Eucharistie du Jeudi 10 Mai 2018 : Solennité de la Fête de L’Ascension.

Eucharistie du Jeudi 10 Mai 2018 : Solennité de la Fête de L’Ascension de Notre Seigneur Jésus (Année B).

Fête de Saint Damien de Molokaï (Joseph de Veuster), Prêtre - Religieux Picpus (✝ 1889).
Fête de Saint Jean d'Avila, Prêtre et Docteur de l'Église (1499-1569).
Fête de Sainte Solange, Martyre de la Pureté (✝ 880).


Textes du jour (1ère lecture, Psaume, 2ème lecture, Évangile) :
Livre des Actes des Apôtres 1,1-11… Psaume 47(46),2-3.6-7.8-9… Lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens 4,1-13… Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 16,15-20.
Commentaire du Bienheureux Guerric d'Igny (v. 1080-1157), Abbé Cistercien.
SERMON DE SAINT AUGUSTIN POUR L'ASCENSION : « Dieu nous a fait régner aux Cieux, dans Le Christ Jésus »
Autre commentaire de l’Abbé Lluc TORCAL Moine de Monastère de Sta. Mª de Poblet (Santa Maria de Poblet, Tarragona, Espagne).
Stance, Hymne, Oraison et Parole de Dieu.

Ascension de notre seigneur 11

Jeudi 10 Mai 2018 : Fête de la Solennité de L'Ascension de Notre Seigneur Jésus.
Pour en découvrir davantage sur cette Fête, aller dans le menu déroulant à « Les Fêtes Catholiques » ou sur le lien suivant :
Solennité de L'Ascension de Notre Seigneur Jésus.

Ascension 1

Jeudi 10 Mai 2018 : Fête de la Solennité de L'Ascension de Notre Seigneur Jésus.
En complément, pour voir mon commentaire personnel (en 2 parties) sur cette grande Fête, aller dans le menu déroulant à « Réflexion personnelle n°54 » ou sur le lien suivant :
L'Ascension de Notre Seigneur Jésus.

Beato damiano de veuster j 11

Jeudi 10 Mai 2018 : Fête de Saint Damien de Molokaï (Joseph de Veuster), Prêtre - Religieux Picpus (✝ 1889).
Pour voir sa vie et en découvrir davantage sur lui, aller dans le menu déroulant à « Vie des Saints » ou sur le lien suivant :
Saint Damien de Molokaï.

Saint john of avila 2

Jeudi 10 Mai 2018 : Fête de Saint Jean d'Avila, Prêtre et Docteur de l'Église (1499-1569).
Pour voir sa vie et en découvrir davantage sur lui, aller dans le menu déroulant à « Vie des Saints » ou sur le lien suivant :
Saint Jean d'Avila.

Statue de saint solange 11

Jeudi 10 Mai 2018 : Fête de Sainte Solange, Martyre de la Pureté (✝ 880).
Pour voir sa vie et en découvrir davantage sur elle, aller dans le menu déroulant à « Vie des Saints » ou sur le lien suivant :
Sainte Solange.

 

LITURGIE DE LA PAROLE.

Livre des Actes des Apôtres 1,1-11.
Mon cher Théophile, dans mon premier livre j'ai parlé de tout ce que Jésus a fait et enseigné depuis le commencement,
jusqu'au jour où il fut enlevé au ciel après avoir, dans l'Esprit Saint, donné ses instructions aux Apôtres qu'il avait choisis.
C'est à eux qu'il s'était montré vivant après sa Passion : il leur en avait donné bien des preuves, puisque, pendant quarante jours, il leur était apparu, et leur avait parlé du royaume de Dieu.
Au cours d'un repas qu'il prenait avec eux, il leur donna l'ordre de ne pas quitter Jérusalem, mais d'y attendre ce que le Père avait promis. Il leur disait : « C'est la promesse que vous avez entendue de ma bouche.
Jean a baptisé avec de l'eau ; mais vous, c'est dans l'Esprit Saint que vous serez baptisés d'ici quelques jours. »
Réunis autour de lui, les Apôtres lui demandaient : « Seigneur, est-ce maintenant que tu vas rétablir la royauté en Israël ? »
Jésus leur répondit : « Il ne vous appartient pas de connaître les délais et les dates que le Père a fixés dans sa liberté souveraine.
Mais vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit, qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. »
Après ces paroles, ils le virent s'élever et disparaître à leurs yeux dans une nuée.
Et comme ils fixaient encore le ciel où Jésus s'en allait, voici que deux hommes en vêtements blancs se tenaient devant eux et disaient :
« Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Jésus, qui a été enlevé du milieu de vous, reviendra de la même manière que vous l'avez vu s'en aller vers le ciel. »

 

Psaume 47(46),2-3.6-7.8-9.
Tous les peuples, battez des mains,
acclamez Dieu par vos cris de joie !
Car le Seigneur est le Très-Haut, le redoutable,
le grand roi sur toute la terre.

