Vénérable Madeleine de Jésus, Religieuse Passioniste. Fête le 10 Février.

Samedi 10 Février 2018 : Fête de la Vénérable Madeleine de Jésus, Religieuse Passioniste italienne (1888-✝ 1960).

Marcucci44 22

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/12888/Venerable-Madeleine-de-Jesus.html

Vénérable Madeleine de Jésus

Religieuse Passioniste italienne ( 1960)

Décret du 3 Avril 2014 relatif aux vertus héroïques de la servante de Dieu Maria Maddalena de Jésus Sacrement (Maria Giuseppina Teresa Marcucci 1888 - 1960), Religieuse italienne de la Congrégation de la Passion.

Née Marie-Joséphine le 24 Avril 1888 près de Lucques, Fondatrice de deux Monastères en Espagne et Co-Fondatrice de trois autres.
Elle prend le nom de Maddalena di Gesù (Marie-Madeleine de Jésus dans le Saint Sacrement) le 27 Juin 1907 jour de son entrée chez les Passionistes.

Grande mystique, elle a en particulier œuvré pour la connaissance de Sainte Gemma Galgani et le développement de son Sanctuaire à Lucques.

Son autobiographie 'Apôtre de l'Amour' est décrite comme 'l'ouvrage le plus élevé qui ait jamais été écrit à propos de l'Amour de Dieu pour ses créatures'
Elle est morte le 10 Février 1960 à Madrid.

En italien:
- Mère Madeleine Marcucci, l'apôtre de la sainteté
- Introduction de l'édition italienne de l'autobiographie de Maria Maddalena Marcucci

Marcucci6

http://passionistedepolynesie.e-monsite.com/pages/passionistes/saints-passionistes/venerables/maddalena-marcucci.html

Ven Maddalena Marcucci

Le 03 Avril 2014, Maddalena Marcucci a été déclarée "Vénérable" par le Pape François.
Maddalena Marcucci est née en 1888 près de Lucques (Italie).
Elle est la troisième d'une famille de 4 filles.
En grandissant, tandis que ses amies commençaient à devenir coquettes, elle fut préservée de cette inclination par une voix intérieure qui lui dit : "Laisse les amies. Dieu a pour toi d'autres projets".

A 19 ans, elle entre chez les Moniales Passionistes de Lucques, où elle prend le nom de Marie-Madeleine de Jésus Saint-Sacrement.
Son comportement est si exemplaire que la supérieure l'envoie en 1913 au Mexique, pour fonder un nouveau Monastère avec 5 autres Religieuses.
Après avoir passé trois années au Mexique, elle revient en Europe où, en Espagne, elle fonde un Monastère à Deutz (Bilbao).

En 1922, elle rencontre le P. Arintero, Religieux Dominicain, qui devient son directeur spirituel, et lui demande de collaborer à la revue La Vida Sobrenatural (la vie surnaturelle), qu'il a fondée un an plus tôt.
Jusqu'à la fin de sa vie, elle y écrira sous le pseudonyme de "Jesus Pastor". La plupart des écrits de Maddalena Marcucci concernent le thème de l'Amour Divin.

La mort de la supérieure des Moniales de Lucques, Madre Maria Giuseppa Armellini, laisse le Monastère sans Religieuse capable d'en prendre la tête.
De plus, la construction du Sanctuaire dédié à Gemma Galgani, et du nouveau Monastère attenant, est lancée.
Les Sœurs de Lucques tentent vainement d'obtenir du Monastère de Deutz qu’il lui envoie Sœur Maddalena.
C'est le Saint-Siège qui finit par ordonner à Sœur Maddalena d’aller assumer à Lucques la charge de supérieure : elle y arrive en 1935, et mène sa mission à bonne fin.

Mais c’est aussi le début de ses problèmes : pour avoir refusé de céder la propriété du Sanctuaire, qui devait être érigé en paroisse, elle se retrouve en délicatesse avec l'Archevêque.

Certaines Sœurs, mécontentes et jalouses, la dénoncent comme "hérétique" ; et l'Archevêque la destitue aussitôt de ses fonctions.
Nous sommes à quelques jours de l'inauguration du nouveau Sanctuaire ! Elle revient en Espagne en 1941, à Madrid, où elle fonde un autre Monastère.
C'est là qu'elle meurt en 1960 à l'âge de 72 ans.
Au début de son Autobiographie, elle résume ainsi sa vocation : "Je suis née pour aimer Dieu, et pour le faire aimer".
Elle y est parvenue !

Venerable madeleine de jesus

http://arinteriana.wixsite.com/magdalena

Maria-Magdalena de Jésus du Saint-Sacrement

La Mère Marie-Madeleine du Saint-Sacrement [Maddalena Marcucci] - déclarée Vénérable par le Pape François le 03 Avril 2014 - est certainement le plus grand écrivain Mystique Passioniste du 20e siècle, par l'importance de son œuvre écrite, par la variété de ses styles, les articles de spiritualité publiés dans la Revue "La Vida Sobrenatural", ses écrits intimes, ses biographies, et bien d'autres écrits encore.

Elle fut profondément marquée par l'environnement spirituel du Monastère Passioniste de Lucca [Lucques, au Nord-Ouest de la Toscane], dans lequel elle était entrée dans la Vie Religieuse, par la mémoire de Sainte Gemma Galgani (1878-1903), par la direction spirituelle du Vénérable Père Germain de Saint-Stanislas et la formation de la Mère Josepha.

En Espagne, elle trouva chez le P. Arintero à la fois son père spirituel et le frère de son âme. Cette union fut si forte que, dans ses écrits, elle en est venue à signer : “Passioniste-Dominicaine”.
Le P. Arintero ouvrit son âme à la voie que Dieu avait pour elle, son chemin comme Apôtre de l'Amour et comme écrivain.
Comme écrivain, il la conduisit, non pas par ses propres voies, mais par les chemins que Dieu avait tracés pour elle.
Elle a elle-même aidé le P. Arintero à grandir dans cette voie de l'Amour.
« Ma mission sur Terre et dans les Cieux est de demander la sanctification des âmes », a-t-elle écrit.

La sainteté est Amour, tel est le mot central de la spiritualité de Mère Madeleine. Ces deux âmes se sont unies sous un même idéal : faire connaître la vocation universelle à la sainteté. Elle écrit dans son Testament spirituel : « Tous les atomes de mon pauvre être sont autant de voix qui crient : Amour, Amour, l'Amour! Dieu est Amour ».
Le procès de sa Béatification est bien avancé. Après la déclaration de l'héroïcité des vertus, nous n'attendons qu'un miracle pour la Béatification.
José Eduardo Câmara de Barros Carneiro

(Pour lire la suite, ouvrir le lien en haut de cet article et cliquer sur les photos en bas de page).

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 10/02/2018