Eucharistie du Lundi 13 Novembre 2017 : Lundi de la 32ème semaine du Temps Ordinaire (Année impaire).

Eucharistie du Lundi 13 Novembre 2017 : Lundi de la 32ème semaine du Temps Ordinaire (Année impaire).

Fête de Sainte Agostina (Livia) Pietrantoni, Vierge, de la Congrégation des Sœurs de la Charité, Martyre (1864-1894).
Fête de Sainte Maxellende, vierge et martyre († 670).
Fête de Saint Brice, Évêque de Tours († 444).
Fête de Saint Stanislas Kostka, novice Jésuite (1550-1568).
Fête de Saint Mitre, Martyr à Aix (✝ 304).


Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre de la Sagesse 1,1-7… Psaume 139(138),1-2.5a.3-4.7-8.9-10… Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 17,1-6.
Commentaire du Bienheureux Charles de Foucauld (1858-1916), Ermite et Missionnaire au Sahara.
Autre commentaire de l’Abbé Pedro-José YNARAJA i Díaz (El Montanyà, Barcelona, Espagne).
Hymne, Oraison et Parole de Dieu.

Agostina livia pietrantoni

Lundi 13 Novembre 2017 : Fête de Sainte Agostina (Livia) Pietrantoni, Vierge, de la Congrégation des Sœurs de la Charité, Martyre (1864-1894).
Pour voir sa vie et en découvrir davantage sur elle, aller dans le menu déroulant à « Vie des Saints » ou sur le lien suivant :
Sainte Agostina (Livia) Pietrantoni.

93183 2

Lundi 13 Novembre 2017 : Fête de Sainte Maxellende, vierge et martyre († 670).
Pour voir sa vie et en découvrir davantage sur elle, aller dans le menu déroulant à « Vie des Saints » ou sur le lien suivant :
Sainte Maxellende.

San brizio di tours 2

Lundi 13 Novembre 2017 : Fête de Saint Brice, Évêque de Tours († 444).
Pour voir sa vie et en découvrir davantage sur lui, aller dans le menu déroulant à « Vie des Saints » ou sur le lien suivant :
Saint Brice, Évêque de Tours.

Stanislaus kostka legros n1 11

Lundi 13 Novembre 2017 : Fête de Saint Stanislas Kostka, novice Jésuite (1550-1568).
Commémoré le 15 Août (dies natalis) par le Martyrologe Romain et le 13 Novembre dans l’Ordre des Jésuites.

Pour voir sa vie et en découvrir davantage sur lui, aller dans le menu déroulant à « Vie des Saints » en date du 15 Août, ou sur le lien suivant :
Saint Stanislas Kostka.

Saint mitre by malost 2 1

Lundi 13 Novembre 2017 : Fête de Saint Mitre, Martyr à Aix (✝ 304).
Pour voir sa vie et en découvrir davantage sur lui, aller dans le menu déroulant à « Vie des Saints » ou sur le lien suivant :
Saint Mitre, Martyr à Aix.

 

LITURGIE DE LA PAROLE.

Livre de la Sagesse 1,1-7.
Aimez la justice, vous qui gouvernez la terre, ayez sur le Seigneur des pensées droites, cherchez-le avec un cœur simple,
car il se laisse trouver par ceux qui ne veulent pas le mettre à l'épreuve, il se manifeste à ceux qui ne refusent pas de croire en lui.
Les pensées tortueuses éloignent de Dieu, et, si l'on provoque sa toute-puissance, elle met en échec les insensés.
Car la Sagesse ne peut pas entrer dans une âme qui médite le mal, ni habiter dans un corps asservi au péché.
L'Esprit Saint, éducateur des hommes, fuit l'hypocrisie, il se détourne des pensées sans intelligence, il est mis en échec quand survient l'injustice.
La Sagesse est un esprit qui aime les hommes, mais elle ne laissera pas le blasphémateur impuni pour ses paroles ; car Dieu scrute ses reins, avec clairvoyance il observe son cœur, il écoute les propos de sa bouche.
L'Esprit du Seigneur remplit l'univers : lui qui tient ensemble tous les êtres, il entend toutes les voix.

 

Psaume 139(138),1-2.5a.3-4.7-8.9-10.
Tu me scrutes, Seigneur, et tu sais !
Tu sais quand je m'assois, quand je me lève ;
de très loin, tu pénètres mes pensées.
Tu me devances et me poursuis.

Que je marche ou me repose, tu le vois,
tous mes chemins te sont familiers.
Avant qu'un mot ne parvienne à mes lèvres,
déjà, Seigneur, tu le sais.

Où donc aller, loin de ton souffle ?
Où m'enfuir, loin de ta face ?
Je gravis les cieux : tu es là ;
je descends chez les morts : te voici.

