Saint Albert (Albertynki) Chmielowski, Peintre, Religieux, Fondateur. Fête le 25 Décembre.

Samedi 25 Décembre 2021 : Fête de Saint Albert (Albertynki) Chmielowski, Peintre, Religieux, Fondateur des « Albertins » (1845-1916).

57775a 2

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/10626/Saint-Albert-%28Adam-Chmielowski%29.html

Saint Albert (Adam Chmielowski)

Religieux (? 1916)

Adam Chmielowski de Cracovie (1845-1916), nom de religion Albert, Béatifié le 22 Juin 1983 et Canonisé le 12 Novembre 1989 par Saint Jean-Paul II.

Karol Wojtyla, étudiant, a écrit une pièce de théâtre sur le Frère Albert, intitulée "Frère de notre Dieu".
"J'ai plaisir à rappeler la fascination spirituelle qu'a exercée dans l'histoire de ma vocation la figure du  Saint  Frère  Alberto, Adam Chmielowski, - tel était son nom - qui n'était pas Prêtre.
Frère Alberto était un peintre de grand talent et d'une grande culture. Or, à un certain moment de sa vie, il rompit avec l'art, car il comprit que Dieu l'appelait à des devoirs bien plus importants.
Il vint à Cracovie pour se faire pauvre parmi les pauvres, se donnant  lui-même  pour  servir  les déshérités.

J'ai trouvé en lui un appui spirituel particulier et un exemple lorsque je me suis éloigné de la littérature et du théâtre, pour faire le choix radical de la vocation au Sacerdoce.
Par la suite, l'une de mes joies les plus grandes a été de l'élever aux honneurs des autels comme, auparavant, celle de lui consacrer une pièce de théâtre: 'Frère de notre Dieu'."
(Source:
discours du pape Jean-Paul II le 1er Avril 2004) 

A lire: Lettre de l'Abbaye Saint-Joseph de Clairval à Flavigny du 25 Décembre 2004.
Lorsqu'on lui demandera par la suite les raisons de son extraordinaire vocation, il répondra: «Pour sauver les misérables, il ne faut pas les accabler de remontrances, ni leur faire la morale tout en étant rassasié et bien vêtu: il faut se baisser et descendre plus bas encore, devenir encore plus misérable».

Peintre célèbre, il se voua aux pauvres, cherchant à être bon pour eux en tout et fonda la Congrégation des Frères et Sœurs du Tiers-Ordre de Saint-François servants et servantes des pauvres à Cracovie en Pologne.
Martyrologe romain.

Kalendb zd11g 2

https://levangileauquotidien.org/FR/display-saint/440077c0-3203-47af-8a1e-a50261a9bfb3

Saint Albert (Albertynki) Chmielowski
Peintre, Religieux, Fondateur des
« Albertins »

Albert (nom de Baptême Adam) Chmielowski  naquit à Igo?omia, près de Varsovie (PL) le 20 Août 1845, premier de quatre enfants de Adalbert et Józefa Borzystawska, descendants d’une noble famille.

Il n’avait pas encore 18 ans quand, étudiant dans un institut agricole et forestier, il participa à l'insurrection de 1863-1864 contre la russification de la Pologne. Il y fut grièvement blessé à une jambe, et dut être amputé.

À la suite de ces événements, Adam partit pour la France, afin d'échapper aux répressions. Il y fit des études d'ingénieur, mais aussi de peinture, abandonnant ses études agricoles.
Il revint en Pologne en 1873 grâce à l'amnistie, et, devant la misère qu'il avait devant ses yeux, renonça à sa carrière, pourtant prometteuse de peintre, pour s'occuper activement des pauvres, des malades abandonnés et des clochards.

Le 24 septembre1880, il entra au noviciat des Jésuites de Stara Wie?. Mais, après une période de doute, il quitta les Jésuites et rejoignit le tiers-ordre Franciscain.
Il fonda un premier hospice pour héberger les mendiants de Varsovie, et institua la « Congrégation des Frères et Sœurs du Tiers-Ordre de Saint-François servants et servantes des pauvres » que l'on appela « Albertins » de son nom en religion, Albert.

À la fin de sa vie, ils existaient 21 institutions semblables. Actuellement, il y a 69 Fondations d'Albertins, 53 en Pologne et 16 en dehors du pays d'origine : Angleterre, Argentine Bilivie, États-Unis, Italie, Russie, Slovaquie, Ukraine.
Ayant vécu comme les pauvres, il mourut dans un des hospices qu'il avait fondé, le jour de Noël 1916.

Albert (Albertynki) Chmielowski a été Béatifié le 22 Juin 1983, à Cracovie, et Canonisé le 12 Novembre 1989, à Rome, par le Pape Saint Jean Paul II (Karol Józef Wojty?a, 1978-2005) qui, étudiant, avait écrit une pièce de théâtre sur le Frère Albert, intitulée « Frère de notre Dieu ».

Brat albertPour un approfondissement biographique, lire :
>>> Saint Albert Chmielowski

Pour publier la lettre de l'Abbaye Saint-Joseph de Clairval dans une revue, journal, etc. ou pour la mettre sur un site internet ou une home page, une autorisation est nécessaire.
Elle doit nous être demandée par email ou à travers http://www.clairval.com.

Date de dernière mise à jour : 25/12/2021

Ajouter un commentaire