Bienheureuse Albertina Berkenbrock, martyre brésilienne. Fête le 15 Juin.

Vendredi 15 Juin 2018 : Fête de la Bienheureuse Albertina Berkenbrock, martyre brésilienne « Maria Goretti du Brésil » (1919-✝ 1931).

Albertina berkenbrock

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/12472/Bienheureuse-Albertina-Berkenbrock.html

Bienheureuse Albertina Berkenbrock

Martyre brésilienne (✝ 1931)

Albertina Berkenbrock
A 12 ans, elle fut égorgée en résistant à son agresseur.
Béatifiée le 20 Octobre 2007 à Tubarão (Brésil). Homélie du Card. José Saraiva Martins à l'occasion de la béatification de la martyre Albertina Berkenbrock [Espagnol, Italien, Portugais]
Bl. Albertina Berkenbrock (1919-1931) - Biographie [Anglais, Portugais, Espagnol] - site du Vatican


Elle avait deux repères spirituels: la Vierge Mère de Dieu et Saint Louis de Gonzague. Trois mots recourent particulièrement dans les témoignages de ceux qui ont rencontré Albertina: 'délicate', 'modeste' et 'réservée'.
Un autre élément qui ressort avec force des témoignages est son grand sens de la charité, jusqu’à partager son pain avec les pauvres...
Albertina est appelée la 'Maria Goretti du Brésil'. (d'après bienheureux brésiliens - Afrique Espoir)
site dédié à la bienheureuse Albertina - en portugais (avec vidéo).

Albert12

https://levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20180615&id=15473&fd=0

Bse Albertina Berkenbrock
Vierge et martyre
« Maria Goretti du Brésil »

Albertina Berkenbrock naît le 11 Avril 1919 à São Luís, au nord du Brésil, dans une famille très pieuse originaire de la Westphalie (Allemagne).
Ses parents fréquentaient régulièrement l’église et priaient tous les jours à la maison.

Albertina reçut la confirmation le 9 Mars 1925 et la première Communion le 16 Août 1928. Sa mère a témoigné qu’Albertina était une fille très obéissante, docile et pieuse.
Elle aidait beaucoup dans les travaux ménagers ainsi que dans les champs. A l’école, elle était aimée par ses enseignants comme par ses camarades. Une fille simple, en robe modeste, sereine et délicate.

Elle avait deux repères spirituels: la Vierge Mère de Dieu et Saint-Louis Gonzague. Trois mots recourent particulièrement dans les témoignages de ceux qui ont rencontré Albertina : « délicate », « modeste » et « réservée ».
Un autre élément qui ressort avec force des témoignages est son grand sens de la charité, jusqu’à partager son pain avec les pauvres.

Idanlício Cyprien Martins avait 33 ans et vivait avec sa femme et ses enfants près de la maison des Berkenbrock. Il travaillait à son service.
Le 15 Juin 1931, à quatre heures de l’après-midi, Albertina accompagnait au pâturage le bétail de sa famille quand le père lui demanda d’aller à la recherche d’un bœuf qui s’était éloigné.

Sur le chemin elle rencontra Idanlício, qui s’offrit de l’aider. Avec ruse, il la conduisit jusqu’à un bois tout près et lui proposa d’avoir des rapports sexuels.
Albertina s’opposa fermement.
Idanlício tenta de la violer mais inutilement. L’agresseur, réalisant qu’il ne parviendrait pas à ses fins et craignant d’être ensuite reconnu, sortit un couteau et lui coupa la gorge. Albertina mourut sur place.
Elle avait douze ans et demi.

L’enterrement eut lieu deux jours plus tard. Les habitants de São Luis et de nombreux villages d’alentour y participèrent, choqués par cette mort tragique, mais émus pour l’héroïsme avec lequel la jeune fille avait défendu sa pureté.
Sur le lieu du martyre, on édifia plus tard une chapelle dédiée à Santa Inés, une vierge martyre des premiers siècles du Christianisme, et qui est devenue un lieu de pèlerinage très fréquenté. Des grâces nombreuses furent reçues par son intercession.

Albertina Berkenbrock a été Béatifié, sur la place de la Cathédrale de Tubarão (Brésil), le Samedi 20 Octobre 2007 par le Cardinal José Saraiva Martins, Préfet de la Congrégation pour la cause des Saints, qui représentait le Pape Benoît XVI.

