Sainte Waudru, Mère de famille puis Abbesse. Fête le 09 Avril.

Lundi 09 Avril 2018 : Fête de Sainte Waudru, Mère de famille puis Abbesse († c. 688).

Sainte15 3Illustration: enluminure Sainte Waudru et ses deux filles Aldetrude et Madelberte - Livre d'heures de Jean de Lannoy XVe siècle - université de Liège.

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/945/Sainte-Waudru.html

Sainte Waudru

Abbesse à Mons (✝ 686)

(Waldetrudis en latin)
Fille de Saint-Walbert et de Sainte-Bertille, et sœur de Sainte-Aldegonde. Elle épouse le comte Madelgaire de Hainault honoré sous le nom de Saint Vincent de Soignies (l’un des vassaux du roi de France Dagobert) et ensemble ils ont quatre enfants.
Une famille assez étonnante. Avec son époux, ils connurent la paix et le bonheur.

L'Église reconnaît son mari comme un Saint, saint Vincent. Leur fils également, il s'appelle saint Landry et pour ne pas être en reste leurs deux filles s'appellent sainte Madelberte et sainte Adeltrude.
- Saint Landry, que les uns font Évêque de Metz en Lorraine, et les autres Évêque de Meaux en Brie ;
- Sainte Aldetrude et Sainte Madelberte, qui se firent Religieuses sous la conduite de leur tante Sainte Aldegonde ;
- le petit Dentelin, qui mourut peu après avoir reçu le saint Baptême.

Saint Vincent fonda l'Abbaye d'Haumont, près de Maubeuge dans le nord de la France.
Quelques années après il décède; Waudru décide alors de prendre le voile, qu’elle reçoit des mains de Saint-Aubert, en 656.
Elle fait don de tous ses biens et se retire en un lieu près de Châteaulieu (près de Mons). Sa réputation attirant de nombreuses disciples, elle décide de leur fonder le Monastère de Chateaulieu sur une colline où s'éleva plus tard la ville de Mons.
Voir aussi Collégiale Sainte Waudru et sa vie.

Le Conservateur de la Collégiale Sainte-Waudru et de son Trésor (Mons - Belgique) nous signale:
Notons que Saint Vincent, après un passage à Hautmont, a fondé une Communauté autour de laquelle s'est construite la ville de Soignies.
"Sur un tableau conservé en la collégiale Sainte-Waudru à Mons, tableau daté de 1577 et qui représente le 'parentage de Sainte Waudru', ses enfants (Aldetrude, Madelberte, Landry et Dentelin) sont représentés et on peut lire: 'Saincte Aldetrud Vierge fille de Sainct Vinchien et Waultrud, Abbesse du Monastère de maulboeuge, sa feste ce celebre le xxviii javier Patronesse des sourds, boyteux, aveugles et captifs'. 
Le tableau ayant été souvent restauré au fil des années, l’inscription est livrée dans son état actuel et avec ses fautes..."
Le 4e enfant de Sainte Waudru, Saint Dentelin, décédé en bas âge est représenté au berceau sur ce tableau.

À Châteaulieu dans le Hainaut, en 688, Sainte Waudru, sœur de Sainte Aldegonde, épouse de Saint Vincent Madelgaire et mère de quatre enfants.
À l’imitation de son mari, elle se consacra à Dieu et reçut l’habit Monastique dans le Monastère qu’elle avait fait construire en ce lieu, qui devint par la suite la ville de Mons.

Martyrologe romain.

Sainte17 2Sainte Waudru et ses filles avec Saint Christophe et Saint
François d'Assise. Bas relief. Collégiale Sainte-Waudru. Mons. XVe.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 09/04/2018