Saint Pérégrin Laziosi, Religieux. Fête le 01 Mai.

Mardi 01 Mai 2018 : Fête de Saint Pérégrin Laziosi, Religieux Servite de Marie (o.s.m.) à Forlì en Italie (✝ 1345).

Peregrine small

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/10005/Saint-Peregrin-Laziosi.html

Saint Pérégrin Laziosi

Religieux (✝ 1345)

ou Pellegrino Lazioli.
Religieux, servite de Marie (o.s.m.) à Forlì en Italie.
Canonisé en 1726.
"Pérégrin Laziosi est né à Forlì vers 1265.
En 1282, la ville de Forlì, sous la juridiction du Pape, se rebelle sous l'influence croissante du parti gibelin; elle est, par la suite, frappée par un interdit (il y est interdit de célébrer les Sacrements) du 18 Novembre 1282 jusqu'à la reprise du pouvoir papal le 28 Mai 1283.

Au cours de cet interdit, Saint Philippe Benizi (+1285), Prieur général des Servites, en visite chez ses confrères de Forlì, essaie de ramener les forlivois à la communion avec le Pape, mais sans succès.
Un groupe de gens le frappe et le chasse hors de la ville. Parmi eux se trouve le jeune Pérégrin qui, d'ailleurs, le gifle avec force, mais qui est profondément touché par l'attitude pacifique du Saint homme qui prie pour ses persécuteurs.

Pris de remords, Pérégrin vient humblement lui demander Pardon. Il se convertit et, plus tard, il demande à entrer dans l'Ordre, au couvent des Servites, à Sienne.
Après quelques années, il retourne à Forlì, au couvent des Servites, où il mène une vie de Prière, de Pénitence, pratiquant des œuvres de Miséricorde.

En 1325, atteint d'une gangrène à la jambe droite qui ne lui laisse pas d'autre choix que l'amputation, il se traîne, la nuit, jusqu'à la salle du chapitre, au pied d'une peinture du Christ crucifié où il prie en demandant la guérison.

Peregrine stnd gls webLa douleur est si vive qu'il perd conscience et, en rêve, il voit Le Christ descendre de la Croix pour lui toucher sa jambe malade.
Il se réveille et constate sa guérison.

Vingt ans plus tard, atteint par une forte fièvre, il meurt le 1er Mai 1345.
Le 27 Décembre 1726, il est Canonisé par le Pape Dominicain Benoît XIII.

Son corps repose en la Basilique qui porte son nom à Forlì."
Frère. Camille M. Jacques, o.s.m.

Prière du missel propre Servite:
Dieu qui, en Saint Pérégrin, nous as donné un modèle de conversion et de persévérance, accorde-nous, à sa Prière et à son  exemple, de supporter avec courage les épreuves de cette vie pour entrer dans la Joie du Royaume.
Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur.  Amen.


A lire: Saint Pérégrin Laziosi: servite de Marie, invoqué par les malades du cancer, du sida et des maladies de longue durée - André Philippe M. Mutel,... - Saint-Benoît-du-Sault: Éd. bénédictines, 2004.

À Forli en Émilie, l’an 1402, Saint Pérégrin Laziosi, Religieux de l’Ordre des Servites de Marie, qui tira de sa dévotion à la Mère de Dieu sa piété envers son Fils, sa sollicitude pour les pauvres, sa patience dans la maladie.
Martyrologe romain.

G1

http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9r%C3%A9grin_Laziosi

Pérégrin Laziosi

Saint Pérégrin Laziosi, ou Pellegrino Laziosi, (né à Forlì en Italie vers 1265 et mort le 1er Mai 1345 dans la même ville) était un Religieux Servite italien de la fin du XIIIème et du début du XIVème reconnu comme Saint par l'Église Catholique.
Il est le saint patron des malades incurables, prié aujourd'hui par les cancéreux et les sidéens.

Biographie

Dans sa jeunesse, Pellegrino Laziosi milita chez les Gibelins (selon la tradition, c'était le cas dans beaucoup de familles à Forli), ce qui le conduisit à s'opposer au Frère Philippe Benizi, alors Prieur général de l'Ordre des Servites de Marie (la légende veut que Pellegrino lui ait donné une gifle), ensuite il se convertit et, vers trente ans, à la demande de ses supérieurs est ordonné Prêtre dont il est maintenant un des Saints les plus célèbres et les plus vénérés.

