Bienheureuse Elena Aiello, Vierge, Mystique et Fondatrice. Fête le 19 Juin.

Mardi 19 Juin 2018 : Fête de la Bienheureuse Elena Aiello, Vierge, Mystique, Stigmatisée et Fondatrice des « Sœurs Minimes de la Passion de N.S.J.C.» (1895-1961).

274299elenaaiello1

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/12613/Bienheureuse-Elena-Aiello.html

Bienheureuse Elena Aiello

Fondatrice des Minimes de la Passion (✝ 1961)

Née à Montalto Uffugo en 1895, près de Cosenza, en Italie du Sud, Elena est entrée en 1920 chez les Sœurs de la Charité du Précieux-Sang mais de graves problèmes de santé l’obligent à retourner chez elle.
Guérie par l’intercession de sainte Rita, elle a ensuite des visions du Christ et de la Vierge qui développent chez elle une profonde dévotion pour la Passion du Christ.

En 1928, elle fonde une œuvre pour les orphelines et obtient, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la création de la Congrégation des Minimes de la Passion qui sera définitivement approuvée en 1949 et qui compte aujourd’hui des maisons en Italie, en Suisse, au Canada, en Colombie et au Brésil. (d'après: La Croix du 14/09/2011)
Béatifiée le 14 Septembre 2011.

Sœur Elena Aiello, Fondatrice des Sœurs Minimes de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, est Béatifiée aujourd'hui à Cosenza...
Remarquable fille de la région de Calabre, Sœur Elena aimait dire: 'L'Eucharistie est la nourriture essentielle de ma vie, la respiration profonde de mon âme, le Sacrement qui donne sens à ma vie, à toutes les actions de la journée'.

Que l'exemple de la nouvelle Bienheureuse et son intercession augmente en chacun l'Amour de ce Sacrement merveilleux.
(D’après Benoît XVI à l'audience du 14 septembre 2011 - texte en anglais)
Video de la béatification - en italien.
A lire aussi: Elena Aiello, première Bienheureuse de la Calabre (Agence Zénith).

Venerabile elena aiello

https://levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20180619&id=15501&fd=0

Bienheureuse Elena Aiello
Vierge, Mystique et Fondatrice des :
« Sœurs Minimes de la Passion de N.S.J.C.) »

Elena Aiello naît à Montalto Uffugo, province de Cosenza, le 10 Avril 1895, mercredi de la Semaine Sainte.
Fille de Pasquale Aiello et de Teresa Paglilla, elle a vécu dans une famille Chrétienne exemplaire de 8 enfants.

Elle entra en 1920 chez les Sœurs du très Précieux Sang. Mais elle dut quitter la Communauté en raison d’une gangrène de l’épaule gauche, qui fut mal opérée, sans anesthésie : elle resta paralysée, et la plaie ne se refermait pas.

Le Christ lui révéla qu’elle était associée de façon spéciale à sa Passion et elle consentit.
Puis on lui diagnostiqua un cancer de l’estomac, réputé incurable (aujourd’hui encore).
Mais elle fut guérie par l’intercession de Sainte Rita, qui la favorisa d’apparitions, en 1921.

Le 2 Mars 1923, premier vendredi du mois, elle commença à porter des stigmates de la Passion du Christ qui lui dit un jour :
« Toi aussi, tu dois me ressembler, car tu dois être la victime pour tant de pécheurs et satisfaire à la Justice de Mon Père pour qu'ils soient sauvés ».

Ces manifestations de son union profonde au Christ n’affectaient cependant pas sa vie quotidienne et elle fonda ainsi une nouvelle Congrégation. Sa réputation de sainteté se répandit et le peuple accourait pour lui demander conseil.

Puis elle reçut la révélation que sa plaie purulente à l’épaule allait aussi être guérie, après trois ans de souffrance : dans la nuit du 21 Mai 1924, elle entendit en songe Sainte Rita lui annoncer qu’elle serait guérie le lendemain à 15 heures.

Elle fonda l’Ordre des « Sœurs Minimes de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ » en 1928 : elle avait 33 ans.
Mais la Communauté ne reçut un décret de reconnaissance juridique qu’en 1949 : elle avait ainsi 54 ans lorsqu’elle prononça ses vœux perpétuels.

Les Sœurs se consacraient à l’éducation des enfants du peuple et elles les préparaient pour la Première Communion : au bout d’un an, elles en avaient hébergé 24.
Les enfants et la Fondatrice seront aussi favorisés d’une « visite » de Sainte Thérèse de Lisieux. La Fondation grandira avec l’aide de la Providence : Sœur Elena ouvrira 18 maisons en Italie.

Sa réputation de Sainteté ne se démentait pas et parvint aux oreilles de Benito Mussolini, qui fit parvenir un don à la maison généralice de Cosenza.
La Fondatrice lui écrivit à son tour une lettre, en date du 23 Avril 1940, mais publiée le 19 Mars 1956.
Elle avait l’audace d’écrire : « Je viens à Vous au Nom de Dieu pour vous dire ce que Le Seigneur m'a révélé et qu'il veut de vous » : elle demande à Mussolini de « maintenir l’Italie hors de la guerre ».

Le 15 Mai 1943 elle s’adressera à son intermédiaire, Edwige Mancini Mussolini, sœur du Duce, en disant : « Je vous demande de dire en mon nom au Duce que celui-ci est le dernier avertissement que Le Seigneur lui envoie. (…)
Si le Duce ne sauve pas l'Italie en se remettant à ce que lui conseillera et dira de faire le Saint-Père, bien vite il tombera ».

Hospitalisée à Rome, où elle s’était rendue pour l’ouverture d’une nouvelle maison,  le 12 Juin 1961, Mère Elena s’éteignit le 19 Juin à 6h19, à l’âge de 66 ans ; elle repose dans la chapelle de la maison généralice à Cosenza.

Elena Aiello a été Béatifiée le 14 Septembre 2011 au stade communal San Vito de Cosenza ; elle est la première Bienheureuse de la région italienne de Calabre.
La Célébration a été présidée, au nom du Pape Benoît XVI, par le Cardinal Angelo Amato s.d.b., Préfet de la Congrégation pour les causes des Saints, accompagné de Mgr Salvatore Nunnari, Évêque de Cosenza, et du nonce apostolique en Turquie, Mgr Antonio Lucibello.

Elena aiello ph1Pour un approfondissement biographique :
>>> Mère Elena Aiello

 Aiello aEn compléments : Vidéo…Extraits de Prophéties apocalyptique reçues par Sœur Elena (Stigmatisé).

Un rapport non signé et cité par Monseigneur Spadafora dans le livre qu’il consacra à Elena Aiello, peut peut-être nous aider à jeter un peu de lumière sur les phénomènes surnaturels.
En effet, celui-ci contient un important message reçu par Sœur Elena le 8 Décembre 1957.

« Il est naturel que l’on demande la signification d’un tel phénomène : pourquoi ce sang ? Ont-elles un langage ces manifestations peu ordinaires ?
La réponse est peut-être sur une simple feuille de papier que j’ai entre les mains, légère comme un léger souffle de vent ;

Son contenu, cependant, semble assez grave : il a la chaleur et la teneur d’une page de l’Apocalypse ; elle en renferme les pressants avertissements, les terribles annonces ; une ample vision qui embrasse toutes les nations, du regard profond qui remonte aux origines lointaines et très hautes des événements humains.

Suor elena aiello immagine ufficiale 2

Bienheureuse Mère Elena Aiello, Religieuse, Fondatrice, Stigmatisée (1895-1961).

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 19/06/2018