Je prends les ailes de l'aurore
et me pose au-delà des mers :
même là, ta main me conduit,
ta main droite me saisit.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 17,1-6.
Jésus disait à ses disciples : « Il est inévitable qu'il arrive des scandales qui entraînent au péché, mais malheureux celui par qui ils arrivent.
Si on lui attachait au cou une meule de moulin et qu'on le précipite à la mer, ce serait mieux pour lui que d'entraîner au péché un seul de ces petits.
Tenez-vous sur vos gardes ! Si ton frère a commis une faute contre toi, fais-lui de vifs reproches, et, s'il se repent, pardonne-lui.
Même si sept fois par jour il commet une faute contre toi, et que sept fois de suite il revienne à toi en disant : 'Je me repens', tu lui pardonneras. »
Les Apôtres dirent au Seigneur : « Augmente en nous la foi ! »
Le Seigneur répondit : « La foi, si vous en aviez gros comme une graine de moutarde, vous diriez au grand arbre que voici : 'Déracine-toi et va te planter dans la mer', et il vous obéirait.

 

Commentaire du jour.
Bienheureux Charles de Foucauld (1858-1916), Ermite et Missionnaire au Sahara.
Lettre du 15/07/1916 (Œuvres Spirituelles, Seuil 1958, p. 777)

« Pardonne-lui »

L'Amour consiste non à sentir qu'on aime, mais à vouloir aimer. Quand on veut aimer, on aime ; quand on veut aimer par-dessus tout, on aime par-dessus tout.
S'il arrive qu'on succombe à une tentation, c'est que l'Amour est trop faible, ce n'est pas qu'il n'existe pas.
Il faut pleurer, comme Saint Pierre, se repentir comme Saint Pierre..., mais comme lui aussi, dire par trois fois : « Je vous aime, je vous aime, vous savez que malgré mes faiblesses et mes péchés, je vous aime » (Jn 21,15s). 

Quant à l'Amour que Jésus a pour nous, il nous l'a assez prouvé pour que nous y croyions sans le sentir.
Sentir que nous l'aimons et qu'il nous aime, ce serait le Ciel ; le Ciel n'est, sauf rares moments et rares exceptions, pas pour ici-bas.

Racontons-nous souvent la double histoire des grâces que Dieu nous a faites personnellement depuis notre naissance et celle de nos infidélités ; nous y trouverons...de quoi nous perdre dans une confiance sans bornes en son Amour.
Il nous aime parce qu'il est bon, non parce que nous sommes bons ; les mères n'aiment-elles pas leurs enfants dévoyés ?
Et nous trouverons de quoi nous enfoncer dans l'humilité et la défiance de nous.
Cherchons à racheter un peu nos péchés par l'Amour du prochain, par le bien fait au prochain.
La Charité envers le prochain, les efforts pour faire du bien aux autres sont un excellent remède à opposer aux tentations : c'est passer de la simple défense à la contre-attaque.

 

Autre commentaire de ce jour.
http://evangeli.net/evangile/jour/IV_289
Abbé Pedro-José YNARAJA i Díaz (El Montanyà, Barcelona, Espagne).

Si ton frère sept fois par jour il commet une faute contre toi (…), tu lui pardonneras

Aujourd'hui, l'Évangile nous parle de trois sujets importants. En premier lieu, de notre attitude devant les enfants.
Si, en autres occasions, on nous fait l'éloge de l'enfance, dans celle-ci on nous prévient du mal que l'on peut leur faire.

Scandaliser ne se réduit pas à faire du tapage ou à étonner, comme on peut le penser quelques fois; le langage grec utilisé par l'Évangéliste fut "skandalon", qui signifie un objet qui fait trébucher ou glisser, une pierre dans le chemin, ou une peau de banane, par exemple.
Il faut avoir beaucoup de respect pour l'enfant et malheureux celui qui l'entraîne de quelque manière que ce soit au péché! (cf. Lc 17,1).
Jésus lui annonce un châtiment terrible et le fait à l'aide d'une image très éloquente. On trouve encore en Terre-Sainte des pierres de moulin anciennes (elles ressemblent aussi, en plus grand, aux colliers que se mettent au coup les traumatisés).
Mettre une pierre à celui qui cause scandale et le tirer à l'eau constitue un terrible châtiment.
Jésus utilise un langage presque d'humour noir.
Pauvres de nous si nous faisons du mal aux enfants! Pauvres de nous si nous les initions au péché!
Et il y a de nombreuses manières de leur faire du mal: mentir, ambitionner, triompher injustement, nous dédier à des occupations qui satisferont leur vanité…

En deuxième lieu, le Pardon. Jésus nous demande que nous pardonnions autant de fois qu'il soit nécessaire, même plusieurs fois par jour, si l'autre est repenti, bien que cela nous brûle de douleur l'âme:
Le thermomètre de la Charité est la capacité de pardonner. «Si ton frère a commis une faute contre toi, fais-lui de vifs reproches, et, s'il se repent, pardonne-lui» (Lc 17,3).