Vers 60 ans, il fut miraculeusement guéri de la gangrène à la jambe droite, la veille du jour où il allait être amputé.
Cette nuit-là, veille de l'opération, Pérégrin se traîne devant le Crucifix de la salle du chapitre pour y prier.
S'étant endormi de lassitude, il voit Le Seigneur Jésus descendre de la Croix et lui guérir la jambe.

Le matin, le médecin qui vient pour procéder à l'amputation, ne trouve plus trace ni de plaie ni de cicatrice.
Stupéfait, il répand dans toute la ville la nouvelle de cette guérison miraculeuse, ce qui accroît encore la vénération dont on entourait le Frère.
Motif pour lequel aujourd'hui il est connu partout dans le monde comme le protecteur des malades du cancer.
Il mourut au Couvent de Forli, le 1er Mai 1345. Son corps repose dans une châsse revêtu d'une bure et d'une étole en la Basilique qui porte son nom à Forli.

Béatification - Canonisation - Fête

  • En 1609, il est Béatifié par le Pape Paul V.
  • Le 27 Décembre 1726, il est Canonisé par le Pape Dominicain Benoît XIII.
  • Il est célébré, dans l'Ordre des Servites de Marie et dans le Calendrier universel de l'Église Catholique le 04 Mai.
  • Il est le patron de la ville de Forli, où encore aujourd'hui chaque 1er Mai a lieu une Fête en son honneur, caractérisée par la vente de citrons.

Prière à Saint Pérégrin

Dieu qui, en Saint Pérégrin, nous as donné un modèle de conversion et de persévérance, accorde-nous, à sa Prière et à son exemple, de supporter avec courage les épreuves de cette vie pour entrer dans la Joie du Royaume. Par Jésus, Le Christ, Notre Seigneur. Amen.

Prière pour être préservé ou guéri du cancer
Seigneur Jésus Crucifié qui fut toi-même le médecin de Saint Pérégrin en le guérissant d'une plaie cancéreuse, accorde-nous par son intercession la grâce de t'aimer dans un service amoureux de notre entourage.
Par l'entremise de ce grand Saint, patron de ceux qui souffrent du cancer, préserve-nous de cette maladie. Accorde la santé aux malades qui en sont atteints si c'est pour leur bien et ton bon vouloir.
Marie bonne Maman, donne-nous ton Fils pour qu'il nous préserve du cancer qui ronge notre Vie Chrétienne. Amen.
Saint Pérégrin, prie pour nous.
(Prière composée par Le Fondateur de l'œuvre et du Sanctuaire de Saint-Peregrin, M. Le diacre Henri Gagnon 1921-2012)
Pater, Ave 3 x Gloria.

Flat 550x550 075 f 1

http://www.aujardindelamitie.com/ChapelleDuJardin/PrieresAuxSaints/PriereStPeregrin/patron_des_cancereux.htm

Biographie

Saint Pérégrin (1265-1345)

Pérégrin Laziosi est né dans la ville de Forli, en Italie, en 1265. Sa mère, Flore d'Aspin, dans sa Foi profonde trouve la raison du prénom qu'elle lui donne : Pérégrin (Pellegrino) qui veut dire pèlerin.
«Nous sommes tous des pèlerins sur cette Terre. La patrie, c'est le Ciel,» dit-elle.
Fils unique et très aimé de ses parents, Pérégrin reçoit une éducation Chrétienne de son père Béranger Laziosi qui ne manque pas de lui donner, à l'occasion, des sages conseils et surtout le bon exemple.

Malgré l'éducation Chrétienne qu'il reçoit depuis des années, Pérégrin, jeune garçon, se joint à un groupe rebelle contre le Pape Martin IV.
Pérégrin ne veut pas que Forli appartienne aux États-Pontificaux...
Le Pape jette un interdit sur la cité : les cloches ne sonneront plus et on ne pourra pas offrir le Saint-Sacrifice de la Messe.

À la demande du Pape, le Père Philippe Bénizi se rend dans la ville rebelle pour prêcher la Paix et demande aux citoyens de revenir au calme et au travail.
À ce moment, Pérégrin se jette sur le bon père Servite de Marie et lui donne une gifle en plein visage.
Le Père Philippe quitte Forli, tout en priant pour la conversion de son assaillant. Repentant, Pérégrin vient le rejoindre, il se jette à genoux et demande au Père Philippe de lui pardonner le sacrilège ! Comme un bon père, Philippe pardonne et lui recommande d'entrer dans sa Communauté.

