Sainte Marie-Dominique Mazzarello, Co-Fondatrice. Fête le 14 Mai.

Lundi 14 Mai 2018 : Fête de Sainte Marie-Dominique Mazzarello, Co-Fondatrice avec Don Bosco des « Filles de Marie Auxiliatrice » (1837-1881).

Mazzarello

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1153/Sainte-Marie-Dominique-Mazzarello.html

Sainte Marie-Dominique Mazzarello

Fondatrice de l'Institut de Marie-Auxiliatrice (✝ 1881)

Elle réunit d'abord des jeunes filles pour les instruire et leur enseigner le catéchisme. Selon le désir de Saint Jean Bosco, son œuvre prit le nom de Congrégation de Marie-Auxiliatrice. Elle essaima ses Religieuses du Piémont jusqu'aux cinq continents.

"Si Don Bosco a reçu l'inspiration de l'Institut des Filles de Marie Auxiliatrice et créa leur formule de vie en suscitant et en organisant les premières Communautés, il n'en a pas pour autant fait l'expérience de la vie Salésienne au féminin.

Cette expérience revint à Marie Dominique Mazzarello et aux Sœurs Salésiennes...
Quoique ayant une vie courte, Marie Dominique a pu voir fleurir et répandre son œuvre en d'autres parties d'Italie, en France et s'établir en Amérique du Sud.
Elle a été Béatifiée le 20 Novembre 1938 et proclamée Sainte le 24 Juin 1951." (Salésiennes de Don Bosco - fondateurs)


À Nizza Monferrato dans le Piémont, en 1881, Sainte Marie-Dominique Mazzarello, vierge. Avec Saint Jean Bosco, elle fonda l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice pour l’éducation des jeunes filles pauvres, qu’elle dirigea avec humilité, prudence et charité.
Martyrologe romain.

Santa maria domenica mazzarello b

https://levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20180514&id=4074&fd=0

Sainte Marie-Dominique Mazzarello
Co-Fondatrice avec Don Bosco des

« Filles de Marie Auxiliatrice »

Maria Domenica Mazzarello naît près de Mornèse, au Piémont, le 9 Mai 1837, de Giuseppe et Maddalena Calcagno, un couple de cultivateurs.
Elle aura 6 frères et sœurs. Il n'y a pas d'école au village et son père lui apprend un peu à lire et à compter.
Très tôt, elle s’adonne au travail des champs.

A partir de 1849, elle prend comme directeur spirituel le vicaire de Mornèse, Don Pestarino.
Or en 1852, une fille de 22 ans, Angela Maccagno, crée à Mornèse une association de jeunes filles consacrées à Dieu dans le monde, et vouées à l'apostolat paroissial.
Marie Dominique s'y inscrit.
Et le 9 Décembre 1855, les 5 jeunes du premier groupe des Filles de L'Immaculée consacrent leur vie à Dieu en présence de Don Pestarino.

Durant l'été 1860, Marie Dominique se dévoue pour soigner les gens du village atteint du typhus.
Elle contracte à son tour la maladie. Elle arrive cependant à se rétablir, mais elle a définitivement perdu sa vigueur physique d'antan.
Elle décide avec une amie, Petronilla, d'apprendre la couture auprès du tailleur du village afin d'ouvrir un atelier-école pour les adolescentes.
Elles lancent un patronage du dimanche.

Le 7 Octobre 1864, Don Bosco passe à Mornèse. Marie-Dominique est comme transportée par cette rencontre. Ses paroles expriment ce qu'elle avait au fond d'elle même et ne savait dire.

A l'automne 1867, Don Pestarino déménage dans les locaux d'un collège pour garçons qu'il vient de faire construire.
Il offre son presbytère aux Filles de l'Immaculée. Marie Dominique vient y habiter avec trois de ses compagnes.
Le groupe y mène vie commune, et la « Maison de l'Immaculée » est atelier de couture, orphelinat et patronage. Marie Dominique est la responsable du petit groupe.


Sur proposition de Don Bosco, elles acceptent de devenir Religieuses, et le 29 Janvier 1872, en présence de Don Pestarino, l'assemblée Fondatrice des « Filles de Marie Auxiliatrice » se réunit, adoptant la règle proposée par Don Bosco.
Marie Dominique est élue supérieure ; la Communauté de Mornèse, tient alors Don Bosco pour le « supérieur général » de leur Congrégation.
Un vrai souffle emplit la Communauté, attirant des vocations : Fondations de nouvelles Communautés, en Italie, en mission (Amérique Latine), en France (Nice, Marseille, Saint-Cyr, La Navarre)...

En 1879, la maison-mère s'installe à Nizza-Montferrato. Marie Dominique contracte une pneumonie au début de 1881.
Elle vient en France pour accompagner les Missionnaires qui prennent le bateau à Marseille. Tombée malade à Saint-Cyr-sur-mer, elle peut rentrer à Nizza, mais meurt le 14 Mai 1881, à 44 ans.
Neuf ans après sa création, l'Institut des « Filles de Marie Auxiliatrice » compte déjà 139 Religieuses et 50 novices, réparties dans 26 Communautés.

Déclarée Bienheureuse par Pie XI (Ambrogio Damiano Ratti, 1922-1939) le 20 Novembre 1938, Maria Domenica Mazzarello est proclamée Sainte le 24 Juin 1951, par le Vénérable Pie XII (Eugenio Pacelli, 1939-1958).

Dyn010 original 500 375 pjpeg 2617841 9e684356d5d21d67721b5cbc496151d5Pour un approfondissement de l’œuvre des Salésiennes
> > > Les Fondateurs et la Congrégation des Salésiennes de Don Bosco

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 14/05/2018