Sainte Marie-Emilie de Rodat, Fondatrice des Soeurs de la Sainte-Famille (1787-1852) Fête le 19 Septembre.

Mercredi 19 Septembre 2018 : Fête de Sainte Marie-Emilie de Rodat, Fondatrice des Sœurs de la Sainte-Famille (1787-1852).

Emilierodat 2

http://levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20160919&id=6709&fd=0

 Sainte Émilie de Rodat
Fondatrice de la Congrégation :
« Sœurs de la Sainte Famille »
(1787-1852)

Émilie de Rodat, première enfant de Jean-Louis de Rodat, trésorier de France en la généralité de Montauban, et d'Henriette de Pomayrols, naît le 6 septembre 1787 au château de Druelle, près de Rodez, Aveyron. 
Le 3 Mai 1816, avec trois autres jeunes femmes : Eléonore Dutriac, Marie Boutaric, et Ursule Delbreil, elle Fonde la Congrégation « Sœurs de la Sainte Famille » à Villefranche-de-Rouergue.
Cette Congrégation comprenait deux sortes de Religieuses : les cloîtrées, qui se vouaient à l'instruction des filles pauvres, et les autres, qui allaient soigner les malades indigents à domicile, ainsi que les orphelins et les prisonniers.

Pendant plus de vingt ans, personne ne se douta de ce qu'elle endurait : elle se croyait réprouvée ; et ce n'est seulement que dans les dernières années de sa vie qu'elle retrouva sa paix intérieure.
À sa mort, à Villefranche-de-Rouergue, le 19 Septembre 1852, son Institut comptait une quarantaine de maisons réparties dans divers pays.
Elle est inhumée quatre jours plus tard dans le jardin des Cordeliers, près du petit Oratoire de Notre Dame de la Salette, où des guérisons sont obtenues grâce à son intercession.
Son corps est conservé dans la crypte de la chapelle du Couvent de la Sainte-Famille.
Émilie de Rodat a été Béatifiée le 09 Juin 1940 et Canonisée le 23 Avril 1950 par le Vénérable Pie XII (Eugenio Pacelli, 1939-1958).

Sainte marie emilie de rodat

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1880/Sainte-Marie-Emilie-de-Rodat.html.

Sainte Marie-Emilie de Rodat

Fondatrice des Sœurs de la Sainte-Famille (✝ 1854)

Cette aveyronnaise n'a pas beaucoup quitté son pays puisqu'elle retourna à Dieu à Villefranche de Rouergue.
Après l'échec de trois essais de vie religieuse, elle rejoint sa grand'mère dans une sorte de communauté regroupant d'anciennes religieuses (nous sommes au lendemain de la Révolution) et des personnes pieuses.
En 1815, ayant entendu quelqu'un déplorer la disparition des écoles gratuites des Ursulines, elle ouvre une école dans sa chambre où bientôt quarante élèves s'y entassent.

Elle devra plusieurs fois émigrer dans des locaux de plus en plus vastes jusqu'à ce qu'elle puisse acquérir en 1817 l'ancien couvent des Cordeliers.
C'est là qu'elle fonde la Congrégation des Religieuses de la Sainte Famille en 1819.

Les unes se vouaient à l'instruction des filles pauvres, les autres allaient soigner les malades à domicile.
A sa mort quarante maisons avaient été fondées dans divers pays.

Elle connut de longues années, plus de vingt ans, de souffrances morales croyant avoir perdu la Foi et l'Espérance, s'estimant réprouvée.
Son entourage ne s'en douta jamais. Ce ne fut que dans les dernières années de sa vie qu'elle recouvra la Paix intérieure et que Dieu lui fit sentir à nouveau son amitié.

En ce XIXe siècle, la pauvreté sévit tant dans les villes que dans les campagnes. L'amour de Dieu n'est pas absent du cœur des hommes et des femmes.
L'une d'entre elles, Emilie de Rodat née à Druelle, consacra sa vie aux pauvres de Villefranche, Decazeville, et ailleurs.

Le travail accompli fut immense et il permit d'aider de nombreuses personnes en détresse matérielle mais également morale.
Elle s'investit également dans l'éducation des jeunes. Elle est la Fondatrice de la Congrégation des Sœurs de la Sainte Famille. (diocèse de Rodez en Avignon - deux mille ans d'histoire)

Elle a été Béatifiée le 9 juin 1940 puis Canonisée le 23 avril 1950 par le Pape Pie XII.
A lire aussi: biographie de Marie-Emilie de Rodat, site de la commune de Druelle.

