Sainte Raphaëlle-Marie Porras y Ayllon, Vierge et Fondatrice. Fête le 06 Janvier.

Jeudi 06 Janvier 2022 : Fête de Sainte Raphaëlle-Marie Porras y Ayllon, Vierge et Fondatrice de la Congrégation « Ancelles du Sacré-Cœur » (1850-1925).

Sainte raphaelle marie porras y ayllon 11Statue de Sainte Raphaëlle-Marie Porras y Ayllon par Marco Augusto Dueñas. (Pour voir en grand format: santa-rafaela0.jpg santa-rafaela0.jpg).

Marco Augusto Dueñas: «J’essaie que mes statues soient une aide à la Prière »
Marco Augusto Dueñas
, sculpteur cordouan, a présenté récemment son énorme statue de marbre qui représente Saint Maron, sur l’une des façades extérieures de la Basilique St Pierre du Vatican.
À cette statue s’ajoute une autre précédente du même auteur qui représente Sainte Raphaelle Marie Porras, installée elle aussi au Vatican.
Ce grand sculpteur Catholique, paradoxalement peu connu en Espagne, répond aux questions de Bruno Moreno pour InfoCatólica, sur son œuvre et la mission de l’artiste dans l’Église. Il donne aussi son opinion, assez provocatrice, sur l’art religieux actuel.

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/381/Sainte-Rapha%EBlle-Marie-Porras.html

Sainte Raphaëlle-Marie Porras

Fondatrice des Ancelles du Sacré-Cœur (? 1925)

Née près de Cordoue, elle fonda les "Ancelles du Sacré-Cœur" vouées à l'Adoration du Saint Sacrement et à l'éducation des enfants de milieu populaire.
En 1893, son économe générale, estimant que la Fondatrice n'avait pas les qualités requises pour remplir ses fonctions dans un Institut en plein développement, mena campagne contre elle.
Elle obtint sa destitution.

Raphaëlle-Marie resta ainsi oubliée et méprisée pendant trente-deux ans, heureuse de pouvoir se donner à la Prière.
Ce n'est qu'à sa mort que l'on apprit ce qui s'était passé. Les autorités romaines décidèrent alors sa Béatification.
Béatifiée le 18 Mai 1952 à Rome par Pie XII - Canonisée le 23 Janvier 1977 à Rome par le Bienheureux Pape Paul VI.

À Rome, en 1925, Sainte Raphaëlle-Marie du Sacré Cœur (Raphaëlle Porras Ayllon), vierge. Elle fonda la Congrégation des Servantes du Sacré Cœur de Jésus, mais, tenue pour folle, elle termina sa vie dans les tribulations et la pénitence.
Martyrologe romain.

Raphaelle marie porras y ayllon ne 2

https://levangileauquotidien.org/FR/display-saint/9cde0328-7b44-409d-9bac-57b1bfedd19c

  Sainte Raphaëlle-Marie Porras y Ayllon
Vierge et Fondatrice de la Congrégation
« Ancelles du Sacré-Cœur »

Raphaëlle Porras y Ayllon est née le 1er Mars 1850 près de Cordoue en Andalousie.
A 19 ans, après la mort de son père, elle entre dans la société française de Marie-Réparatrice à Cordoue, avec sa sœur Pilar.

Elle quitte sa communauté (elle n'avait pas encore prononcé ses vœux) et part à Madrid fonder, sous le contrôle des Jésuites, « Les esclaves du Sacré-Cœur » qui prendra par la suite le nom de « Ancelles du Sacré-Cœur », dont elle est la première supérieure en 1887.

L'objectif de cette Congrégation est le culte public du Saint-Sacrement associé à l'éducation des jeunes filles et à la formation des laïcs à la spiritualité.
A la suite de dissensions, Raphaëlle-Marie quitte sa charge de supérieure et se retire dans leur maison romaine pour les 32 dernières années de sa vie qu'elle passe dans le silence, l'humilité et l'oubli, jusqu'à sa mort, le 6 Janvier 1925.

Raphaëlle-Marie Porras y Ayllon a été Béatifiée le 18 Mai 1952 à Rome par le Vénérable Pie XII (Eugenio Pacelli, 1939-1958) et Canonisée à Rome, le 23 Janvier 1977, par le Bienheureux Pape Paul VI (Giovanni Battista Montini, 1963-1978).

Rafaelaporras 2

http://fr.wikipedia.org/wiki/Raphaelle_Porras_y_Ayllon

Raphaelle Porras y Ayllon

Raphaelle Porras y Ayllon ou Rafaela María Porras y Ayllón ou Raphaelle-Marie Porras (1850-1925), en religion Sœur Raphaelle-Marie du Sacré-Cœur, est une Religieuse espagnole, Fondatrice de la Congrégation des Ancelles du Sacré-Cœur.

