Bienheureux Arnould (Jules Nicolas Rèche), Frère des Écoles Chrétiennes. Fête le 23 Octobre.

Lundi 23 Octobre 2017 : Fête du Bienheureux Arnould (Jules Nicolas Rèche), Frère des Écoles Chrétiennes (1838-✝ 1890).

Frere arnould 001 2 2

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/12309/Bienheureux-Arnould-%28Jules-Nicolas-Reche%29.html

Bienheureux Arnould (Jules Nicolas Rèche)

Frère des Écoles Chrétiennes ( 1890)

"...On parle de ... son aptitude étrange à discerner les pensées secrètes. Frère Arnould est connu pour sa dévotion à la Passion du Sauveur et sa docilité au Saint Esprit, qui, comme il le fait souvent remarquer 'fortifie le cœur des hommes'..." (Bienheureux frère Arnould - Jules Nicolas Rèche - site des Frères des écoles chrétiennes)
Il a été Béatifié le 1er Novembre 1987

Jules-Nicolas Reche est né à Landroff (Moselle), le 2 Septembre 1838. Pour aider sa famille pauvre, il devient valet de ferme, journalier, puis ouvrier sur un chantier de construction d’une église à Charleville (Ardennes).
C’est alors qu’il apprend à connaître les Frères des Écoles Chrétiennes dont il suit les cours et va bientôt partager la vie.
Il a vingt-quatre ans et devient Frère Arnould. Enseignant pendant quatorze ans, il est ensuite appelé, pendant treize années, à la formation des jeunes Frères comme Directeur du Noviciat à Thillois puis à Reims.
Il meurt saintement, à Reims, le 23 Octobre 1890.

Béatifié à Saint-Pierre de Rome, le 1er Novembre 1987, Frère Arnould nous révèle le secret de sa sainteté et de son action toujours féconde : une fervente docilité à L’Esprit Saint 'qui met la force au cœur de l’homme'.
(Source: Diocèse de Metz)

À Reims, en 1890, le Bienheureux Arnould (Jules-Nicolas Rèche), Frère des Écoles Chrétiennes.
Docile en tout à L’Esprit Saint, il s’occupa des jeunes avec le plus grand soin, toujours assidu à son rôle de maître d’école et à la prière.

Martyrologe romain.

Beato arnoldo jules nicolas reche a

http://levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20171023&id=16878&fd=0

Bx Arnould Rèche
Frère des Écoles Chrétiennes (f.e.c.)
(1838-1890)

Arnould, dans le monde Jules-Nicolas, Rèche naît à Landroff, en Moselle, le 2 Septembre 1838.
Il était le fils aîné d'une famille pauvre qui comptait neuf enfants.
Il quitte l’école de bonne heure pour travailler comme palefrenier, cocher et enfin charretier au service d’une entreprise de construction. Jeune homme il est connu parmi ses compagnons de travail pour sa piété et son autodiscipline.

À l'âge de 21 ans, il participa à la construction de l'église Notre-Dame de Charleville, dans les Ardennes.
C'est à cette occasion qu'il connut les Frères des Écoles Chrétiennes et suivit leurs leçons. Il souhaita ensuite partager leur vie.

Âgé de 24 ans, il entre chez les Frères à Thionville, où il devient Frère Arnould, suite à sa prise d'habit le 23 Décembre 1862.
Il est ensuite envoyé à Reims, ville où il restera jusqu'à la fin de ses jours. Comme étudiant, tout d'abord et, ensuite comme surveillant, professeur et directeur de Noviciat. Il avait 39 ans, lorsqu'en 1877, il fut nommé directeur du Noviciat de Reims.

Auparavant, pendant la guerre Franco-Prussienne de 1870, il travaille avec d’autres Frères comme infirmier pour répondre aux besoins médicaux et spirituels des blessés des deux camps.
Il reçoit pour cela la croix de bronze.

On parle de petits miracles de guérison, aussi bien que de son aptitude étrange à discerner les pensées secrètes.
Frère Arnould est connu pour sa dévotion à la Passion du Sauveur et sa docilité au Saint Esprit, qui, comme il le fait souvent remarquer “fortifie le cœur des hommes”.

Vivant d'une façon austère, se privant souvent des choses essentielles, frappé de congestion cérébrale au matin du 23 Octobre 1890, il se traîna encore jusqu'à la chapelle, d'où, après une rapide et suprême visite à son Bien-aimé Seigneur, il fut conduit à sa cellule. Le soir du même jour il quitta le monde et s'en alla vers le Père Miséricordieux.

Inhumé à Reims, au Cimetière du Nord, l'une des plus anciennes nécropoles de France, dans la concession des Frères des Écoles Chrétiennes, sa tombe est continuellement visitée et le nombre des ex-voto ne cesse d'augmenter d'année en année.
Tous ceux qui connurent le Frère Arnould: Prêtres, religieux, séculiers l'ont vénéré comme saint.

Depuis sa mort, cette réputation de sainteté a persisté jusqu'à nos jours. Bien des personnes l'invoquent avec confiance et plusieurs affirment avoir reçu des faveurs remarquables par son intercession.
En 1938, le Cardinal Suhard, Archevêque de Reims, constitua un Tribunal ecclésiastique chargé de préparer la glorification du Frère Arnould.
Arnould (Jules-Nicolas) Rèche a été proclamé Bienheureux le Ier Novembre 1987, par Saint Jean-Paul II (Karol Józef  Wojtyła, 1978-2005).

Fa2Pour un approfondissement biographique
> > > Bienheureux Arnould (Jules Nicolas Rèche)

Commentaires (1)

1. Yvette MVOGO 23/05/2016

je voudrai une prière pour ma fille qui prépare son BEPC pour la 2ème fois son nom est NGONO MVOGO Marie Estelle Floriane. Elle est l'ainée de mes 4 enfants. que par l'intercession du Bienheureux Frère Arnould, cet examen se passe bien
Merci d'avance

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 23/10/2017