Des rues, dans sa région natale, notamment à Rodez et à Villefranche-de-Rouergue portent son nom ainsi qu'une école à Toulouse et un foyer de jeunes, rue Saint-Martin des Prés. Sa Biographie fut écrite par son confesseur Pierre-Marie Fabrer, en 1858 (illustration).

À Villefranche de Rouergue, en 1854, Sainte Marie-Émilie de Rodat, vierge, Fondatrice de la Congrégation des Sœurs de la Sainte Famille pour l’éducation des filles et le soulagement des pauvres.
Martyrologe romain

Sant emilia maria guglielma de rodat a 2

http://ensemble-scolaire-catholique-jeanne-d-arc-notre-dame.fr/la-sainte-famille-textes-de-reference/

Née dans le terroir rouergat, Fondatrice presque malgré elle, Sainte Emilie de Rodat (1787-1852) trouve son chemin vers Dieu en devenant «l’institutrice des pauvres».

Le 3 Mai 1816, avec trois compagnes, elle ouvre une école gratuite. Ce jour-là naît officiellement la Congrégation de la Sainte-Famille.

La pédagogie qu’Emilie met en œuvre est empreinte de douceur, de patience, de fermeté. Elle insiste sur la totale bienveillance avec laquelle elle considérait ses élèves.

Elle veut l’éducation de tout l’être. Dans la ligne de l’impulsion première, la pédagogie de la Sainte-Famille est centrée sur l’enfant. Elle est faite d’encouragement, de respect de la liberté de chacun.

L’Ecole Sainte-Famille est aujourd’hui:

a. Un lieu où l’élève apprend à faire des choix

  • en lui indiquant des repères qui l’aident à se prendre en charge ;
  • en l’invitant à évaluer les choix qui ont été faits ;
  • en développant son sens critique ;
  • en favorisant la rencontre d’accompagnateurs témoignant par leurs engagements, de l’espérance qui les fait vivre.

  "Nous aiderons les jeunes qui nous sont confiés à devenir des hommes et des femmes debout, et, si possible, intelligents."

 

b. Un lieu qui favorise la rencontre personnelle et communautaire de Jésus-Christ

  • en prenant en compte les valeurs essentielles : tolérance, solidarité, vérité, sens du sacré, justice, amour ;
  • en respectant les attentes spirituelles de chacun ;
  • par le témoignage des membres de la communauté éducative ;

        Ainsi nos écoles répondront à leur mission auprès des  jeunes, mission d'Eglise et mission d'humanité.

        "C'est en fidélité à l'Evangile que nos écoles se veulent ouvertes à tous, dans le respect de chacun.

 

c. Un lieu où l’élève apprend à développer ses talents

  • grâce à des méthodes pédagogiques adaptées au monde contemporain ;
  • grâce à la confiance réciproque ;
  • grâce à une attention particulière à ceux qui sont en difficulté ;

        "afin que chaque enfant puisse être conduit le plus loin possible dans la voie de la réussite scolaire" et humaine, et ceci dans le respect de la nature de chacun, de ses aptitudes, de sa spécificité, de sa culture, de ses goûts, de ses appels. 

 

d. Un lieu où l’élève vit

  • grâce à une éducation qui prend en compte l’ensemble de la personne ;
  • grâce à la création de structures de participation ;
  • grâce à la promotion d’actions de solidarité tant à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’école ;
  • grâce à la confrontation avec d’autres cultures.

Ainsi, il deviendra progressivement acteur de son développement.

 

http://www.sainte-famille.edu.lb/SectionContent/42/Vie-de-Sainte-Emilie

Emilie de Rodat, née à Druelle près de Rodez (Aveyron), le 6 Septembre 1787, passe la majeure partie de son enfance et de son adolescence auprès de sa grand-mère maternelle à Ginals près de Villeneuve ou à Villefranche : jeunesse marquée par une éducation profondément chrétienne et l’amour des pauvres.

                C’est en visitant les indigents de Villefranche, à la vue de tant d’enfants livrés à eux-mêmes sans la moindre formation religieuse ou scolaire, qu’elle a la révélation de la volonté de Dieu sur elle : « Je serai l’institutrice des pauvres ».

Le 3 mai 1816, aidée de trois compagnes, elle ouvre la première classe gratuite. Très vite, les enfants affluent et aussi d’autres jeunes filles désirant partager la vie et la tâche des quatre premières Sœurs.

