Sainte Élodie et sa sœur Sainte Nunillon, Martyres († 851). Fête le 22 Octobre.

Lundi 22 Octobre 2018 : Fête de Sainte Élodie et de sa sœur Sainte Nunillon, Martyres († 851).

Alquezar relieve en la subida a la colegiataSainte Élodie et de sa sœur Sainte Nunillon dans la collégiale d'Alquézar.
Téléversé par Ecelan

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lodie_de_Cordoue.

Sainte Élodie de Cordoue est une jeune martyre à Cordoue au IXème siècle, fêtée le 22 Octobre.

Sainte Elodie était la fille d'un Musulman et d'une Chrétienne. Son père était assez tolérant pour laisser son épouse Chrétienne élever leurs deux filles, Alodia (Élodie) et sa sœur Nunilo ou Nunilone, dans le Christianisme.

Lorsqu'il mourut, leur mère se remaria avec un autre Musulman qui réclama que ses filles adoptives, selon la loi islamique, reviennent à la Religion de leur père.

La loi islamique oblige en effet tout enfant de Musulman à adopter la Religion paternelle, sous peine de mort.

Et l'émir de Cordoue, Abd al-Rahman II, interdit la pratique du Christianisme.

Élodie et Nunilon ont beau se réfugier chez une de leurs tantes, Chrétienne, elles sont découvertes, arrêtées, et enfermées dans des cachots séparés.

Les jeunes filles sont arrêtées, le juge tente de les persuader d'apostasier, mais en vain.

Elles sont décapitées publiquement en 851, dans la région de Huesca, en Espagne, le 22 Octobre.

Selon la tradition aragonaise, Alodia et Nunilo étaient originaires du village de Adahuesca (Barbastro), et elles furent emprisonnées au château d'Alquézar.

Décapitées à Huesca, leurs reliques sont conservées au Monastère de Leyre, où deux scènes sculptées sur le portail Ouest représentent leur martyre.

Monasterio de leyre retablo de las santas nunilo y alodiaRetable des Saintes Élodie et de sa sœur Sainte Nunilon  à Yesa (Navarra), XV111ème siècle, Monastère de Leire.
Téléversé par Mael vreizh

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/2049/Saintes-Elodie-et-Nunilon.html

Saintes Élodie et Nunilon

Martyres à Cordoue (✝ 851)

Élodie ou Alodie et sa sœur Nunilo ou Nunilone à Huesca en Espagne.
Nées d’un père sarrasin et d’une mère Chrétienne, ces deux jeunes wisigothes refusèrent la loi qui les obligeait à suivre la Foi de leur père. Elles acceptèrent le martyre pour être fidèles au Père de Notre-Seigneur Jésus-Christ.
Sainte Alodie, très rarement représentée, figure sur un vitrail de l'église saint Jean-Baptiste de Jazeneuil: elle doit probablement sa présence à un prénom porté dans la famille de Mauprié, bienfaitrice de l'église.

À Huesca en Aragon, l’an 851, les Saintes Nunilon et Alodie, vierges et martyres. Nées d’un père musulman, mais élevées par leur mère dans la Foi Chrétienne, elles refusèrent d’abandonner la Foi du Christ et, après une longue captivité, en vertu d’un édit de l’émir de Cordoue, Abd-ar- Rhaman II, elles furent tuées d’un coup de sabre.
Martyrologe romain

Commentaires (1)

1. Rhoda 30/10/2013

Nice post. I was checking constantly this blog and I am impressed! Extremely helpful info specifically the last part :) I care for such info a lot. I was looking for this certain info for a long time. Thank you and good luck.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 22/10/2018