Bienheureuse Hélène (Elena) Enselmini, vierge Clarisse († 1251). Fête le 04 Novembre.

Samedi 04 Novembre 2017 : Fête de la Bienheureuse Hélène (Elena) Enselmini, vierge Clarisse († 1251).

Beata elena enselmini 2http://nominis.cef.fr/contenus/saint/10242/Bienheureuse-Helene-Enselmini.html

Bienheureuse Hélène Enselmini

vierge Clarisse (✝ 1251)

Clarisse à Arcella, près de Padoue en Italie, elle reçut le voile de saint François. Elle supporta avec une patience admirable de multiples douleurs. Vers la fin de sa vie, elle devint aveugle, sourde et muette.
Béatifiée en 1695.

"Antoine de Padoue rencontra la jeune Religieuse lorsqu'il était Provincial de l'Italie du Nord.
La tradition rapporte qu'entre ces deux grandes âmes s'est établi un lien de sainte amitié faite d'assistance mutuelle."
source: site des
Frères mineurs capucins, vice-province du Proche-Orient.

À Padoue en Vénétie, l’an 1251, la Bienheureuse Hélène Enselmini, vierge Clarisse.
Martyrologe romain.

Bhe2a 2http://capucinsorient.org/files/saintsdumoisnovembre.html.
Née dans une famille noble de Padoue en 1208, Hélène entra fort jeune dans le petit Monastère des Clarisses de l'Arcella fondé aux portes de la ville, par Saint François lui-mêrne en 1220, si l'on en croit la tradition.
Antoine de Padoue rencontra la jeune Religieuse lorsqu'il était Provincial de l'Italie du nord. La tradition rapporte qu'entre ces deux grandes âmes s'est établi un lien de sainte amitié faite d'assistance mutuelle:

Antoine aidait Hélène à supporter avec une patience héroïque ses nombreuses infirmités; Hélène offrait en échange les rnérites de ses souffrances pour le Ministère de son directeur. Elle est morte à Padoue le 4 Novembre 1242, au terme d'une Vie Mystique d'autant plus intense que ses infirmités la séparaient progressivement des créatures.
Innocent XII confirma son culte.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 04/11/2017