Sainte Mathilde (ou Maud) de Ringelheim, reine d'Allemagne (✝ 968). Fête le 14 Mars.

Lundi 14 Mars 2022 : Fête de Sainte Mathilde (ou Maud) de Ringelheim, reine d'Allemagne (896 ? 968).

Sainte mathilde 11

Vitrail église Saint-Léonard - Croissy-sur-Seine - 78 - FR

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/808/Sainte-Mathilde.html

Sainte Mathilde

Reine d'Allemagne (? 968)

ou Maud.
Épouse heureuse d'Henri l'Oiseleur, roi de Germanie, elle eut beaucoup à souffrir de ses deux fils après la mort de son mari.
Othon, le premier empereur de Germanie, lui reprochait ses libéralités pour les pauvres et les Monastères sous le prétexte qu'elle ruinait le pays.
Elle pacifia ces querelles puis s'en remit à la paix de la vie Monastique des Moniales Bénédictines en Saxe.
Elle et son mari s'étaient beaucoup aimés pendant les vingt années de leur mariage, aussi demanda-t-elle à être transportée là où il était enterré, afin de reposer près de lui.

À Quedlinbourg en Saxe, l’an 968, Sainte Mathilde. Épouse très fidèle de Henri, roi de Prusse, remarquable par son humilité et sa patience, elle fut très généreuse pour soulager les pauvres et construire des asiles de vieillards et plusieurs Monastères.
Dépouillée de ses biens par sa fille, elle se retira au Monastère de Quedlinbourg pour achever sa vie dans la Prière et la Pénitence.

Martyrologe romain.

Sainte mathilde basilique notre dame geneveVitrail église Saint-Joseph-des-Épinettes - Paris - 75 - FR

https://levangileauquotidien.org/FR/display-saint/06478d48-82ab-441d-a6e8-8c29719c6477

Sainte Mathilde de Germanie
Veuve
(875-968)

Épouse d'Henri Ier, roi de Germanie, ils formaient un couple très uni, priant ensemble. Ils eurent cinq enfants.

Devenue veuve en 936, elle chercha à réconcilier les deux ainés de ses enfants qui se disputaient la couronne de leur père.
Ne pouvant être écoutée, elle se retira dans un Monastère de Westphalie, jusqu'à ce que ses fils, honteux de leurs actes, la rappellent.

L'aîné Othon alla se faire sacrer Empereur d'Allemagne à Rome, et Mathilde profita de sa régence pour fonder nombre d'églises, de Monastères et d'hôpitaux.

400 f 21891167 doiypp62al50kzwqmxot1fr3hlhaea7hAutre biographie:
Sainte Mathilde de Ringelheim 1 ou Maud de Ringelheim (vers 896 - † 14 Mars 968), fille du comte de Westphalie Théodoric de Ringelheim, fut l'épouse du duc de Saxe, le futur Henri l'Oiseleur, roi de Francie orientale, et la mère d'Otton I, Fondateur du Saint-Empire romain germanique.
Les détails de sa vie proviennent en grande partie d'une Histoire des Saxons (Rerum Gestarum Saxonicarum libri III) rédigée par le moine chroniqueur Widukind de Corvey et de deux hagiographies (la vita antiquior et la vita posterior) écrites respectivement vers 974 et vers 1003.

Fille du comte Dietrich (Thierry) de Westpalie et de la comtesse Reinhilde du Danemark.
Alors qu'elle est encore une enfant, son père la confie aux soins de sa grand-mère, devenue Abbesse du couvent d’Erfort après être devenue veuve.
En 913, son éducation étant achevée, elle quitte le Monastère pour épouser Henri, le fils du duc Othon de Saxe (+ 895).
De cette union naissent cinq enfants : Othon le Grand, empereur d’Allemagne, Henri, duc de Bavière, Saint-Brunon, Archevêque de Cologne et duc de Lotharingie, Gerberge, qui épouse le roi Louis d’Outremer, et Hedwige, qui épouse Hugues le Grand, comte de Paris (les futurs parents d’Hugues Capet).

En 919, Henri accède au trône et sait se faire apprécier de ses sujets. Mathilde, pour sa part, consacre une grande partie de son temps à la prière et au secours des pauvres, mais devient veuve en 933.

Ses deux fils aînés (Othon et Henri) s'affrontent alors pour gagner la couronne (qui est alors élective), et Mathilde prend le parti d'Henri.
C'est cependant Othon qui accède au pouvoir. Les deux frères se réconcilient et se liguent contre leur mère, qu'ils dépouillent de tous ses biens avant de l'obliger à quitter la cour.

Dépouillée de tous ses biens d'origine royale mais conservant son héritage personnel en Saxe occidentale, elle se retira au Monastère d'Enger en Westphalie.
Elle s’y réfugia dans la solitude durant quelques années. Après avoir été gravement malade et à la demande de la reine Edith de Wessex, épouse d'Otton, les deux princes se réconcilièrent ensuite avec leur mère.
Henri demande pardon à sa mère pour le mal qu'il lui a fait, lui restitue tous ses biens et l'invite à revenir à la cour, la rétablissant à la cour dans sa première fortune.
Elle va se consacrer alors entièrement aux bonnes œuvres, en plus de fonder de nombreuses institutions religieuses, comme un centre théologique, plusieurs églises, et quatre Monastères Bénédictins, dont celui de Quedlinbourg où elle mourut et fut enterrée.

Elle décède au cours d'une visite qu'elle effectuait au Couvent de Quedlimbourg (968).
La tradition rapporte aussi, que, pendant son agonie, elle se fit coucher sur un cilice et se répandit elle-même de la cendre sur le chef.
Sa fille Gerberge envoya de France un drap doré pour recouvrir son cercueil.

Sainte-Mathilde est la patronne des familles nombreuses. Elle est invoquée pour venir en aide aux parents qui sont en conflit avec leurs enfants.
(Source à partir de Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mathilde_de_Ringelheim)

Date de dernière mise à jour : 14/03/2022

Ajouter un commentaire