Ainsi, Emilie de Rodat se trouve Fondatrice malgré elle d’une Congrégation qui, en 1822, prend le nom de « Sœurs de la  Sainte-Famille ».

Sensible à toute détresse, Mère Emilie ne se limite pas à une mission d’enseignement : orphelinats, visites aux malades et aux prisonniers, enfance délinquante, Bon-Pasteur, groupements spirituels, rien ne lui est étranger de ce qui peut soulager la grand misère matérielle et spirituelle de ces temps difficiles.

A sa mort, le 19 Septembre 1852, elle laisse une Congrégation en plein essor.

 

http://www.sainte-famille.edu.lb/SectionContent/8/Paroles-de-Sainte-Emilie

Dans toutes nos difficultés, notre grande ressource doit être la prière.

Appelée à Dieu, j’avais le désir d’être à lui et à lui seul.

 Je voulais Dieu et Dieu seul. Je le voyais en tout et partout.

La simplicité était ma vertu favorite.

La volonté de Dieu connue, rien ne m’arrêtait.

L'aiguille aimantée demeure tournée invariablement vers le pôle. Ainsi l'activité de notre vie devrait-elle demeurer sans cesse tournée vers Dieu.

Travaillons à détruire toutes les formes de misère.

Il m'est doux de penser que, répandues dans les campagnes, vous faites tout ce qui dépend de vous pour faire connaître et aimer le meilleur de tous les maîtres.

Je suis toute réjouie que le bien se fasse, que Dieu soit connu et aimé.

Priez avec ardeur afin que l'Esprit Saint dirige tous nos mouvements et nos pensées.

Dieu parle à ses amis quand il veut. Tous les temps et tous les lieux sont propres pour prier. Ainsi, au jardin, comme à l'église, vous pouvez prier, vous unir à lui, entendre sa voix.

L'essentiel est de se tenir uni à Dieu, non pas d'une manière gênante qui captive les facultés de notre âme et leur ôte la liberté d'agir, mais d'une manière douce.

De la patience en toute chose, surtout envers les élèves qui nous font le plus souffrir. Plus elles sont turbulentes, maussades, désagréables, plus il faut les aimer, s'armer de patience.

Soyez douces envers les enfants, ne les rudoyant jamais, leur montrant dans toutes les occasions un cœur de mère. Toutes les fois que vous parlez aux enfants … faites-le avec douceur.

C'était toujours par la douceur et l'insinuation que je conduisais les élèves, ne les grondant jamais. Je tenais à ce que toutes crussent que je les aimais également. Aussi ne passais-je pas de jour, sans donner à chacune une marque d'affection, un sourire, un regard. Je faisais en sorte que chacune pût dire: Ma maîtresse a pensé à moi aujourd'hui.

J'augurerai toujours bien d'une enfant et d'une grande personne en qui je verrai une tendre affection pour les pauvres.

Faisons tout ce qui dépend de nous pour mériter d'entendre ces paroles: Venez, les bénis de mon Père, J'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, soif… en prison …

Dieu tient comme fait à lui-même ce que l'on fait pour les pauvres…

 

http://www.sainte-famille.edu.lb/SectionContent/7/Prires--Sainte-Emilie

Prières à Sainte Emilie de Rodat

Sainte Emilie, toi qui as su accueillir l'amour du Seigneur, répondre à son appel, découvrir les signes de sa tendresse et la manifester à tous,

Accorde-nous d'être attentifs dans notre vie quotidienne, à ce que le Seigneur nous désigne comme bon pour nous et pour nos frères; donne-nous, une fois connue Sa Volonté, d'aller jusqu'au bout, dans le service de l'Evangile.

*******

Sainte Emilie, toi qui, mettant toute ta confiance en Dieu seul, as su si délicatement déceler la misère de tes proches, percevoir leurs besoins et venir en aide à tous.

Accorde-nous d'ouvrir nos cœurs aux détresses d'aujourd'hui, donne-nous d'oser à notre tour risquer notre temps et parfois même notre réputation dans le service de nos frères, en particulier des plus démunis.

*******

Sainte Emilie, toi qui as connu la tentation de ne plus croire, de ne plus prier, mais qui as toujours persévéré sur le chemin de la foi, de la prière et de l'amour,

Accorde-nous de tenir ferme dans la foi; donne-nous de remettre patiemment toute notre existence sous le regard du Seigneur et d'avancer sur les chemins de la vie, sûrs que l'amour du Père nous est toujours offert.

