Bienheureuse Maddalena Caterina Morano, Religieuse. Fête le 26 Mars.

Lundi 26 Mars 2018 : Fête de la Bienheureuse Maddalena Caterina Morano, Religieuse de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice (1847-1908).

Morano 2

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/11538/Bienheureuse-Madeleine-Catherine-Morano.html

Bienheureuse Madeleine-Catherine Morano

Religieuse de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice (✝ 1908)

Née en 1847 dans les environs de Turin, elle rejoint l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice, fondé par Sainte Marie-Dominique Mazzarello qui la rencontre et la forme.
Elle est envoyée en Sicile où elle est supérieure de plusieurs établissements et enseigne le catéchisme dans de nombreuses paroisses.
Béatifiée le 5 Novembre 1994 - homélie de Jean-Paul II (en italien) lors de sa visite pastorale à Catane et Syracuse.
À Catane en Sicile, l’an 1908, la Bienheureuse Madeleine-Catherine Morano, vierge, de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice, qui se dévoua à faire le catéchisme, parcourant cette région de long en large sans arrêt.
Martyrologe romain.

Beata maddalena caterina morano j 2 1

http://levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20160326&id=13969&fd=0

Bienheureuse Maddalena Caterina Morano
Religieuse de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice

Dans le Martyrologe Romain la date de la mémoire est celle de la naissance au Ciel (dies natalis) : le 26 Mars.
Pour la Congrégation, et au niveau local, le jour de la mémoire est celui de sa naissance sur Terre : le 15 Novembre.

Maddalena Caterina Morano est née le 15 Novembre 1847 dans une famille nombreuse de Chieri, près de Turin.
Lorsqu'elle est âgée de huit ans, son père et sa sœur aînée décèdent, obligeant Maddalena à travailler.
Toutefois, elle s'applique à étudier, et en 1866 elle reçoit son diplôme d'enseignant de l'école primaire.
Ses études augmentent sa connaissance de la doctrine Chrétienne et son désir ardent d'être une sainte. Elle désire entrer en religion, mais les difficultés de sa famille nécessitent qu'elle attende.
Pendant douze ans elle travaille comme enseignante dans une école rurale de Montaldo et enseigne le catéchisme dans la paroisse locale.

En 1878, ayant mis de côté assez d'économies pour les besoins futurs de sa mère, Maddalena entre chez les Filles de Marie Auxiliatrice (Salésiennes), une Congrégation fondée six ans plus tôt par Don Bosco.
Elle est une Religieuse modèle, et après un bref mais intense noviciat elle prononce ses premiers vœux.

En 1881, avec la Bénédiction de Don Bosco, elle est envoyée à Trecastagni (diocèse de Catane), en Sicile, chargée d'un établissement pour femmes, auquel elle donne une nouvelle orientation, inspirée par les principes Salésiens.
La Sicile devient sa seconde maison, où elle effectue un apostolat divers et fructueux. Elle ouvre de nouvelles maisons, fonde des classes d'activités et forme des enseignants.

Son véritable amour, cependant, sont les cours de catéchisme, depuis qu'elle est convaincue que la formation de la conscience Chrétienne est le fondement de la maturité personnelle et de toute amélioration sociale. Elle coordonne l'instruction catéchétique dans dix-huit églises de Catane et forme les catéchistes laïcs et religieux à apporter le message Chrétien aux garçons et filles indigents.

Elle passe vingt-cinq années en Sicile et tient la place de supérieure provinciale et locale de sa Communauté.
Mère attentive et soignante pour de nombreuses vocations locales, elle vit fidèlement le charisme de Mère Maria Mazzarello (Canonisée en 1951), Co-Fondatrice de l'Institut.

Minée par une tumeur, elle meurt à Catane à l'âge de soixante et un ans le 26 Mars 1908 ; une vie de pleine cohérence, vécue toujours avec l'intention de « ne jamais mettre d’obstacle à l'action de la Grâce en cédant à l'égoïsme personnel ».

Maddalena Caterina Morano a été élevée à la gloire des autels (Béatifiée) le 5 Novembre 1994, à Catane, par le Pape Saint Jean Paul II (Karol Józef Wojtyła, 1978-2005).

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 25/03/2018