Saints Marcellin et Pierre, Martyrs à Rome. Fête le 02 Juin.

Samedi 02 Juin 2018 : Fête de Saints Marcellin et Pierre, Martyrs à Rome (✝ 304).

Sanctus marcellinus martyr germany seligenstadt 2007Statue de Saint Marcellin, Prêtre, devant l'église de Seligenstadt.
Auteur de la photo : Agridecumantes. CC BY-SA 3.0

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marcellin_et_Pierre
Les Saints Marcellin et Pierre (décapités vers 304) sont des martyrs romains. L’un était Prêtre et l’autre exorciste.
Ils sont mentionnés dans la première Prière Eucharistique de la Liturgie latine (dite Canon Romain).
Liturgiquement ils sont commémorés le 2 Juin.

En prison leur zèle obtient la conversion de leur gardien Arthemius, de sa femme et de sa fille.
Condamnés par le magistrat Severus ils furent conduits dans un bois, décapités et enterrés de telle manière que leur lieu de sépulture reste secret.
Le secret est trahi par le bourreau (qui lui aussi devient chrétien...) et leurs restes sont exhumés et ensevelis honorablement dans la catacombe de Saint Tiburce (via Labicana).

Le Pape Damase (fin du IVème siècle) témoigna que, encore enfant, il entendit de la bouche même de leur bourreau le récit de l’exécution de Marcellin et Pierre.
Il composa une épitaphe en leur honneur.
À la demande de sa mère Sainte Hélène l’empereur Constantin construisit une église au-dessus de leur tombeau.
En 827 les reliques des deux Saints furent envoyées par Grégoire IV à Eginhard, secrétaire de Charlemagne, pour le Monastère qu’il fonda à Seligenstadt, près de la ville contemporaine de Francfort (en Allemagne).

27550

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1262/Saints-Marcellin-et-Pierre.html

Saints Marcellin et Pierre

Martyrs à Rome (✝ 304)

Deux martyrs romains qui sont nommés dans la première Prière Eucharistique qui elle-même est la suite Liturgique du Canon Romain.
Saint Marcellin était Prêtre et Saint Pierre exorciste. Ils furent victimes de la persécution de Dioclétien.

Mémoire des Saints martyrs Marcellin, Prêtre, et Pierre, exorciste. Selon ce que rapporte le Pape Saint Damase, sous la persécution de Dioclétien, vers 304, ils furent condamnés à mort , conduits à travers des buissons au lieu de leur supplice et contraints de creuser leur tombe de leurs propres mains, pour que leurs corps demeurent inconnus, mais une pieuse femme, Lucine, recueillit leurs corps et les déposa dans le cimetière “Aux deux lauriers” sur la voie Labicane.
Martyrologe romain.

Sanctus petrus martyr germany seligenstadt 2007

Statue de Saint Pierre, exorciste, devant l'église de Seligenstadt

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/voragine/tome02/080.htm

SAINT PIERRE, EXORCISTE, ET SAINT MARCELLIN *
* Le récit est tiré presque textuellement du Martyrologe d'Adon, 2 Juin.

Pendant que Saint Pierre, exorciste, était détenu en prison par Archémius, la fille de ce dernier était tourmentée par le démon et comme c'était, pour ce père, un sujet toujours nouveau de désolation, Saint Pierre lui dit que s'il croyait en J.-C., à l’instant la santé serait rendue à sa fille.
Archémius lui dit: « Je  m’étonne que ton Seigneur puisse délivrer ma fille, quand il ne peut te délivrer, toi qu'il laisse souffrir pour lui de si grands tourments. »
Pierre lui répondit: « Mon Dieu a le pouvoir de  m’arracher à votre joug, mais il veut, par une souffrance passagère, nous faire parvenir à une Gloire éternelle. »
« Si, reprit Archémius, après que j'aurai doublé tes chaînes, ton Dieu te délivre et guérit ma fille, dès lors je croirai en J.-C. »

Les chaînes furent doublées : Saint Pierre apparut à Archémius, revêtu d'habits blancs et tenant à la main une Croix.
Alors Archémius se jeta à ses pieds et sa fille fut guérie. Il reçut le Baptême lui et tous les gens de sa maison ; il permit aux prisonniers de se retirer libres, s'ils voulaient se faire Chrétiens.
Beaucoup d'entre eux, ayant accepté la Foi, furent Baptisés par le Bienheureux Prêtre Marcellin.
A cette nouvelle, le préfet donna ordre de lui amener tous les prisonniers ; Archémius les réunit donc, leur baisa les mains et leur dit que si quelqu'un d'eux voulait aller au martyre, il vint avec intrépidité ; que s'il y en avait un qui ne le voulût pas, il se retirât sain et sauf.

Or, le juge ayant découvert que Marcellin et Pierre les avaient Baptisés, il les manda tous les deux à son tribunal, et les fit enfermer chacun dans une prison séparée.
Pour Marcellin, il fut étendu tout nu sur du verre cassé; on lui refusa l’eau et le feu; quant à Pierre, il fut enfermé dans un autre cachot fort profond où on le mit dans des entraves très serrées.

Mais un ange du Seigneur vint voir Marcellin, le délia, puis il le ramena avec Pierre dans la maison d'Archémius, en donnant l’ordre à tous les deux d'encourager le peuple pendant sept jours, et de se présenter ensuite devant le juge.
Celui-ci ne les ayant donc pas trouvés dans la prison, manda Archémius et sur le refus de celui-ci de sacrifier, il le fit enfermer sous terre avec sa femme.

Marcellin et Saint Pierre en ayant eu connaissance, vinrent en cet endroit, et sous la protection des Chrétiens, Saint Marcellin célébra la Messe sept jours de suite dans cette même crypte.

Alors les Saints dirent aux incrédules: «Vous voyez que nous aurions pu délivrer Archémius et nous cacher; mais nous n'avons voulu faire ni l’un ni l’autre. »
Les gentils irrités tuèrent Archémius par le glaive; quant à sa femme et à sa fille ils les écrasèrent à coups de pierres.
Ils menèrent Marcellin et Pierre à la forêt noire (qu'on a depuis appelée blanche à raison de leur martyre) où ils les décapitèrent du temps de Dioclétien, l’an du Seigneur 287.

Le bourreau appelé Dorothéus vit des anges qui portaient au Ciel leurs âmes revêtues de vêtements splendides et ornées de pierres précieuses.
En conséquence, Dorothéus se fit Chrétien et mourut en paix quelque temps après.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/06/2018