*******

Sainte Emilie, toi qui as dit : "Je voulais Dieu et Dieu seul"

Sois avec nous pour que, dans l'aujourd'hui de nos vies, nous ayons le courage d'approfondir notre foi, de nous laisser interpeller par les événements, de reconnaître la présence du Seigneur et d'être à son écoute...

*******

Sainte Emilie, toi qui as dit : "La Volonté de Dieu connue, rien ne m'arrêtait"

Sois avec nous pour que nous recherchions la volonté du Seigneur dans le silence et la prière, dans le partage fraternel et que nous vivions disponibles à tous les appels qui, aujourd'hui encore, sollicitent notre foi et notre amour.

*******

Sainte Emilie, toi qui as dit : "Les pauvres et la Providence étaient mes ressources"

Sois avec nous pour qu'aujourd'hui nous sachions reconnaître Jésus, l'aimer, le servir dans les plus pauvres et nous confier au Christ, le Tout de nos vies.

*******

O Sainte Emilie de Rodat, qui avez ouvert votre cœur aux enfants, étendu vos bras vers les pauvres, partagé votre pain avec les malheureux, et obtenu de Dieu, pour tous, de multiples faveurs, daignez encore nous vous en prions instamment, répandre vos bienfaits sur tous ceux qui vous invoquent avec confiance, et faire éclater pour eux la puissance et la bonté divines.

O Seigneur, qui avez inspiré et soutenu Sainte Emilie de Rodat dans ses sentiments et ses œuvres de miséricorde, daignez lui permettre de continuer dans le ciel, sa mission de bienfaisance spirituelle et corporelle, afin qu'elle vous fasse louer et bénir dans le temps et dans l'éternité.

*******

O Sainte Emilie dont la Foi profonde et l'inaltérable confiance en Dieu ont mérité de si prodigieuses faveurs du Ciel, obtenez-nous de pouvoir, à votre exemple, accroître chaque jour notre foi et parvenir au Bonheur éternel.

*******

O Sainte Emilie qui aviez une si ardente dévotion envers la Sainte Famille, faites que sous sa protection et votre patronage, nous obtenions pour nous et pour ceux qui nous sont chers, la grâce d'une vie vertueuse et d'une sainte mort.

*******

Sainte Emilie tu as rencontré des difficultés mais tu as persévéré et cherché à donner visage à l'amour de Dieu. Aujourd'hui aide-nous à tenir fermes dans la Foi, à nous sentir responsables de la mission de l'Eglise, témoins de l'Evangile dans notre milieu et dans le monde. Amen.

*******

O Sainte Mère Emilie, vous qui, au milieu des sacrifices, des peines et des douleurs, aimiez Dieu de tout votre cœur, de toutes vos forces et le prochain par amour pour Dieu, vous qui fûtes la tendre mère des orphelins, la parfaite éducatrice de l'enfance et de la jeunesse, le secours des pauvres, le soulagement des malades, le réconfort des affligés, jetez sur nous un regard compatissant et dans toutes nos nécessités, aidez-nous, protégez-nous et sauvez-nous.

*******

O Sainte Emilie de Rodat, vous qui avez si parfaitement compris que l'essence de la Vie Chrétienne est Amour de Dieu et des âmes, vous qui avez multiplié les œuvres de charité matérielle et spirituelle, obtenez-nous de Dieu Notre Père la grâce de mieux comprendre les exigences de notre christianisme et la volonté très ferme de nous appliquer de toutes nos forces à toutes les délicatesses de la Charité, Amour de Dieu et de nos frères.

Usant de votre immense crédit auprès de Dieu, daignez prendre en considération tous nos besoins spirituels et temporels, et toutes les intentions que portent nos cœurs.

Unie à l'intercession de la très Sainte Vierge et de Saint Joseph, obtenez-nous du divin Roi de la Sainte Famille, le désir et la volonté du bien, la persévérance dans les bonnes œuvres et la poursuite généreuse de la sainteté.

*******

Sainte Emilie la Contemplation de la Sainte Famille de Nazareth a suscité en toi confiance, abandon, joie et force. Dans la marche vers Dieu, obtiens-nous la grâce de mener comme toi une vie toute ordonnée à Dieu dans le service de nos frères. Amen.

Commentaires (1)

1. Vernhes Monette 15/07/2017

J'ai assisté a la canonisation j'ai 75 ans, je suis née à Decazeville mais grâce a ma maman j'ai toujours prié St Émile de Rodât et j'habite près de Béziers mais chaque année en allant fleurir les tombes à Decazeville, je vais à Villefranche de Rouergue prier et acheter des bougies pour ramener.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 19/09/2018