Saint Laud ou Lô, Évêque de Coutances (VIème siècle). Fête le 22 Septembre.

Samedi 22 Septembre 2018 : Fête de Saint Laud ou Lô, Évêque de Coutances (VIème siècle).

Courcy saint lo guerissant une femme aveugleSaint Lô guérissant une femme aveugle, Courcy.
Téléversé par Xfigpower

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1896/Saint-Lo.html

Saint Lô

Évêque de Coutances ( v. 565)

Lô ou Laud.
Évêque de Coutances, il en fut le premier pasteur. Il donna ses terres familiales pour y construire des Monastères et des églises.
Nous le trouvons parmi les signataires du 5ème Concile d'Orléans. Le château familial devint une ville: 50000 Saint Lô.

Très jeune, Lô fut choisi par les Évêques de Neustrie pour succéder à Saint Possesseur sur le siège de Coutances.
Sa famille était riche et puissante: cela était alors utile pour favoriser l'évangélisation des Francs et doter l'Église de Coutances, en cette période de grande transformation de la Gaule sous le règne des fils de Clovis.
Son épiscopat fut long, il participa aux grands Conciles de son temps, et son action évangélisatrice fut si essentielle, qu'on le choisit plus tard comme patron du diocèse.

Source: Liturgie des heures du diocèse de Coutances et Avranches 1993.
Voir aussi
'Qui était saint Laud' sur le site des paroisses Catholiques de Saint Lô:

"Laud aurait été choisi par le peuple Chrétien comme Évêque de Coutances avant d’avoir atteint l’âge de trente ans, nécessaire à l’époque pour accéder à cette charge.
Certains pensent qu’il aurait été élu par l'Archevêque de Rouen. Dès son élection il organisa dans son diocèse de nombreuses paroisses et il obtint du roi Childebert que Briovère et sa région soient détachés du diocèse de Bayeux. Il installa à Briovère une villa où il se plaisait à résider.

Il est probable qu’il joua un rôle de premier plan dans l’organisation de l’Église Franque. Il meurt vers 565.
Le premier lieu de sépulture aurait été l’église St Pierre St Paul de la Luzerne (canton de St Lô).

Les reliques de Saint Lô se trouvaient à Angers à la suite des invasions normandes (IXe siècle), d’abord au château puis dans la fameuse Croix en or à deux croisillons dite «Croix de Saint-Lô» dont la forme figure dans les armes de la province de Lorraine.

Grâce à Jacques de Matignon, l’église Notre-Dame recouvrait les reliques en 1679. Sauvées de la profanation en 1794 par les Abbés Jéhan et Hébert, elles furent également sauvées de la destruction en 1944 par Mgr de Chivré.

Dans l’église Notre-Dame deux vitraux modernes, la porte nord du parvis et une statue de pierre évoquent sa figure.
Pour en savoir plus : Saint-Lô, Évêque de Coutances et Briovère (VIème siècle), Revue de la Manche, tome 35,1993."
À Coutances, après 549, Saint Lô, Évêque.

Martyrologe romain.
  

Qui était Saint Laud?

Laud aurait été choisi par le peuple Chrétien comme évêque de Coutances avant d’avoir atteint l’âge de trente ans, nécessaire à l’époque pour accéder à cette charge.
Certains pensent qu’il aurait été élu par l’archevêque de Rouen.
Dès son élection il organisa dans son diocèse de nombreuses paroisses et il obtint du roi Childebert que Briovère et sa région soient détachés du diocèse de Bayeux. Il installa à Briovère une villa où il se plaisait à résider.
Il est probable qu’il joua un rôle de premier plan dans l’organisation de l’Église Franque.
Il meurt vers 565.

Le premier lieu de sépulture aurait été l’église St Pierre St Paul de la Luzerne ( canton de St Lô ).
Les reliques de Saint-Lô se trouvaient à Angers à la suite des invasions normandes ( IX
ème siècle), d’abord au château puis dans la fameuse croix en or à deux croisillons dite « croix de Saint-Lô » dont la forme figure dans les armes de la province de lorraine.

Grâce à Jacques de Matignon, l’église NOTRE-DAME recouvrait les reliques en 1679. Sauvées de la profanation en 1794 par les abbés Jéhan et Hébert, elles furent également sauvées de la destruction en 1944 par Mgr de Chivré.
Dans l’église NOTRE-DAME deux vitraux modernes, la porte nord du parvis et une statue de pierre évoquent sa figure.

Pour en savoir plus : Saint-Lô, Évêque de Coutances et Briovère (VIème siècle), Revue de la Manche, tome 35,1993.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 21/09/2018