Saint Dismas, le Bon Larron qui, en Croix, reconnut Jésus comme le Messie (1er s.). Fête le 25 Mars.

Dimanche 25 Mars 2018 : Fête de Saint Dismas, le Bon Larron qui, en Croix, reconnut Jésus comme le Messie (1er s.).
(Fête de Saint Dismas, le Bon Larron crucifié avec Jésus, auquel Jésus promet de l’accueillir le jour même au Paradis).

Bonlarron4b38c4 2

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/857/Saint-Dismas.html

Saint Dismas

Le Bon Larron qui, en Croix, reconnut Jésus comme le Messie (1er s.)

Il confessa Le Christ sur la Croix et, pour cela, il est le premier Saint Canonisé, "Tu seras avec Moi dans le paradis", lui dit Le Christ avant de mourir.
S'ajoute à ce passage de l'Évangile, une belle légende qui mérite d'être contée. Elle date des tout-premiers temps de l'Église.
Lors de la fuite en Égypte, deux brigands dévalisèrent la Sainte Famille de son argent et de son âne, mais Dismas intervint et les leur fit restituer, parce que c'étaient des pauvres gens sur la route de l'exil.
L'Enfant-Jésus l'en remercia lui promettant qu'il lui revaudrait çà à l'occasion. Dismas continua à être un larron, mais Jésus ne l'oublia pas à la dernière minute.
Commémoraison du Bon Larron, qui confessa Le Christ sur la Croix et mérita d’entendre de lui ces paroles:  “Aujourd’hui, avec Moi, tu seras dans le Paradis.”
Martyrologe romain.

100 le regard du christ au bon larron fr marie bernardLe regard de Jésus au Bon Larron.

http://www.maria-valtorta.org/Personnages/Dismas.htm

Dismas

Le Bon Larron

Présentation générale

Ce bon larron qui accomplira magnifiquement sa conversion sur la Croix est, selon divers indices, ce voleur dont le groupe s'apprêtait à détrousser les voyageurs à Modin.
Celui qui, plus tard, ravitaillera, à l'instar d'Élie le grand prophète, la troupe apostolique réfugiée au Carit pour une retraite après la troisième pâque.
Le même qui, arrêté par les romains en Septembre 29, sera crucifié sept mois plus tard aux côtés de Jésus. (9.29)
"à l'heure très amère, l'amour de celui qui n'a pas voulu haïr l'Innocent sera mon réconfort, ma lumière dans les ténèbres de cette heure de Ténèbres, ma douceur dans le calice de vin mélangé de fiel et de myrrhe" (7.221)

Parcours apostolique. Une conversion en plusieurs étapes

14 Mai 28 - Modin, la première rencontre
Dismas fait partie de la bande qui veut détrousser des voyageurs dans une vallée près de Modin.
Il est touché par le discours de Jésus : Il n'est jamais trop tard pour se repentir. Changez par un vrai repentir le verdict qu'on est en train d'écrire aux Cieux pour vous.
Que le schéol soit pour vous non pas l'enfer, mais une attente pénitente, cela au moins, grâce à votre volonté.
Dismas sera touché, mais ne passera pas tout de suite au repentir. (3.85)

02 Avril 29 - Le Carit, la sympathie naissante
La troupe apostolique y effectue une retraite après la 3ème Pâque. Ils sont ravitaillés par des voleurs.
"Ne craignez pas. Vous voyez que le mal sert parfois au bien. Ici Élie fut nourri par des corbeaux.
Nous pouvons dire que les vautours féroces nous nourrirent."
- "Penses-tu que ce soit un mouvement de conversion ?" - "Non. Mais la charité, même si elle leur vient de la pensée qu'en usant de générosité ils nous auraient mis dans l'obligation de ne pas les trahir..."
- "Mais nous ne les aurions pas trahis" s'exclame André. "Non. Mais eux, les malheureux voleurs, ne le savent pas. Rien de spirituel ne travaille en eux, chargés de crimes comme ils le sont."
- "Seigneur, tu disais que la charité... Que voulais-tu dire ?" demande Jean. "Je voulais dire que la charité qu'ils ont eue à notre égard ne sera pas sans récompense, au moins chez les meilleurs.
La conversion, qui n'est pas arrivée maintenant, peut s'opérer lentement, mais elle peut venir.
C'est pour cela que je vous ai dit : "Ne repoussez pas leurs offrandes".
Et je les ai acceptées, bien que pour Moi elles avaient la puanteur du péché." - "Mais Toi non plus, tu n'en as pas mangé..."
- "Mais je n'ai pas mortifié les pécheurs en les repoussant. Ils avaient un mouvement initial de bonté. Pourquoi le détruire ? (5.70)

