Sainte Adélaïde, veuve et Impératrice du Saint Empire (931-999). Fête le 16 Décembre.

Jeudi 16 Décembre 2021 : Fête de Sainte Adélaïde (ou Alice), veuve et Impératrice du Saint Empire (931-999).

Meissner dom stifter 11Sainte Adélaïde et le roi Otton, sculptures du Maître de Naumbourg, dans la Cathédrale de Meissen.
Téléversé par Kolossos
(Pour voir en grand format : meissner-dom-stifter.jpg meissner-dom-stifter.jpg).

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/264/Sainte-Adelaide.html

Sainte Adélaïde

Impératrice du Saint Empire (? 999)

C'était, d'après Odilon de Cluny, une femme d'une grande beauté et d'une grande culture, et elle connut un destin exceptionnel.
Sainte Adélaïde ou Alice.

Elle était à la fois reine d'Italie, reine d'Allemagne et elle sera la première en date des impératrices du Saint Empire-Romain Germanique à la suite de son mariage avec Othon Ier, lorsqu'elle fut veuve du roi d'Italie.
A la mort d'Othon Ier, elle exerça la régence pendant cinq ans, durant l'enfance d'Othon II. Puis à nouveau pendant la minorité d'Othon III.

Ce furent pour elle des périodes difficiles, pleines de souffrances et d'épreuves. Mais sa force de caractère et sa bonté, puisées dans sa Foi, surmontèrent tous les obstacles.
Elle montra toutes les qualités d'un chef d'Etat dans la justice de sa charge et toutes les vertus Chrétiennes dans sa Charité attentive aux pauvres.

Elle consacra les trois dernières années de sa vie à promouvoir le bien de l'Église et des pauvres. Elle se montra le ferme appui de la culture occidentale en favorisant le monachisme clunisien.
Elle meurt à Seltz, près de Strasbourg, lors d'un voyage qu'elle effectuait dans l'un des nombreux Monastères qu'elle avait fondés.

À l’Abbaye de Seltz en Alsace, l’an 999, la naissance au Ciel de sSainte Adélaïde, qui épousa Otton Ier et devint impératrice.
Elle manifesta une gravité pleine de charme aux gens de sa maison, une dignité très noble aux étrangers, une bienveillance infatigable aux pauvres et une largesse très abondante pour honorer les églises de Dieu.

Martyrologe romain.

Adel 2

http://jubilatedeo.centerblog.net/6573860-Les-saints-du-jour-mercredi-16-decembre.

Biographie.
Fille du roi Rodolphe II de Bourgogne, qui décède alors qu’elle est âgée de 6 ans. Adélaïde et sa mère, Berthe de Souabe, sont alors prises en charge par Hugues d’Arles, le roi de Provence, qui épouse Berthe deux ans plus tard tandis qu’Adélaïde est promise en mariage à son fils, Lothaire d’Italie.

En 947, Hugues étant décédé, Lothaire lui succède sur le trône et épouse Adélaïde, alors âgée de 16 ans.
Une petite fille prénommée Emma naît de cette union, mais malheureusement Lothaire décède trois ans plus tard, dans des circonstances troublantes.
Selon toute vraisemblance, il aurait été victime d’un empoisonnement ordonné par le marquis Bérenger d’Ivrée.

Ce dernier propose ensuite son fils Adalbert en mariage à Adélaïde, qui refuse. Bérenger se saisit alors d’elle et la retient prisonnière dans son château.
Quatre mois plus tard, elle réussit à s’échapper grâce à la complicité d’Amblard, l’Évêque de Reggio.

Son frère Conrad, apprenant comment elle a été traitée par Bérenger, demande à l’empereur Otton Ier de Germanie de lui venir en aide.
Ce dernier saisit l’occasion, s’empare de la ville de Pavie en 951 puis il épouse Adélaïde au jour de Noël de la même année.