Dieu s'élève parmi les ovations,
le Seigneur, aux éclats du cor.
Sonnez pour notre Dieu, sonnez,
sonnez pour notre roi, sonnez !

Car Dieu est le roi de la terre :
que vos musiques l'annoncent !
Il règne, Dieu, sur les païens,
Dieu est assis sur son trône sacré.

 

Lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens 4,1-13.
Frères, moi qui suis en prison à cause du Seigneur, je vous exhorte à vous conduire d’une manière digne de votre vocation : 
ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; 
ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. 
Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance, de même il y a un seul Corps et un seul Esprit. 
Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 
un seul Dieu et Père de tous, au-dessus de tous, par tous, et en tous. 
À chacun d’entre nous, la grâce a été donnée selon la mesure du don fait par le Christ. 
C’est pourquoi l’Écriture dit : ‘Il est monté sur la hauteur, il a capturé des captifs, il a fait des dons aux hommes.’
Que veut dire : ‘Il est monté ?’ – Cela veut dire qu’il était d’abord descendu dans les régions inférieures de la terre. 
Et celui qui était descendu est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux pour remplir l’univers. 
Et les ‘dons qu’il a faits’, ce sont les Apôtres, et aussi les prophètes, les évangélisateurs, les pasteurs et ceux qui enseignent. 
De cette manière, les fidèles sont organisés pour que les tâches du ministère soient accomplies et que se construise le corps du Christ, 
jusqu’à ce que nous parvenions tous ensemble à l’unité dans la foi et la pleine connaissance du Fils de Dieu, à l’état de l’Homme parfait, à la stature du Christ dans sa plénitude.

 

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 16,15-20.
En ce temps-là, Jésus ressuscité se manifesta aux onze Apôtres et leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création.
Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. 
Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils expulseront les démons ; ils parleront en langues nouvelles ; 
ils prendront des serpents dans leurs mains et, s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. » 
Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu. 
Quant à eux, ils s’en allèrent proclamer partout l’Évangile. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l’accompagnaient.

 

Commentaire du jour.
Bienheureux Guerric d'Igny (v. 1080-1157), Abbé Cistercien.
Sermon pour l'Ascension (trad. cf. SC 202, p. 275)

« Votre vie est désormais cachée avec Le Christ en Dieu » (Col 3,3)

« Père, ceux que tu m'as donnés, je veux qu'ils soient avec Moi, là où je suis ; je veux qu'ils voient ma Gloire » (Jn 17,24).
Heureux ceux qui ont maintenant pour avocat devant Dieu leur juge en personne ; heureux ceux qui ont pour intercesseur celui qu'on doit adorer au même titre que Le Père à qui il adresse cette prière !
Le Père ne peut pas refuser de satisfaire ce désir exprimé par ses lèvres (Ps 20,3) car il a avec lui une seule Volonté, une seule puissance, étant un seul et même Dieu...
« Je veux que là où je suis, ils soient avec Moi. »
Quelle assurance pour ceux qui ont la Foi, quelle confiance pour les croyants ! ... Les Saints, dont « la jeunesse se renouvelle comme celle de l'aigle » (Ps 102,5) « déploient leurs ailes comme des aigles » (Is 40,31)...

En ce jour, Le Christ « s'éleva sous le regard de ses disciples et disparut dans une nuée » (Ac 1,9)...
Il s'efforçait d'entraîner leur cœur à sa suite en se faisant aimer d'eux, et il leur promettait par l'exemple de son corps que leur corps pourrait s'élever de la même façon...
Aujourd'hui, le Christ, en vérité, « monte sur les chérubins et il vole sur les ailes du vent » (Ps 17,11), c'est-à-dire, il dépasse la puissance des anges.
Et pourtant, dans sa condescendance pour ta faiblesse « tel un aigle qui veille sur ses petits » il veut « te prendre et te porter sur ses épaules » (Dt 32,11)...
Certains volent avec Le Christ par la Contemplation ; pour toi, que ce soit du moins par l'Amour.

Frère, puisque Le Christ, ton trésor, est monté aujourd'hui au Ciel, que là aussi soit ton cœur (Mt 6,21).
C'est de là-haut que tu tiens ton origine, c'est là que se trouve ta part d'héritage (Ps 16,5), c'est de là que tu attends le Sauveur (Ph 3,20).