Septembre 29 - L'arrestation près de Jéricho, la conversion en marche
Un jeune voleur a décidé d'entreprendre un chemin de conversion dans le foyer de charité ouvert par Zachée.
Jésus s'entretient seul à seul avec lui. "Oh ! Seigneur, et pouvais-je le faire sachant que tu ne nous méprises pas, même nous les voleurs ?
J'étais moi aussi parmi ceux qui t'ont apporté l'agneau au Carit. L'un de nous a été pris par les romains — c'est du moins ce que l'on dit; ce qui est certain, c'est que bien avant des Tabernacles on ne l'a plus vu dans les refuges de voleurs — cet homme-là m'a dit tes paroles dans une vallée près de Modin...
Car moi alors je n'étais pas encore avec les voleurs. J'y suis allé à la fin du dernier Adar et je les ai quittés au commencement d'Etanim."
- "à l'heure très amère, l'amour de celui qui n'a pas voulu haïr l'Innocent sera mon réconfort, ma lumière dans les ténèbres de cette heure de Ténèbres, ma douceur dans le calice de vin mélangé de fiel et de myrrhe" (7.221)

05 avril 30 - Le Golgotha, l'effet immédiat de la Rédemption
L'autre larron, celui de droite, a Marie presque à ses pieds et il la regarde presque plus qu'il ne regarde Le Christ.
Depuis un moment il pleure en murmurant : "La mère"… Il dit à l'autre larron : "Tais-toi. Tu ne crains pas Dieu, même maintenant que tu souffres cette peine ?
Pourquoi insultes-tu celui qui est bon ? Et son supplice est encore plus grand que le nôtre. Et il n'a rien fait de mal."
Comme celui-ci reprend ses jurons et ses blasphèmes, il dit : "Tais-toi ! Rappelle-toi que tu es né d'une femme. Et réfléchis que les nôtres ont pleuré à cause de leurs fils, et ce furent des larmes de honte... parce que nous sommes des criminels.
Nos mères sont mortes... Je voudrais pouvoir lui demander pardon... Mais le pourrai-je ? C'était une sainte...
Je l'ai tuée par la douleur que je lui ai donnée... Je suis un pécheur... Qui me pardonne ? Mère, au nom de ton Fils mourant, prie pour moi."

Arrive le moment où Jésus parle pour la première fois : "Père, Pardonne-leur parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font !".
Cette prière vainc toute crainte chez Dismas. Il ose regarder Le Christ et dit : "Seigneur, souviens-toi de moi quand tu seras dans ton Royaume.
Pour moi, il est juste que je souffre ici. Mais donne-moi Miséricorde et Paix au-delà de la vie.

Une fois je t'ai entendu parler et, dans ma folie, j'ai repoussé ta parole. Maintenant je m'en repens.
De mes péchés, je me repens devant Toi, Fils du Très-Haut. Je crois que tu viens de Dieu. Je crois en ton pouvoir. Je crois en ta Miséricorde.
Christ, Pardonne-moi au nom de ta Mère et de ton Père très Saint."

Jésus se tourne et le regarde avec une profonde pitié et il a un sourire encore très beau sur sa pauvre bouche torturée.
Il dit : "Moi, je te le dis : aujourd'hui tu seras avec Moi au Paradis."

Le larron repenti se calme et, ne sachant plus les prières apprises pendant son enfance, il répète comme une oraison jaculatoire :
 "Jésus Nazaréen, roi des juifs, aie pitié de Moi. Jésus Nazaréen, roi des juifs, j'espère en Toi. Jésus Nazaréen, roi des juifs, je crois à ta Divinité."

Après la mort de Jésus, un soldat arrive au galop avec l'ordre de remettre Jésus et de briser les jambes des autres.
Longin, le centurion, appelle les quatre bourreaux et ordonne que les deux larrons soient achevés à coups de massue.
La chose arrive sans protestations pour Dismas, auquel le coup de massue déferrée au cœur après avoir frappé les genoux, brise à moitié sur ses lèvres le nom de Jésus, dans un râle. (9.29)

En savoir plus sur ce personnage
"Mon cœur est le même, maintenant que je suis au Ciel, de ce qu’il était au Golgotha lorsque je priais pour vos pères et que je pardonnais à Dismas.”Dictées du 6 Décembre 1943.
L’Église fête Saint Dismas le 25 Mars

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 25/03/2018