En troisième lieu, la Foi: plus qu'une richesse de la raison (dans le sens purement humain), il s'agit d'un "état d'âme", fruit de l'expérience de Dieu, de pouvoir agir, en comptant sur sa confiance.
«La Foi est le début de la vie authentique», dit Saint Ignace d'Antioche.

Qui agit avec Foi réussit des choses étonnantes, ainsi le dit Le Seigneur: «La Foi, si vous en aviez gros comme une graine de moutarde, vous diriez au grand arbre que voici: ‘Déracine-toi et va te planter dans la mer’, et il vous obéirait» (Lc 17,6).

 

HYMNE : ESPRIT DE DIEU, TRÈS PUR AMOUR

Esprit de Dieu, très pur Amour, 
Descends dans notre nuit obscure ; 
Le temps nous tient, la chair nous dure, 
Esprit de feu, très pur Amour !

Cœur du Très-Haut, soleil du Christ, 
Console-nous du grand hiver ; 
Transforme avec nous l’univers, 
Vigne de grâce, Hôte infini !

Esprit de Dieu, très pur Amour, 
Descends dans notre nuit obscure ; 
La soif nous tient, la mort nous dure, 
Esprit de vie, très pur Amour !

Notre âme attend, notre âme a faim,
Sage conseil, ô Vérité,
De voir dans la pleine clarté
Le fruit parfait de tes desseins !

Esprit de Dieu, très pur Amour, 
Descends dans notre nuit obscure ; 
Destin nous tient, douleur nous dure, 
Esprit de paix, très pur Amour !

Unique Amour, fais-nous ta proie,
Plie notre orgueil, panse nos plaies ;
De ta vigueur viens nous brûler,
Souffle de Dieu, Flamme de joie !

Esprit de Dieu, très pur Amour,
Descends dans notre nuit obscure ; 
La chair nous tient, le temps nous dure,
Esprit du ciel, très pur Amour !

 

HYMNE : UN JOUR NOUVEAU COMMENCE

Un jour nouveau commence, 
Un jour reçu de toi, 
Père, 
Nous l’avons remis d’avance 
En tes mains tel qu’il sera.

Émerveillés ensemble, 
Émerveillés de toi, 
Père, 
Nous n’avons pour seule offrande 
Que l’accueil de ton amour.

Marqués du goût de vivre, 
Du goût de vivre en toi, 
Père, 
Nous n’avons pas d’autres vivres 
Que la faim du pain rompu.

Comment chanter ta grâce, 
Comment chanter pour toi, 
Père, 
Si nos cœurs ne veulent battre 
De l’espoir du Corps entier ?

Le jour nouveau se lève 
Le jour connu de toi, 
Père ; 
Que ton Fils dans l’homme achève 
La victoire de la croix !

 

HYMNE : FRAPPE À MA PORTE

Frappe à ma porte, 
Toi qui viens me déranger. 
Frappe à ma porte, 
Tu viens me ressusciter.

R/ Je ne sais ni le jour ni l’heure, 
Mais je sais que c’est toi, Seigneur.

Frappe à ma porte 
Tout le vent de ton Esprit. 
Frappe à ma porte 
Le cri de tous mes frères.

Frappe à ma porte
Le cri de tes affamés.
Frappe à ma porte
La chaîne du prisonnier.

Frappe à ma porte,
Toi, la misère du monde.
Frappe à ma porte
Le Dieu de toute ma joie.

 

Oraison du matin (Office des Laudes).
Tu demandes à l'humanité, Dieu Créateur, de se perfectionner de jour en jour et d'achever par son travail l'œuvre immense de la Création ; aide-nous à faire que tous les hommes aient des conditions de travail qui respectent leur dignité : qu'en s'efforçant d'améliorer leur propre sort, ils agissent avec un esprit de solidarité et de service.

 

Parole de Dieu : (Jdt 8, 25-26a.27b)… (Office des Laudes).
Rendons grâce au Seigneur Notre Dieu qui nous éprouve comme nos pères. Rappelez-vous tout ce qu’il a fait avec Abraham et combien il a éprouvé Isaac et tout ce qui arriva à Jacob. C’est pour les avertir que Le Seigneur flagelle ceux qui s’approchent de Lui.

 

Parole de Dieu : (1 Th 3, 12-13)… (Office des Vêpres).
Que Le Seigneur vous donne, entre vous et à l’égard de tous les hommes, un Amour de plus en plus intense et débordant, comme celui que nous avons pour vous.
Et qu’ainsi il vous établisse fermement dans une sainteté sans reproche devant Dieu Notre Père, pour le jour où Notre Seigneur Jésus viendra avec tous les Saints.

Ajouter un commentaire