À l'âge de 18 ans, c'est la Sainte Vierge qui invite Pérégrin à se joindre aux Servites de Marie à Sienne.
Là, il est accueilli par des Frères qui aiment prier.

Plus tard, après son Ordination à la Prêtrise, il est nommé Prieur et fonde un couvent dans sa ville natale de Forli.
Il se donne comme mission de visiter les malades, d'aider les pauvres tout en étant un Religieux de Prière. Un jour, de son vivant, on lui attribue la multiplication de pain et du vin pour les pauvres.

À l'âge de 60 ans, il est atteint d'une maladie incurable à une jambe. La veille de l'amputation, il descend à la salle du chapitre et va prier devant une fresque de Jésus Crucifié.
Sa grande fatigue l'endort... dans un songe, Jésus se détache de la Croix, se penche sur lui et guérit sa jambe malade.
Il se réveille en sursaut et constate que la douleur est disparue. Frère Pérégrin est guéri et profite de la nuit pour rendre grâce à Dieu.

Après sa guérison, il continue son Ministère durant vingt ans. À l'âge de 80 ans, il meurt à la suite d'une forte fièvre.
Il est béatifié par le Pape Paul V et le Pape Benoît XIII le Canonise en le déclarant patron des malades qui souffrent de maladies incurables, de maux de jambe, de gangrène.
Il est prié par les personnes qui souffrent de cancer.
Saint Pérégrin, priez pour nous !
(Aujourd'hui encore les pèlerins vénèrent son corps conservé dans la Basilique Saint-Pérégrin de Forli.)

Prières.

Prière pour être préservé ou guéri du cancer

Prière à St-Pérégrin pour les malades atteint du cancer

St-Pérégrin, patron des cancéreux, prie pour nous

St Pérégrin, j'ai besoin de ton aide et de ton soutiens

Neuvaine à St Pérégrin

Litanies de St Pérégrin le Thaumaturge

 13408056st peregrine jpg

Site officiel du Sanctuaire Saint-Pérégrin à Montréal.

http://www.stperegrin.org/accueil_0.php

Vous pouvez déposer une intention de prière sur ce site,
ou par courrier électronique ou par lettre, vous pouvez leur faire parvenir vos intentions de Prières qui seront déposées au pied de Saint Pérégrin à son Sanctuaire de Montréal.

L'Œuvre de Saint-Pérégrin
(Pour votre correspondance)
2151 rue Fullum
Montréal (Québec)
H2K 3P1

Sanctuaire Saint-Pérégrin
2151 rue Fullum à Montréal

"J’étais malade, et vous m’avez visité", tel sera le thème de nos pèlerinages pour l'année 2007.

Avec notre Mère du ciel, nous voulons être au pied des croix innombrables pour y apporter réconfort, soutien et présence dans un service humble et fidèle.
Disciples du Christ, par notre Baptême et notre confirmation, dans notre don à un amour toujours plus grand, nous prendrons, à chaque jour, notre croix ( Lc. 09—23 ).
Nous nous rappellerons que notre service auprès du prochain sera jugé selon l’Évangile de la route : j’étais affamé et vous m’avez nourri; j’étais malade et vous m’avez visité ( Mt. 25, 35—36 ).

Avec nos frères et nos sœurs, nous poursuivons notre route avec Jésus dans son œuvre de Salut de l’être humain.

Et L’Église nous présente un modèle : Saint Pérégrin qui a souffert dans son corps, lui, l’ami des pauvres et des miséreux, le soutien des affligés.
Il était malade et il a été visité par Jésus crucifié. Après sa guérison, frère Pérégrin a poursuivi le geste du maître (Mt. 15, 29—31).
Tous ceux et celles qui se présentaient à la porte du couvent, recevaient du Saint une Bénédiction, un encouragement, une Prière.

Sur la route quotidienne du disciple, nous reconnaissons : un rappel et une invitation. C’est avec peine que nous avançons vers Dieu, mais à la fin, il nous rappelle que c’est Lui, Dieu, qui descend, qui vient à nous et qui nous guérit.

En même temps, il nous lance cette invitation : celle de visiter les malades, connus ou non, qui sont présents là où nous sommes; car ils sont pour nous des lieux excellents de la présence de ce Dieu qui, se faisant l’un de nous, a voulu tout avoir en commun avec nous y compris nos croix humaines sans nombre, lieux de Résurrection.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 01/05/2018