 

SERMON DE SAINT AUGUSTIN POUR L'ASCENSION

« Dieu nous a fait régner aux Cieux, dans Le Christ Jésus »

Aujourd'hui Notre Seigneur Jésus-Christ monte au Ciel ; que notre cœur y monte avec Lui.

Écoutons ce que nous dit l'Apôtre : Vous êtes ressuscités, avec Le Christ. Recherchez donc les réalités d'en haut : c'est là qu'est Le Christ, assis à la droite de Dieu. Le but de votre vie est en haut, et non pas sur la Terre.
De même que Lui est monté, mais sans s'éloigner de nous, de même sommes-nous déjà là-haut avec Lui, et pourtant ce qu'il nous a promis ne s'est pas encore réalisé dans notre corps.

Il a déjà été élevé au-dessus des Cieux ; cependant il souffre sur la Terre toutes les peines que nous ressentons, nous ses membres.
Il a rendu témoignage à cette vérité lorsqu'il a crié du haut du Ciel : Saul, Saul, pourquoi me persécuter ? Et il avait dit aussi : J'avais faim, et vous avez donné à manger.

Pourquoi ne travaillons-nous pas, nous aussi, sur la Terre, de telle sorte que par la Foi, l'Espérance, la Charité, grâce auxquelles nous nous relions à Lui, nous reposerions déjà maintenant avec Lui, dans le Ciel ?
Lui, alors qu'il est là-bas, est aussi avec nous ; et nous, alors que nous sommes ici, sommes aussi avec Lui.
Lui fait cela par sa Divinité, sa puissance, son Amour ; et nous, si nous ne pouvons pas le faire comme Lui par la Divinité, nous le pouvons cependant par l'Amour, mais en Lui.

Lui ne s'est pas éloigné du Ciel lorsqu'il en est descendu pour venir vers nous ; et il ne s'est pas éloigné de nous lorsqu'il est monté pour revenir au Ciel.
Il était là-haut, tout en étant ici-bas ; lui-même en témoigne : Nul n'est monté au Ciel, sinon celui qui est descendu du Ciel, Le Fils de l'homme, qui est au Ciel.

Il a parlé ainsi en raison de l'unité qui existe entre Lui et nous : il est notre tête, et nous sommes son Corps.
Cela ne s'applique à personne sinon à Lui, parce que nous sommes Lui, en tant qu'il est Fils de l'Homme à cause de nous, et que nous sommes fils de Dieu à cause de Lui.

C'est bien pourquoi Saint Paul affirme : Notre corps forme un tout, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, bien qu'étant plusieurs, ne forment qu'un seul corps. De même en est-il pour Le Christ.
Il ne dit pas : Le Christ est ainsi en Lui-même, mais il dit : De même en est-il pour Le Christ à l'égard de son Corps. Le Christ, c'est donc beaucoup de membres en un seul Corps.

Il est descendu du Ciel par Miséricorde, et lui seul y est monté, mais par la grâce nous aussi sommes montés en sa personne.
De ce fait, Le Christ seul est descendu, et Le Christ seul est monté ; non que la dignité de la tête se répande indifféremment dans le Corps, mais l'unité du Corps ne lui permet pas de se séparer de la tête.

 

Autre commentaire de ce jour.
http://evangeli.net/evangile/jour/III_53
Abbé Lluc TORCAL Moine de Monastère de Sta. Mª de Poblet (Santa Maria de Poblet, Tarragona, Espagne).

«Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au Ciel et s'assit à la droite de Dieu»

Aujourd'hui en cette Fête solennelle, nous est offerte une Parole de Salut comme jamais nous n'aurions pu en imaginer.
Non seulement Le Seigneur Jésus est ressuscité en vainqueur de la mort et le péché, mais, encore, Il a été élevé jusqu'à la Gloire de Dieu!
Voilà pourquoi le chemin de retour vers Le Père, ce chemin que nous avions perdu et qui s'était ouvert pour nous dans le mystère de la Nativité, demeure à partir d'aujourd'hui irrévocablement offert, après que Le Christ se soit donné totalement au Père sur la Croix.

Offert? Oui, offert. Parce que Le Seigneur Jésus-Christ, avant d’être élevé au Ciel, a envoyé ses disciples aimés, les Apôtres, à inviter tous les hommes à croire en Lui, pour pouvoir le rejoindre là où Il se trouve.
«Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la Création. Celui qui croira et sera Baptisé sera sauvé» (Mc 16:15-16).

Ce Salut qui nous est donné consiste en fin de compte, à vivre la Vie même de Dieu, comme nous le dit l'Évangile selon Saint Jean: «Or, la Vie éternelle, c'est de te connaître, Toi, le seul Dieu, le vrai Dieu, et de connaître Celui que tu as envoyé, Jésus-Christ» (Jn 17:3).

