Bienheureux Charles Steeb, Confesseur et Fondateur de l'Institut des Sœurs de la Miséricorde (✝ 1856). Fête le 15 Décembre.

Vendredi 15 Décembre 2017 : Fête du Bienheureux Charles Steeb, Prêtre, Confesseur et Fondateur de l'Institut des Sœurs de la Miséricorde (✝ 1856).

35700a 2

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/9622/Bienheureux-Charles-Steeb.html

Bienheureux Charles Steeb

Confesseur et Fondateur de l'Institut des Sœurs de la Miséricorde (✝ 1856).

Il naquit à Tübingen en Allemagne dans une famille profondément luthérienne. Venu à Vérone en Italie afin de poursuivre ses études universitaires, il se convertit malgré l'opposition de sa famille, ce qui, pour lui, fut un grand sacrifice.

Devenu Catholique, il s'orienta vers le Sacerdoce et consacra son Ministère à la direction spirituelle des fidèles, confesseur patient et plein de sagesse.
Son immense Charité pour les pauvres lui fit rencontrer un Prêtre plein de dévouement, le Père Leonardi.

Et, pour eux, il fonda avec lui l'Institut des Sœurs de la Miséricorde.
À Vérone en Vénétie, l’an 1856, le Bienheureux Charles Steeb, Prêtre. Né à Tübingen dans le Bade-Wurtenberg et de confession luthérienne, il fit à Vérone profession de Foi Catholique et, ordonné Prêtre, fonda l’Institut des Sœurs de la Miséricorde pour s’occuper des affligés, des pauvres et des malades.
Martyrologe romain.

Beato carlo steeb 2

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Steeb

Histoire

Karl Steeb naît le 18 Décembre 1773 de parents profondément luthériens, à Tübingen, dans le Bade-Wurtemberg.
Il séjourne à Vérone lors de ses études. Fasciné par la vie culturelle et religieuse de la ville, il décide d'embrasser la Foi Catholique en 1792. Ses parents le déshéritent mais cela ne le décourage pas et il demande à être ordonné Prêtre.

Durant dix-huit ans, son Ministère l'amena à soulager les âmes sur les champs de bataille de la guerre entre l'Autriche et la France.
Au retour de la paix, il redoubla d'activités. Il enseigna, fonda un hospice, un orphelinat. Il favorisa le retour des Congrégations Religieuses et il fonde en 1840, avec la Sœur Luigia Poloni, les Sœurs de la Miséricorde de Vérone.

Il fut un grand directeur spirituel dans toutes les classes sociales et tous les états de vie.
N'oubliant pas ses origines luthériennes, il encouragea le dialogue avec les frères séparés.

Il meurt à Vérone le 15 Décembre 1856 (à 82 ans).
L'Église Catholique le déclare Vénérable le 19 Novembre 1970 ; il est Béatifié par le Bienheureux Pape Paul VI le 06 Juillet 1975.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 15/12/2017