Bienheureux Ladislas Findysz, Prêtre polonais et martyr. Fête le 21 Août.

Dimanche 21 Août 2016 : Fête du Bienheureux Ladislas Findysz, Prêtre polonais et martyr (1907-1964).

Pol nowy zmigrod witraz bl wladyslaw findyszWitraż przedstawiający bł. Władysława Findysza w Kościele w Nowym Żmigrodzie. Photo de użytkownika Szymon Maksymilian Wilk

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/12493/Bienheureux-Ladislas-Findysz.html

Bienheureux Ladislas Findysz

Prêtre polonais - martyr ( 1964)

Prêtre polonais - martyr
Ordonné en 1932, il exerce son Ministère dans diverses paroisses. Lors de la seconde guerre mondiale, il se trouve à Nowy-Zmygrod et y créé un réseau d'entraide entre tous.
Après les désastres provoqués par les nazis, il est surveillé par le gouvernement communiste et, incarcéré en 1963, il subit de mauvais traitements physiques et psychologiques.

Quand il est relâché, après une opération de la thyroïde, il est très faible, sa tumeur est inopérable et il meurt au presbytère de Nowy Zmygrod le 21 Août 1964.
Il a été béatifié le 19 Juin 2005.

"Avec le Bienheureux dom Wladyslaw Findysz, nous portons sur l’autel les souffrances du martyre des Prêtres et des laïcs persécutés, et même emprisonnés, pour avoir défendu le droit à la vie de l’enfant conçu, des Prêtres calomniés et férocement assassinés pour avoir défendu l’honneur, la dignité et l’ordre moral en Pologne après la guerre.
Ils furent nombreux, très nombreux. Est-il possible de les oublier? Ils sont à la base de la liberté d’aujourd’hui." (Mgr Jozef Michalik, président de la conférence épiscopale polonaise dans son homélie)

Site en polonais

Władysław Findysz (1907-1964) - Biographie sur le site du Vatican

Beato ladislao wladyslaw findysz b

http://levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20160821&id=16216&fd=0

Bx Władysław Findysz
Prêtre et martyr

Władysław Findysz naît à Krościenko Niżne, près de Krosno, en Pologne, le 13 décembre 1907.
En 1919 il termine l’école élémentaire tenue par les Sœurs Féliciennes (CSSF) à Krościenko Niżne puis entre au lycée d’État. Jeune lycéen, il devient membre de la Congrégation mariale.

En mai 1927, il subit avec succès les examens du baccalauréat et prend part à la retraite spirituelle organisée pour les bacheliers.
En automne 1927, il entre au Grand Séminaire à Przemyśl et commence les études de philosophie et de théologie.

Sa formation au Sacerdoce s’effectue sous la direction du Recteur, le Bienheureux Abbé Jean Balicki.
Son Ordination Sacerdotale, reçue le 19 Juin 1932 en la Cathédrale de Przemyśl des mains de l’Évêque du diocèse Monseigneur Anatole Nowak, est comme le couronnement de cette période de formation.

Après un mois de vacances, le 1er Août 1932, l’Abbé Findysz assume la fonction de second vicaire dans la paroisse de Borysław (aujourd’hui en Ukraine).
Nommé vicaire de la paroisse de Drohobycz (aujourd’hui en Ukraine) le 17 Septembre 1935, il est transféré à la paroisse de Strzyżów dont il est nommé administrateur le 22 Septembre 1939.
Par la suite, il reçoit sa nomination de vicaire à Jasło le 10 Octobre 1940 et, le 8 Juillet 1941, celle d’administrateur de la paroisse de Nowy Żmigród. Au bout d’un an, le 13 Août 1942, il est nommé Curé de cette même paroisse.

Pendant la seconde guerre mondiale et dans les années qui suivirent, il se consacre avec générosité au soutien spirituel et matériel de tous les habitants de sa paroisse, indépendamment de leur nationalité ou confession.

Durant les années du Concile Vatican II il s’investit dans l’activité pastorale liée aux « œuvres conciliaires de bonté » et, du haut de la chaire comme par l’envoi de lettres pressantes, il appelle à un renouvellement de la Vie Chrétienne. Les autorités communistes répondent à ce travail pastoral zélé par de nombreuses persécutions.

Le 17 Décembre 1963, il est condamné à deux ans et six mois de réclusion, accusé de « contraindre les fidèles à la pratique religieuse ».
En prison, il est soumis à des mauvais traitements et à des humiliations physiques, psychiques et spirituelles.
Les autorités empêchent délibérément que soit pratiquée l’opération d’une tumeur précédemment identifiée.

Il est libéré sous condition dans un état d’extrême épuisement. Il meurt après quelques mois le 21 Août 1964.
Władysław Findysz a été Béatifié le 19 Juin 2005, à Varsovie, par le Cardinal Jozef Glemp, primat de Pologne, qui représentait le Pape Benoît XVI.

B ks wadysaw findysz 800x600

Pour un approfondissement biographique :
>>> Ladislas Findysz

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 21/08/2016