Mais ce que l'on donne par Amour doit être accepté dans l'Amour pour être reçu comme un don.
Jésus-Christ, que nous n'avons jamais vu, veut donc que nous lui offrions notre Amour à travers notre Foi, celle que nous recevons en écoutant la parole de ses ministres, que nous pouvons certainement voir et entendre.
«Nous croyons en Celui que nous n'avons pas vu. Il a été annoncé par ceux qui l'ont vu (...).

Celui qui a promis reste fidèle et ne déçoit jamais: ne défaillons pas en notre confiance, et attendons sa promesse (...). Garde ta Foi!» (Saint Augustin).
Si la Foi est une offrande d'Amour à Jésus-Christ, la garder et la faire grandir augmente aussi en nous la Charité.

Offrons, donc, au Seigneur notre Foi!

 

STANCE.

Verbe de Dieu,
venu prendre chair
dans le sein de la Vierge,
tu voiles ta splendeur
pour vivre comme l'un de nous.
Aujourd'hui
plus radieux que le soleil,
tu disparais à nos yeux
et tu retournes près du Père
tandis que l'univers t'acclame :

R/ Tu es Seigneur,
Gloire à toi, Fils de l'homme !
Règne sur la création.

 

HYMNE : ENTRÉ DANS LA GLOIRE

Entré dans la gloire,
Jésus nous trace le chemin
Et nous conduit vers le matin
De sa victoire.

R/Mais l'amour seul est puissance,
Mystère découvert
Aux yeux de l'espérance.

Vêtu de lumière,
Il transfigure pour toujours
Le fils prodigue de retour
Auprès du Père.

Ouverte est la porte,
En sa demeure il nous reçoit,
Dans son offrande, vers la joie,
Ses mains nous portent.

Soleil de justice,
Il fait mûrir tout l'univers,
Et son Esprit, dans nos déserts,
Est source vive.

 

HYMNE : NOUS TE CHANTONS, RESSUSCITÉ

Nous te chantons, Ressuscité,
ton jour se lève sur l’humanité,
tu sors vainqueur de l’ombre des tombeaux,
soleil vivant des temps nouveaux.

Tout l’univers remonte au jour,
capable enfin de t’appeler « Amour ».
Un chant nouveau pour les enfants perdus :
le nom de Dieu nous est rendu.

Tu as ouvert pour tous les tiens
en grand la porte du très vieux jardin,
où Dieu convie les hommes pour la joie
sous l’arbre immense de ta Croix.

Vous qui dormez, réveillez-vous,
la nuit émet le signe de l’Époux.
Il vient chercher le peuple des croyants,
« Amen » de gloire au Dieu vivant.

 

HYMNE : Ô FILS DE DIEU RESSUSCITÉ

Ô Fils de Dieu ressuscité,
Pourquoi cherchons-nous ton visage
Dans la Nuée ?
Tu nous préviens sur tout rivage
D’humanité.

Le ciel demeure où tu descends,
Tu donnes l’eau vive à ton peuple,
L’Amour vivant,
Et tu l’entraînes comme un fleuve
Dans son courant.

La joie promise à notre soif,
Comment la saisir à mains pleines
Avant le soir ?
Dans le partage de ta Cène
Et de ta croix.

Tu reviendras transfigurer
Le monde assoiffé de renaître
Dans ta clarté.
Tu es la gloire de ton Père,
Dieu révélé.

 

Oraison du matin (Office des Laudes).
Dieu qui élèves Le Christ au-dessus de tout, ouvre-nous à la Joie et à l’action de grâce, car l’Ascension de Ton Fils est déjà notre victoire : nous sommes les membres de son Corps, il nous a précédés dans la Gloire auprès de Toi, et c’est là que nous vivons en Espérance.

 

Parole de Dieu : (He 10, 12-14)… (Office des Laudes).
Jésus Christ, après avoir offert pour les péchés un unique Sacrifice, s’est assis pour toujours à la droite de Dieu.
Il attend désormais que ses ennemis soient mis sous ses pieds. Par son Sacrifice unique, il a mené pour toujours à leur perfection ceux qui reçoivent de Lui la sainteté.

 

Parole de Dieu : (1 P 3, 18.22)… (Office des Vêpres).
Le Christ est mort pour les péchés, une fois pour toutes ; Lui, le juste, il est mort pour les coupables afin de vous introduire devant Dieu.
Dans sa Chair, il a été mis à mort ; dans l’Esprit, il a été rendu à la Vie. Il est monté au Ciel, au-dessus des anges et de toutes les puissances invisibles, à la droite de Dieu.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 10/05/2018