Bienheureux Bernard-Marie de Jésus, Prêtre Passioniste (1831-1911). Fête le 09 Décembre.

Samedi 09 Décembre 2017 : Fête du Bienheureux Bernard-Marie de Jésus (Silvestrelli), Prêtre Passioniste (1831-1911).

04 1 (Pour voir la photo en grand format : 04.jpg 04.jpg).

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/9524/Bienheureux-Bernard-Marie-de-Jesus.html.

Bienheureux Bernard-Marie de Jésus

Prêtre Passioniste (+ 1911)

Bernard Marie Silvestrelli naquit à Rome et, malgré les oppositions de sa famille, il entra dans la Congrégation des Religieux Passionnistes, disciple attaché à la Croix du Christ et à la dévotion de Notre-Dame des Sept-Douleurs.
Il chemina dans la perfection religieuse avec, pour ami, Saint Gabriel de l'Addolorata.
Faible de santé, il fut, malgré cela maître des novices, puis supérieur général de sa Congrégation qu'il dirigea pendant vingt-cinq ans.
Il fut Béatifié en 1988.

À Moricone en Sabine (au nord-est de Rome), l’an 1911, le Bienheureux Bernard-Marie de Jésus (César Silvestrelli), Prêtre Passioniste, qui fut élu général de sa Congrégation et travailla avec empressement à la développer et à la répandre.
Martyrologe romain.

Bernardo 2

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/hagiographie/fiches/f0309.htm.

Bienheureux Bernard-Marie de Jésus SILVESTRELLI

Nom: SILVESTRELLI
Prénom: César
Nom de religion: Bernard-Marie de Jésus
Pays: Italie
Naissance: 07.11.1831  à Rome
Mort: 09.12.1911  au Monastère de Moricone
Etat: Prêtre – Passioniste
Note: Prêtre en 1855. Supérieur général en 1878 (pendant 25 ans). Il donne un nouvel élan à sa Congrégation (6 nouvelles provinces).
Béatification: 16.10.1988  à Rome  par Saint Jean Paul II
Canonisation:
Fête: 9 Décembre
Réf. dans l’Osservatore Romano: 1988 n.44
Réf. dans la Documentation Catholique: 1988 p.1173

Notice
César Silvestrelli naît le 07 Novembre 1831 à Rome. Malgré l’opposition de sa famille, il entre dans la Congrégation des Passionnistes (fondés par Saint Paul de la Croix au XVIIe siècle) au Monastère de Morrovalle. Son nom de Religion est Bernard Marie de Jésus.

La Providence lui donne comme compagnon de noviciat Saint Gabriel de l’Addolorata (+1862), avec qui il noue amitié, et ensemble, ils s’encouragent sur les chemins de la sainteté.
Frère Bernard de Jésus reçoit l’Ordination Sacerdotale le 22 Décembre 1855 au Monte Argentario (haut-lieu des Passionnistes dans les monts de Toscane), et il émet ses vœux Religieux en 1857.
Lorsqu’il commence à avoir des problèmes de santé, il doit faire confiance à la grâce d’autant plus qu’on lui confie très tôt des responsabilités : directeur des études, maître des novices, Consulteur provincial.

À ceux dont il a la charge, il inculque l’esprit de la Congrégation dans sa ferveur primitive, celle du “fidèle et dévoué disciple du Crucifix et de Notre-Dame des sept Douleurs” (Jean-Paul II).
En 1878, il est élu Supérieur Général.
En cette époque difficile pour les rapports entre l’Église et l’État italien naissant (Risorgimento), sa Congrégation est supprimée en Italie, mais il prend sa défense et obtient son rétablissement ; de même pour la Province française soumise aux mêmes turbulences.

Qui plus est, il accroît sa Congrégation, au point de doubler ses membres, fondant six nouvelles provinces ; à tel point qu’on a pu l’appeler “le second Fondateur des Passionnistes”. Il fait aussi un travail en profondeur, affermissant l’esprit de sa Congrégation et « confirmant les Religieux sur le chemin difficile à la suite du Christ Crucifié.

Il les encourage à poursuivre ce chemin avec une âme généreuse, dans l’austère discipline de la Vie Passionniste, pour être devant le monde la mémoire vivante de la Passion du Christ » (Id.).
Quant aux fidèles, il les invite à cultiver dans leur cœur la confiance, spécialement dans les moments difficiles, à l’exemple de ce qu’il a vécu lui-même.
Après avoir dirigé la Congrégation pendant 25 ans, il résilie sa charge, et le Souverain Pontife le nomme aussitôt ‘Supérieur honoraire’ à vie.
Il meurt à 80 ans le 09 Décembre 1911 au Monastère de Moricone, où il s’était retiré.

Beato bernardo di gesu silvestrelli b 2

http://passionistedepolynesie.e-monsite.com/pages/passionistes/saints-passionistes/bienheureux/bx-bernard-marie-silvestrelli.html
Né à Rome en 1831, dans une famille de la grande noblesse romaine, César Silvestrelli fut ordonné Prêtre en 1855, malgré les oppositions de sa famille, il entra dans la Congrégation des religieux Passionistes, il fait sa profession chez les Passionistes en 1855 au noviciat de Morrovalle, où il eut pour compagnon St Gabriel de l’Addolorata.
Il devint Bernard-Marie de Jésus.
Disciple attaché à la Croix du Christ et à la dévotion de Notre-Dame des Sept-Douleurs, il chemina dans la perfection Religieuse
Malgré sa santé fragile, on lui confia très vite d’importantes fonctions dans la Congrégation Passioniste.

Il en devient le supérieur général dans les années 1878-1889 et 1893-1907 alors que les rapports entre L’Eglise et l’Etat italien naissant étaient tendus.
Sa Congrégation fut supprimée en Italie et en France, mais il obtint son rétablissement.
Sous sa direction, les Passionistes passèrent de 750 à plus de 1400 Religieux.
Il invitait les fidèles à cultiver, dans leur cœur, la confiance, spécialement dans les moments difficiles, à l’exemple de ce qu’il avait vécu lui-même.

Il renouvelle entre autres la formation des Religieux. Pour ces raisons il fut surnommé "le second Fondateur".
Il dirigea ses frères pendant 25 ans et rédigea des ouvrages de Spiritualité et des Biographies.
Puis il se retira et mourut accidentellement en 1911.

Il fut Béatifié le 16 Octobre 1988 à Rome par le Pape Saint Jean-Paul II.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 09/12/2017