Saint Barthélemy, Abbé à Grottaferrata (Latium) et compagnon de Saint Nil († 1065). Fête le 11 Novembre.

Dimanche 11 Novembre 2018 : Fête de Saint Barthélemy, Abbé à Grottaferrata (Latium) et compagnon de Saint Nil († 1065).

90509 2http://nominis.cef.fr/contenus/saint/81/Saint-Barthelemy-de-Grottaferrata.html.

Saint Barthélemy de Grottaferrata

Abbé à Grottaferrata, compagnon de Saint Nil (+ 1065)

Il naquit en Calabre et se mit tout jeune sous la conduite de son compatriote Saint Nil, Fondateur de ce Monastère italo-grec de Grottaferrata.
Passionné par les études, il parlait plusieurs langues.
Devenu Abbé, il fit de ce Monastère un foyer de science et d'art, à une époque de décadence généralisée en Occident.

Au Monastère de Grottaferrata sur le territoire de Tusculum près de Rome, en 1065, Saint Barthélemy, Abbé.
Né en Calabre, il se mit tout jeune sous la direction de Saint Nil, dont il écrivit la vie et qu’il assista, alors qu’il était déjà moribond, dans la Fondation du Monastère sous la Règle de Saint Basile.
Il sut ensuite l’affermir par sa direction et en faire une école de science et d’art.
Martyrologe romain
.


http://jubilatedeo.centerblog.net/6573755-Les-saints-du-jour-11-Novembre

Autre biographie

SAINT BARTHELEMY, ABBÉ DE GROTTAFERRATA (+ 1065)
Comme Saint Nil, Fondateur de l'Abbaye italo-grecque de Grottaferrata au sud de Tusculum (voir au 26 Septembre, t. 9, p. 536-541), Barthélemy naquit à Rossano en Calabre.
Tout jeune il se mit sous la direction de son Saint compatriote, qui mourut en 1004 et dont plus tard il écrivit la Vie. Passionné pour l'étude, il apprit plusieurs langues.

Avant l'année 1024, il fut élu Abbé, 3ième successeur de Saint Nil. C'est à Barthélemy que revient l'honneur d'avoir implanté solidement la communauté à Grottaferrata et d'en avoir fait un foyer de science et d'art à l'époque où la décadence de Rome atteignit son maximum.

L'église abbatiale de Grottaferrata fut dédiée en 1024. Faut-il attribuer à Barthélemy les 2 mosaïques du 11ième siècle qui subsistent encore? C'est fort probable.
Leur style tout byzantin montre que le Monastère était de culture intégralement grecque. Les manuscrits dont certains furent copiés par Barthélemy lui-même, ses commentaires de l'Écriture, ses hymnes proviennent des mêmes sources.

Tout cet ensemble extrêmement intéressant et qui a survécu jusqu'à nos jours était cependant légèrement dépaysé dans le Latium, et c'est ce qui explique que saint Nil et ses successeurs de Grottaferrata eurent bien moins d'influence que Saint Romuald et ses Camaldules, leurs émules en sainteté, mais leurs inférieurs en science théologique.

D'après son biographe, Barthélemy aurait joué un rôle dans les rivalités dont le trône pontifical était l'enjeu, ce qui n'est pas impossible, quoique les autres auteurs n'en parlent pas. L'Abbaye de Grottaferrata avait été construite sur une terre appartenant à Grégoire, comte de Tusculum; ses descendants continuèrent ses bienfaits, un de ses fils, le Pape Jean XIX, consacra l'église abbatiale en 1024.

On a dit que Barthélemy aurait conseillé d'abdiquer au malheureux Benoît IX, petit-fils de Grégoire et neveu de Jean XIX, et qu'il l'aurait accueilli à Grottaferrata où il aurait eu la joie de le voir se convertir et mourir paisiblement peu avant lui: tout cela est assez douteux.

On a raconté également que Barthélemy avait à la fin de sa vie une grande autorité dans les conseils du Pape: c'est une phrase élogieuse qui ne tire pas à conséquence.
Au vrai, on ne sait pas du tout quelle attitude a pris Barthélemy au milieu des factions romaines ou dans les dissensions de plus en plus graves qui opposaient les Latins aux Grecs au temps de Michel Cérulaire.
Il est bien probable que, Moine avant tout, il ne s'est pas immiscé dans le gouvernement de l'Église, se contentant d'accueillir avec charité les Byzantins ou les Calabrais de culture grecque qui venaient en pèlerinage à Rome.

Barthélemy mourut le 11 Novembre 1065.
Il fut presque aussitôt considéré comme Saint à Grottaferrata dont il est patron secondaire; il fut introduit au martyrologe romain en 1586.
Au 18ème siècle, sa Fête fut adoptée par les diocèses de Tusculum et de Rossano, ainsi que par les Moines Basiliens.
Dans le Sanctuaire de l'église de Grottaferrata une mosaïque ancienne le représente avec Saint Nil.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 11/11/2018