Bienheureuse Marie Caritas de l’Amour du Saint-Esprit, Fondatrice. Fête le 27 Février.

Dimanche 27 Février 2022 : Fête de la Bienheureuse Marie Caritas de l’Amour du Saint-Esprit (née Marie Joséphine Caroline Brader), Fondatrice de la Congrégation des Sœurs Franciscaines de Marie Immaculée (1860- ? 1943).

Beata carita maria giuseppa carolina brader 2

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/11488/Bienheureuse-Marie-de-la-Charite-du-Saint-Esprit.html

Bienheureuse Marie de la Charité du Saint-Esprit

Fondatrice de la Congrégation des Sœurs Franciscaines de Marie Immaculée (? 1943).

Marie de la Charité du Saint-Esprit, née en 1860 en Suisse Marie-Josèphe-Caroline Brader.
"Au cours de l'histoire, de nombreux hommes  et  femmes ont annoncé le Royaume de Dieu. Parmi ceux-ci, il faut mentionner Mère Caridad Brader, Fondatrice des Sœurs Franciscaines de Marie Immaculée.
Un jour, la nouvelle Bienheureuse quitta son intense vie Religieuse dans le Couvent de Maria Hilf, dans sa patrie suisse, afin de se consacrer entièrement, tout d'abord en Équateur puis en Colombie, à la mission ad gentes.

Avec une confiance illimitée dans la Divine Providence, elle fonda des écoles et des instituts, en particulier dans les quartiers pauvres, et elle diffusa ainsi une profonde dévotion Eucharistique.
Sur le point de mourir, elle dit à ses sœurs: 'N'abandonnez pas les bonnes œuvres de la Congrégation, les aumônes et une grande Charité à l'égard des pauvres, une grande Charité entre les Sœurs, une profonde adhésion aux Évêques et aux Prêtres'.
Quelle belle leçon d'une Vie Missionnaire au service de Dieu et des hommes!"

Béatifiée le 23 Mars 2003 par Saint Jean-Paul II - homélie
María Caridad Brader (1860-1943) biographie en anglais

À Pasto en Colombie, l’an 1943, la Bienheureuse Marie de la Charité du Saint-Esprit (Marie-Josèphe-Caroline Brader), vierge, qui mit le plus grand soin à joindre à une vie Contemplative une activité Missionnaire, et pour cela fonda la Congrégation des Sœurs Franciscaines de Marie Immaculée pour la promotion du peuple grâce à une formation Chrétienne.
Martyrologe romain

Pour un approfondissement biographique, lire :
>>> María Caridad Brader

María Caridad Brader (1860-1943)

Photo

Presentacnpedagogadelamor 100712114323 phpapp02 thumbnail 4

https://levangileauquotidien.org/FR/display-saint/b8852c53-f340-4a7d-9d49-1d735a254b1b

Bse María Caridad Brader
Religieuse et Fondatrice des :
Sœurs Franciscaines de Marie Immaculée

María Caridad, dans le siècle Marie-Josèphe-Caroline, fille de Joseph Sebastien Brader et de Marie-Caroline Zahaner, naît le 14 Août 1860 à Kalt-brunn, Saint-Gall (Suisse).

Dotée d'une intelligence hors du commun, elle entra à 20 ans à Alstätten au Couvent Franciscain de clôture "Maria Hilf" et, en 1882, émit ses vœux, recevant le nom de Marie Charité de l'Amour du Saint-Esprit, et fut destinée à l'enseignement.
Répondant à la demande de l'Évêque de Portoviejo (Equateur), qui cherchait des volontaires pour travailler comme Missionnaires en Equateur, elle partit en 1888 avec ses compagnes vers Chone.

En 1893, après avoir catéchisé d'innombrables groupes d'enfants, elle fut destinée à la Fondation à Túquerres, en Colombie, où elle manifesta son ardeur Missionnaire auprès des autochtones, en particulier des pauvres et des marginaux.

En 1894, elle fonda la Congrégation des Franciscaines de Marie Immaculée, composée de Religieuses suisses et colombiennes.
Dans son activité apostolique, qui se déroula principalement dans le domaine de l'éducation, elle sut mêler la Contemplation et l'action et exhorta ses filles à une préparation académique efficace, unie à un esprit de sainte Oraison et dévotion.

Ame Eucharistique, elle trouva en Jésus Sacrement les valeurs spirituelles qui l'encouragèrent toute sa vie, et s'engagea à obtenir le privilège de l'Adoration perpétuelle diurne et nocturne, qu'elle laissa en héritage à sa Communauté. Elle vécut constamment en présence de Dieu et sa devise était: "Il le veut".

En tant que Supérieure générale, elle fut guide spirituelle de sa Congrégation de 1893 à 1919 et de 1928 à 1940.
En 1933, elle reçut l'approbation pontificale de sa Congrégation.

Sur le point de mourir, elle dit à ses Sœurs: « N'abandonnez pas les bonnes œuvres de la Congrégation, les aumônes et une grande Charité à l'égard des pauvres, une grande Charité entre les Sœurs, une profonde adhésion aux Évêques et aux Prêtres ».

Quelle belle leçon d'une Vie Missionnaire au service de Dieu et des hommes!
Le 27 Février 1943 elle quitte sa demeure terrestre, pour la rencontre avec Dieu, en disant : « Jésus…je meurt ».

María Caridad Brader a été Béatifiée le 23 Mars 2003, avec Pierre Bonhomme, Prêtre, Fondateur de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame du Calvaire; María Dolores Rodríguez Sopeña, vierge, Fondatrice de l'Institut catéchétique « Dolores Sopeña »; Juana María Condesa Lluch, Fondatrice de la Congrégation des Servantes de Marie Immaculée ; László Batthyány-Strattmann, laïc, père de famille, sur la Place Saint Pierre de Rome, par Saint Jean-Paul II (>>> Homélie du pape).

 

Date de dernière mise à jour : 27/02/2022

Ajouter un commentaire