toi mes paroles ?

« Voilà ce que tu fais ;
garderai-je le silence ?
Penses-tu que je suis comme toi ?
Je mets cela sous tes yeux, et je t'accuse.

« Qui offre le sacrifice d'action de grâce,
celui-là me rend gloire :
sur le chemin qu'il aura pris,
je lui ferai voir le salut de Dieu. »

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 2,18-22.
Comme les disciples de Jean Baptiste et les pharisiens jeûnaient, on vient demander à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne jeûnent-ils pas, comme les disciples de Jean et ceux des pharisiens ? »
Jésus répond : « Les invités de la noce pourraient-ils donc jeûner, pendant que l'Époux est avec eux ? Tant qu'ils ont l'Époux avec eux, ils ne peuvent pas jeûner.
Mais un temps viendra où l'Époux leur sera enlevé : ce jour-là ils jeûneront.
Personne ne raccommode un vieux vêtement avec une pièce d'étoffe neuve ; autrement la pièce neuve tire sur le vieux tissu et le déchire davantage.
Ou encore, personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement la fermentation fait éclater les outres, et l'on perd à la fois le vin et les outres. A vin nouveau, outres neuves. »

 

Commentaire du jour.
Odes de Salomon (texte chrétien hébraïque du début du 2e siècle).
N° 2 (trad. DDB 1981, p. 18)

« L'Époux est avec eux »

[Par le baptême] je revêts l'amour du Seigneur (Ga 3,27)... , 
il m'étreint. 
Je n'aurais pas su aimer le Seigneur, 
si lui-même ne m'avait aimé le premier. 
Qui peut comprendre l'amour, 
si ce n'est celui qui est aimé ? 
J'étreins l'Aimé et mon âme l'aime. 

Où est son repos, 
là je me trouve (cf Ct 1,7). 
Je ne serai plus un étranger ; 
le Très-Haut est miséricordieux. 
Je suis uni à lui, 
car l'Époux a trouvé celui qu'il aime. 

Parce que j'aime le Fils, 
je deviens fils. 
Oui, qui adhère à Celui qui ne meurt pas 
sera lui-même immortel. 
Celui qui se complaît en la Vie 
sera vivant à son tour. 

Tel est l'esprit du Seigneur 
sans mensonge, 
qui apprend aux hommes 
à connaître ses voies. 
Soyez sages, comprenez 
et soyez vigilants. Alléluia !

 

Commentaire du jour.
Bienheureux Jan van Ruusbroec (1293-1381), Chanoine régulier.
Les Noces spirituelles, prologue (trad. cf Orval et Louf, Bellefontaine 1993, p. 30)

« Voici l'Époux qui vient ; sortez à sa rencontre » (Mt 25,6)

Lorsque pour Dieu le temps semblait venu de prendre en pitié la souffrance de l’humanité, sa bien-aimée, il a envoyé Son Fils unique sur terre dans ce palais somptueux et ce Temple glorieux qu'était le sein de la Vierge Marie.
C'est là qu'il a épousé notre nature et l'a unie à sa personne, à partir du sang très pur de la noble Vierge.
Le Prêtre célébrant les noces a été L'Esprit-Saint, l'ange Gabriel en a publié les bans, et la glorieuse Vierge a donné son consentement.
Voilà de quelle façon Le Christ, notre époux fidèle, s'est uni à notre nature, nous a visités dans une terre étrangère et nous a enseignés d’une manière Céleste et avec une fidélité parfaite.

Il a peiné et combattu contre notre ennemi comme un champion valeureux ; il a détruit la prison et remporté la victoire.
Par sa mort, il a détruit notre mort ; il nous a rachetés par son Sang ; il nous a libérés, dans le Baptême, par l'eau de son côté (Jn 19,34).
Par ses Sacrements et ses dons, il a fait de nous des riches, afin que parés de toutes sortes de vertus, nous sortions, comme il le dit dans l’Évangile (Mt 25,6), et que nous le rencontrions dans le palais de sa Gloire, pour y jouir de Lui sans fin, pour l'éternité.

 

Autre commentaire de ce jour.
http://evangeli.net/evangile/jour/IV_19
Abbé Joaquim VILLANUEVA i Poll (Barcelona, Espagne).

Les invités de la Noce pourraient-ils donc jeûner, pendant que l'Époux est avec eux?

Aujourd'hui, nous constatons comment les juifs, au-delà du jeûne prescrit par Dieu le Jour de l'Expiation (cf. Lev 16,29-34) observaient plusieurs autres jeûnes, autant publics que privés.
Ils étaient l'expression de deuil, de pénitence, de purification, de préparation pour une fête ou une mission, de pétition de grâce à Dieu, etc.
Les juifs pieux appréciaient le jeûne comme un acte propre de la vertu de la religion et plaisant à Dieu: celui qui jeûne se dirige à Dieu en attitude d'humilité, lui demande pardon en se privant de ces choses qui, le satisfaisant, l'auraient éloignées de Lui.