Beata albertina berkenbrock

http://adveniat-regnum-tuum.blogspot.com/2009/11/figure-de-saintete-au-bresil.html

Figure de sainteté au Brésil : Bienheureuse Albertina Berkenbrock

Albertina Berkenbrock est née le 11 Avril 1919 à Saint Louis dans l'état de Santa Caterina. Elle est baptisée le 25 Mai de la même année.
Elle reçoit le sacrement de la Confirmation le 9 Mars 1925 et fait sa Première Communion le 16 Août 1928.

Albertina grandit fans une famille priante. Elle aide ses parents tant pour les tâches domestiques que pour les travaux des champs.
Dès son plus jeune âge, elle apprend à prier avec une grande dévotion et se montre persévérante dans la pratique de la Foi.
Elle parle de sa Première Communion comme le plus beau jour de sa vie et a une dévotion particulière envers la Sainte Vierge et à Saint Louis de Gonzague, modèle de pureté et patron de sa ville.

A l'école, elle est un modèle pour ses camarades et cause l'admiration des adultes. Ses enseignants soulignent surtout sa spiritualité et son attitude morale, supérieurs à un enfant de son âge.
Elle connaît son catéchisme et garde les commandements de Dieu. A la maison, elle ne montre aucun esprit de revanche quand ses frères la chahutent.

Avec son esprit droit et habité des plus hautes vertus surnaturelles, même les jeux avec les enfants de son âge reflètent son sens religieux élevé.
Elle joue de bon cœur avec les enfants plus pauvres et n'hésitent pas à partager son pain avec eux.
A la ferme, elle est très aimée des enfants de l'un des employés de son père, celui-là même qui sera son futur assassin Maneco Palhoca. Albertina offre souvent de la nourriture tant à ses enfants qu'à Maneco.

Un jour, à l'âge de 12 ans, alors qu'elle est à la recherche d'une bête égarée, elle croise Maneco transportant des fèves dans sa voiture.
Elle lui demande s'il a croisé la bête perdue, et celui-ci lui indique une fausse direction, pour la mener vers un endroit discret pour pouvoir abuser d'elle.

Ne se doutant de rien, Albertina s'engage dans la direction indiquée et arrive dans lieu désert. Entendant un bruit, elle se retourne pensant trouver le veau recherché, et se retrouve pétrifiée face à Maneco.
Ce dernier la prévient de ses viles intentions, mais celle-ci refuse fermement, et défend avec force sa vertu.
Même mise à terre, elle se défend de son mieux pour se préserver. Furieux d'avoir été moralement vaincue par une jeune fille, Maneco l'attrape par les cheveux et lui tranche la gorge avec son couteau.

Il essaie ensuite de dissimuler son crime, disant qu'il a découvert son corps et accuse un autre homme du meurtre, qui proteste de son innocence en vain.

Mais certaines personnes commencent à le soupçonner à cause d’une coïncidence troublante.
En effet, à chaque fois qu'il s'approche de la pièce où repose le corps de la jeune fille, du sang se met à couler de la blessure au cou de la jeune fille.

Deux jours après le drame, le Préfet d'Imarui sen va quérir l'homme injustement accusé.
S'emparant d'un crucifix, il arrive dans la chambre d'Albertina et place le crucifix sur la poitrine de la jeune fille.
Il ordonne alors à l'homme présumé coupable d'étendre sa main sur le crucifix et de jurer de son innocence.
On dit qu'à partir de ce moment précis, la blessure au cou d'Albertina cessa de couler. Maneco essaie de prendre la fuite mais est arrêté.
Il confesse son crime ainsi que deux autres meurtres. Il est condamné pour une peine de prison à vie.
En prison, il dit aux autres prisonniers qu'il a tué la jeune fille à cause de sa résistance héroïque à ses avances.

Ce témoignage est fondamental pour déterminer qu'Albertina est martyre. Sa réaction a été très claire : elle a préféré mourir plutôt que succomber aux avances de son assassin.

Dès le jour de sa mort, la jeune fille est proclamée martyr par le peuple, chacun connaissant sa vie chrétienne exemplaire, sa bonne conduite, sa piété et sa charité.
Très rapidement, le peuple commença à demander des grâces par l'intercession d'Albertina.

Elle est enterrée dans le cimetière de São Luis, mais sa renommée et les faveurs obtenues grâce à son intercession étant telles, que son corps fut placée dans l'église paroissiale de São Luis.
Elle a été béatifiée le 20 Octobre 2007 à Santa Catarina.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 15/06/2018