Toute la famille rentre ensuite en Germanie et s’installe non loin de Strasbourg, en Alsace. Otton offre ensuite l’abbaye d’Erstein à sa belle-mère, Berthe.
Adélaïde participe à la vie politique en compagnie de son mari, qui est couronné empereur à Rome en 962.
Onze ans plus tard, en 973, il décède et c’est son fils Otton II qui lui succède à la tête de l’empire.

Malheureusement, Adélaïde subit bientôt l’hostilité de Théophano, l’épouse du jeune empereur.
Elle se retire alors des affaires, rentre en Bourgogne auprès de son frère Conrad, et collabore à la direction du monastère Payerne (Suisse).
En 980, grâce à la médiation de son frère et de l’abbé de Cluny, elle se réconcilie avec son fils à l’occasion d’un séjour à Pavie.

Malheureusement, ce dernier décède trois ans plus tard et elle reprend une modeste part aux affaires d’état aux côtés de Théophano.
En 987, elle fonde un nouveau Monastère à Seltz, sur ses terres d’Alsace. En 991, Théophano étant décédée, elle revient au premier plan des affaires puisqu’elle assure la régence en attendant la majorité de son petit-fils Otton III, alors âgé de 11 ans.

À partir de 994, elle réduit beaucoup ses activités et se consacre essentiellement aux œuvres charitables, visitant les églises et les Monastères qu’elle a connus, puis elle se retire à l’Abbaye de Seltz, qu’elle avait fondée en 987, et où elle décède (931-999)
Sainte-Adélaïde est la patronne des familles nombreuses, des personnes exilées et des beaux-parents. Elle est invoquée pour résoudre les problèmes reliés à la belle-famille.

Sainte adelaide eglise de toury vitraux par lorin 11Saint-Adélaïde impératrice sur un vitrail par Lorin, dans l'Église de Toury.
Téléversé par Kaho Mitsuki

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ad%C3%A9la%C3%AFde_de_Bourgogne.
Adélaïde de Bourgogne ou Adélaïde du saint Empire est née à Orbe (Urba) vers l'an 931, et morte à Seltz en 999. Adélaïde, parfois nommée Alice, est un personnage qui semble avoir eu une influence plus politique que religieuse bien qu'elle soit une sainte catholique fêtée le 16 Décembre.

Biographie

Fille du roi Rodolphe II de Bourgogne et de Berthe de Souabe, fille du duc Burchard II de Souabe, elle est mariée très jeune au roi d'Italie Lothaire.
Selon une chronique, son beau-père, Hugues d'Arles, l'aurait aussi, semble-t-il, déshonorée « avant même qu'elle ne fût parvenue à la couche de son fils »...
Elle se retrouve bien vite veuve, son mari ayant probablement été empoisonné en 950 par Bérenger II, marquis d'Ivrée.

Ce dernier prend le pouvoir à sa place et l'emprisonne. Mais la reine réussit à appeler à son secours le roi des Germains Otton Ier qui intervient et détrône Bérenger en Septembre 951. Séduit par sa beauté, Otton Ier, veuf depuis 946, finit par l'épouser.

En Février 962, elle est couronnée impératrice avec son époux par le Pape Jean XII à Rome. Elle met son influence auprès de l'empereur au service de l'Église et des pauvres. Elle favorise la réforme clunisienne.
Devenue une seconde fois veuve en Mai 973, sa mésentente avec sa belle-fille Théophano provoque un premier éloignement de la cour par son fils Otton II.

Après le décès de celui-ci en Décembre 983, elle doit pourtant s'allier avec sa bru pour arracher son petit-fils Otton III, encore mineur, à la garde d'Henri le Querelleur.
De la mort de Théophano en Juin 991 à la majorité d'Otton III en 995, elle assure la régence de l'empire.

On lui doit la Fondation de nombreux Monastères, notamment le monastère double de Seltz, où elle meurt le 16 Décembre 999, l'année où son ami Gerbert d'Aurillac devient Pape sous le nom de Sylvestre II.
Devenue Sainte Adélaïde, elle est fêtée le 16 Décembre dans le calendrier catholique.

Date de dernière mise à jour : 16/12/2021

Ajouter un commentaire