Que Jésus n'inculque pas cette pratique à ces disciples et à ceux qui l'écoutaient, surprend les disciples de Jean et les pharisiens.
Ils pensent qu'il s'agit d'une omission importante dans ses enseignements. Et Jésus leur donne une raison fondamentale: «Les invités de la noce pourraient-ils donc jeûner, pendant que l'Époux est avec eux?» (Mc 2,19).
L'époux, selon l'expression des prophètes d'Israël, est Dieu, et est manifestation de l'Amour Divin envers les hommes (Israël est l'épouse, qui n'est pas toujours fidèle, objet de l'Amour fidèle de l'époux, Yahvé).
C'est-à-dire, Jésus se compare à Yahvé. Il est ici, déclarant sa Divinité: il appelle ses disciples "les amis de la noce", ceux qui sont avec Lui, et donc qui n’ont pas besoin de jeûner car ils ne sont pas séparés de Lui.

L'Église est demeurée fidèle à cet enseignement qui vient des prophètes et constitue une pratique naturelle et spontanée dans plusieurs religions.
Jésus-Christ la confirme et lui donne en sens nouveau: Il jeûne dans le désert comme préparation à sa vie publique, Il nous dit que la Prière est fortifiée par le jeûne, etc.

Parmi ceux qui écoutaient Le Seigneur, la majorité devait être pauvre et avoir de vêtements raccommodés; il devait aussi y avoir des vendangeurs qui savaient ce qui se passe lorsqu'on met du vin nouveau dans de vieilles outres.
Jésus leur rappelle qu'ils doivent recevoir son message avec un esprit nouveau, qui rompt avec le conformisme et la routine des âmes vieillies prématurément, que ce qu'Il leur propose, n'est pas une interprétation de la Loi, sinon une Vie nouvelle.

 

Autre commentaire sur l'Évangile de ce jour et la correspondance dans Maria Valtorta.
https://jesusaujourdhui.mariedenazareth.com/2022-01-17/lepoux-est-avec-eux

 

HYMNE : ESPRIT DE DIEU, TRÈS PUR AMOUR

Esprit de Dieu, très pur Amour, 
Descends dans notre nuit obscure ; 
Le temps nous tient, la chair nous dure, 
Esprit de feu, très pur Amour !

Cœur du Très-Haut, soleil du Christ, 
Console-nous du grand hiver ; 
Transforme avec nous l’univers, 
Vigne de grâce, Hôte infini !

Esprit de Dieu, très pur Amour, 
Descends dans notre nuit obscure ; 
La soif nous tient, la mort nous dure, 
Esprit de vie, très pur Amour !

Notre âme attend, notre âme a faim,
Sage conseil, ô Vérité,
De voir dans la pleine clarté
Le fruit parfait de tes desseins !

Esprit de Dieu, très pur Amour, 
Descends dans notre nuit obscure ; 
Destin nous tient, douleur nous dure, 
Esprit de paix, très pur Amour !

Unique Amour, fais-nous ta proie,
Plie notre orgueil, panse nos plaies ;
De ta vigueur viens nous brûler,
Souffle de Dieu, Flamme de joie !

Esprit de Dieu, très pur Amour,
Descends dans notre nuit obscure ; 
La chair nous tient, le temps nous dure,
Esprit du ciel, très pur Amour !

 

HYMNE : UN JOUR NOUVEAU COMMENCE

Un jour nouveau commence, 
Un jour reçu de toi, 
Père, 
Nous l’avons remis d’avance 
En tes mains tel qu’il sera.

Émerveillés ensemble, 
Émerveillés de toi, 
Père, 
Nous n’avons pour seule offrande 
Que l’accueil de ton amour.

Marqués du goût de vivre, 
Du goût de vivre en toi, 
Père, 
Nous n’avons pas d’autres vivres 
Que la faim du pain rompu.

Comment chanter ta grâce, 
Comment chanter pour toi, 
Père, 
Si nos cœurs ne veulent battre 
De l’espoir du Corps entier ?

Le jour nouveau se lève 
Le jour connu de toi, 
Père ; 
Que ton Fils dans l’homme achève 
La victoire de la croix !

 

HYMNE : FRAPPE À MA PORTE

Frappe à ma porte, 
Toi qui viens me déranger. 
Frappe à ma porte, 
Tu viens me ressusciter.

R/ Je ne sais ni le jour ni l’heure, 
Mais je sais que c’est toi, Seigneur.

Frappe à ma porte 
Tout le vent de ton Esprit. 
Frappe à ma porte 
Le cri de tous mes frères.

Frappe à ma porte
Le cri de tes affamés.
Frappe à ma porte
La chaîne du prisonnier.

Frappe à ma porte,
Toi, la misère du monde.
Frappe à ma porte
Le Dieu de toute ma joie.

 

Oraison du matin (Office des Laudes)Propre à Saint Antoine le Grand.
Dieu qui as donné à Saint Antoine de mener dans la solitude une vie héroïque, accorde-nous, par son intercession, de renoncer à nous-mêmes pour t'aimer sans cesse et plus que tout.

 

Parole de Dieu : (Jr 15, 16)… (Office des laudes).
Quand je rencontrais tes Paroles, Seigneur, je les dévorais ; elles faisaient ma Joie, les délices de mon cœur, parce que ton Nom a été invoqué sur moi, Seigneur, Dieu de l’univers.

 

Parole de Dieu : (1 Th 2, 13)… (Office des Vêpres).
Voici pourquoi nous ne cessons de rendre grâce à Dieu. Quand vous avez reçu de notre bouche la Parole de Dieu, vous l’avez accueillie pour ce qu’elle est réellement : non pas une parole d’hommes, mais la Parole de Dieu qui est à l’œuvre en vous, les croyants.

Date de dernière mise à jour : 17/01/2022

Ajouter un commentaire