Vie

Raphaelle est née le 1er Mars 1850 dans la région de Cordoue, elle était la fille du maire de Pedro Abad.
Après la mort de leur père, elle et sa sœur Pilar rejoignirent l'institut des Sœurs de Marie-Réparatrice en 1873.

Elle n'avait pas encore prononcé ses vœux quand, en 1877, elle partit pour fonder à Madrid, sous la direction des Jésuites, les Esclaves du Sacré-Cœur de Jésus, Congrégation qui prendra ultérieurement le nom d'Ancelles du Sacré-Cœur.
Le principal objectif de cet institut était l'adoration du Saint-Sacrement, associé à l'éducation religieuse des filles, et à la formation spirituelle des laïcs.

Nommée en 1887 supérieure de son institut, Raphaelle quittera cette charge six années plus tard, à la suite de dissensions, et se retirera à Rome, dans la maison mère, où elle mènera une vie humble et obscure jusqu'à sa mort.
Elle mourut le 06 Janvier 1925.

Ancelles du Sacré-Cœur aujourd'hui

La Fondation de Raphaelle Porras y Ayllon existe aujourd'hui dans de nombreux pays du monde : Europe, Amérique du Nord et du Sud, Afrique, etc…
Elle est à l'origine d'écoles, de centres de spiritualité et de mission, pour l'éducation de la Foi par la catéchèse.
La maison mère est à Rome (Largo dei Monti Parioli) et l'antenne française est à Paris, avenue Bosquet.

Béatification - Canonisation - Fête

Raphaelle Porras y Ayllon a été Béatifiée le 18 Mai 1952 à Rome par le Pape Pie XII puis Canonisée le 23 Janvier 1977 à Rome par le Bienheureux Pape Paul VI.

Liturgiquement, on célèbre sa Fête le 06 Janvier.

Pintura realizada copiando una foto hecha a la santa 2

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/hagiographie/fiches/f0096.htm

Sainte Raphaelle-Marie PORRAS Y AYLLON

Nom: PORRAS Y AYLLON
Prénom: Raphaelle (Raphaèle)
Nom de religion: Raphaelle-Marie du Sacré-Cœur
Pays: Espagne
Naissance: 01.03.1850  à Pedro-Abad (Cordoue - Andalousie)
Mort: 06.01.1925  à Rome
Etat: Religieuse – Fondatrice
Note: Orpheline à 19 ans, elle entre dans la société française de Marie-Réparatrice à Cordoue avec sa sœur. Incomprise, elle fonde une société autonome à Madrid sous le contrôle des Jésuites: "les Ancelles du Sacré-Cœur" dont elle est la première supérieure en 1877. Education de l'enfance. Persécutée par sa sœur, elle démissionne et est reléguée dans leur maison romaine pour ses 32 dernières années de sa vie: silence, humilité, oubli.
Béatification: 18.05.1952  à Rome  par Pie XII
Canonisation: 23.01.1977  à Rome  par Paul VI
Fête: 6 janvier
Réf. dans l’Osservatore Romano:
Réf. dans la Documentation Catholique: 1952 col.1333-1336  -  1977 p. 203

Notice
Raphaèle Porras y Ayllon naît en 1850 près de Cordoue en Andalousie. Orpheline à 19 ans, elle entre dans la société française de Marie-Réparatrice à Cordoue, avec sa sœur.
Incomprise, elle fonde une société autonome, à Madrid, sous le contrôle des Jésuites: les Servantes du Sacré-Cœur, dont elle est la première supérieure en 1877.

L'objectif de cette Congrégation est le culte public du Saint-Sacrement associé à l'éducation des jeunes filles et à la formation des laïcs à la spiritualité.

Persécutée par sa propre sœur, Raphaèle-Marie démissionne et elle est reléguée dans leur maison romaine pour les 32 dernières années de sa vie qu'elle passe dans le silence, l'humilité et l'oubli, jusqu'à sa mort, le 6 Janvier 1925.

Date de dernière mise à jour : 06/01/2022

Commentaires

  • GUZMAN Marie Claire

    1 GUZMAN Marie Claire Le 28/11/2016

    J'ai 63 ans et je soigne actuellement un 2eme cancer et une mastectomie bilatérale. lorsque j'étais enfant ma maman faisait des neuvaines auprès de la Béata Raphaëlla, et possédait un scapulaire, je voudrais retrouver cette neuvaine , merci de m'aider.

Ajouter un commentaire