Sainte Richarde d'Andlau, Impératrice et Fondatrice. Fête le 18 Septembre.

Mardi 18 Septembre 2018 : Fête de Sainte Richarde d'Andlau, Impératrice et Fondatrice d'Andlau (843-896).

Albe 074Vitrail de Sainte Richarde impératrice à l'église Saint-Wendelin d'Albé.
Téléversé par Nanard68

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1878/Sainte-Richarde.html

Sainte Richarde

Impératrice et Fondatrice d'Andlau (✝ 896)

Fille du comte d'Alsace, elle avait épousé Charles le Gros, roi des Francs de Rhénanie.
En 881, soutenu par le Pape, Charles devint empereur d'Occident, roi de Germanie et roi de France.
Bien qu'instruit et dévot, il permit aux Sarrasins de venir piller l'Italie, aux Normands de piller le nord de la France, la région parisienne et la Bourgogne.

Il abandonna le Pape Jean VIII qui l'appelait au secours et le Pape fut, par cette faute, massacré à coups de marteau dans son palais du Latran.
Tant et si bien que la Diète de 887 déposa Charles le Gros et son empire fut divisé en sept petits royaumes.

Sainte Richarde n'était plus à ses côtés. Elle avait été répudiée, accusée injustement d'adultère pour avoir embrassé la croix pectorale de l'Évêque de Verceil.
Elle se retira en Alsace, à l'Abbaye d'Andlau qu'elle avait naguère fondée et mourut quelques années plus tard.
 Le Pape Léon IX, un alsacien, vint vénérer ses restes et la plaça sur les autels. Saint Léon IX (1049-1054) la Canonisa en 1049.

À Andlau en Alsace, vers 895, Sainte Richarde. Impératrice, rejetée par l’empereur Charles le Gros, elle entra au Monastère qu’elle avait fondé sur ses terres pour servir Dieu.
Martyrologe romain.

Ste richarde andlauPour un approfondissement biographique
> > > Sainte Richarde d'Andlau

800px andlau 064Cette statue, qui est d’inspiration romane, se trouve à Andlau (Bas Rhin) et représente Ste Richarde (de Souabe) et un ours!
L'Abbaye d'Andlau est célèbre dans la région (très belle abbaye romane). Sainte Richarde avait fondé, d'après la légende, l'abbaye à l'emplacement signalé par l'ours (dont le trou laissé par ses griffes est toujours visible dans la crypte.

L'Abbaye d'Andlau, près de Barr en Alsace, doit, d'après la légende, son origine (vers 887) aux indications d'un ours : L'impératrice Richarde, femme de Charles le Gros, voulait fonder un Monastère de chanoinesses pour les filles de la noblesse de l'époque.
Ayant prié sur le tombeau de Sainte Odile, elle eût une vision qui l'engageait à bâtir son Monastère à l'endroit où elle verrait une ourse avec ses petits.

La légende indique qu'un jour où l'impératrice se promenait au bord du ruisseau de l'Andlau, elle vit un ours qui creusait une fosse dans la terre.
La légende dit que c'était pour enterrer un ourson mort. Richarde décida d'ériger l'Abbaye à cet endroit.

En souvenir de l'origine du Monastère, on entretenait ensuite dans l'enclos de l'Abbaye un ou plusieurs ours.
Chaque boulanger qui venait vendre du pain sur le marché de la ville était tenu de donner, chaque semaine, un pain pour nourrir l'animal.

A la suite d'un accident où un enfant aurait été dévoré par l'un d'eux, les animaux furent remplacés par un ours sculpté en grès plus inoffensif.
A l'heure actuelle, cet statue d'ours a été déposée dans la crypte de l'Abbaye qui est située sur le trou supposé, creusé par l'animal.

De nombreuses sculptures, d'époques diverses, rappellent l'ours.
La plus ancienne (1140) est certainement celle représentant un chevalier bravant un ours de l'épée qui se trouve sur une frise située sur un des murs de l'ancienne abbaye."

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 18/09/2018