Parmi les hommes, il n'en a pas existé de plus grand que Jean Baptiste; et cependant le plus petit dans le Royaume des Cieux est plus grand que lui.

Évangile : « Personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste » (Mt 11, 11-15)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 11,11-15.
En ce temps-là, Jésus déclarait aux foules : " Amen, je vous le dis : Parmi les hommes, il n'en a pas existé de plus grand que Jean Baptiste; et cependant le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui.
Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu'à présent, le Royaume des cieux subit la violence, et des violents cherchent à s'en emparer.
Tous les Prophètes, ainsi que la Loi, ont parlé jusqu'à Jean.
Et, si vous voulez bien comprendre, le prophète Élie qui doit venir, c'est lui.
Celui qui a des oreilles, qu'il entende !

P1220839 stjeanbaptisteBaie 10 - église Saint Martin - Bièvres - 91 - FR

Commentaire personnel (Extrait de ma Réflexion n°59 : Nativité de Saint Jean-Baptiste).

Extrait des Révélations de Jésus à Maria Valtorta (tome 4, chapitre 129 de L’Évangile tel qu’il m’a été révélé…sur le texte de l’Évangile du jour.
"Es-tu le Messie?" demandent les envoyés du Baptiste.

(Note personnelle : Comme Jésus l’explique bien dans le passage suivant, si Saint Jean-Baptiste est, sur Terre, l’un des plus grands Saints jamais existé…la sainteté que l’on acquière sur Terre reste limitée à cause de nos péchés et de nos limites humaines…en opposition, Jésus nous révèle que celui qui est le plus petit dans le Royaume des Cieux (donc, dans son Royaume dont nous hériterons à notre mort terrestre) est plus grand que Jean-Baptiste encore sur Terre.
Il en est de même pour toutes les âmes du Purgatoire, elles sont Sainte d’une sainteté qui nous dépasse totalement.
Par contre, le jour du martyr de Saint Jean-Baptiste, alors, à son tour, il est devenu un immense Soleil dans le Royaume des Cieux (donc au Ciel)…et il en sera de même pour chacun de nous…ceux qui seront devenu de grands Saints sur Terre, à leur mort, deviendront grands dans le Royaume des Cieux…ceux qui seront petits dans le Royaume des Cieux dont ils hériteront à leur mort, seront ceux qui seront tout juste sauvés, non par leur mérites et leur vie sainte, mais par les mérites de la Passion de Jésus qui leur permettra d’échapper « à la limite » à l’Enfer éternel (ils seront comme de simples lampadaires sur la route).

Jésus dit :
"Jean est saint et grand. Ne regardez pas ses manières de faire ni l'absence de miracles. En vérité je vous le dis : "C'est un grand du Royaume de Dieu".
C'est là qu'il apparaîtra dans toute sa grandeur.

Plusieurs se lamentent de ce qu'il était et est sévère jusqu'à paraître dur. En vérité je vous dis que lui a fait un travail de géant pour préparer les voies du Seigneur. Et celui qui travaille ainsi n'a pas de temps à perdre en mollesses.

Ne disait-il pas lui, quand il était le long du Jourdain, les paroles où Isaïe l'annonce, lui et le Messie : "Toute vallée sera comblée, toute montagne sera abaissée, les voies tortueuses seront redressées et les voies raboteuses aplanies" (Isaïe 40 3-5) et cela pour préparer les voies au Sauveur et Roi ?

Mais, en vérité, il a fait, lui, plus que tout Israël pour me préparer la route ! Et qui doit abattre les montagnes et combler les vallées, redresser les chemins et rendre douces les montées pénibles, ne peut que travailler avec rudesse.

C'est qu'il était le Précurseur et il ne me devançait que de quelques lunes et il fallait que tout soit fait avant que le Soleil soit haut sur le jour de la Rédemption.

Ce jour est arrivé, le Soleil monte pour resplendir sur Sion et de là sur tout le monde.

…Et vous, qu'avez-vous vu en Jean quand vous êtes allés le voir ? Un prophète ? Un saint ?
Je vous le dis : il est plus qu'un prophète. Il est plus que beaucoup de saints, plus que des saints, car c'est lui dont il est écrit :

"Voici que J'envoie devant vous mon ange pour préparer ton chemin devant Toi". (Isaïe 45 2)


…Eh bien, je vous le dis :
"Parmi ceux qui sont nés de la femme, il ne s'en est jamais levé un plus grand que Jean Baptiste".
Et pourtant le plus petit du Royaume des Cieux sera plus grand que lui-homme. Car quelqu'un du Royaume des Cieux est fils de Dieu et non fils de la femme.
Tendez donc tous à devenir citoyens du Royaume.


Que vous demandiez-vous l'un à l'autre ?"
"Nous disions : "Mais est-ce que Jean sera dans le Royaume ? Et comment y sera-t-il ?""

"Lui, en son esprit est déjà du Royaume et il y sera après la mort comme un des soleils les plus brillants de l'éternelle Jérusalem.
Et cela à cause de la Grâce qui, en lui, est sans défaut et à cause de sa propre volonté.

Car il a été et il est violent même avec lui-même, pour une fin sainte...
A partir du Baptiste le Royaume des Cieux appartient à ceux qui savent le conquérir par la force opposée au Mal et ce sont les violents qui le conquièrent.


Car maintenant, on connaît ce qu'il faut faire et tout est donné pour cette conquête. Ce n'est plus le temps où ne parlaient que la Loi et les Prophètes. Eux ont parlé jusqu'à Jean.


Maintenant c'est la Parole de Dieu qui parle et elle ne cache pas un iota de ce qu'il faut savoir pour cette conquête.

Comme nous venons de le voir dans ce passage, Jésus fait la distinction entre le Royaume sur Terre et le Royaume des Cieux.
Jean-Baptiste fut non seulement de son vivant un des plus grand Saint, mais, par voie de conséquence, à sa mort, un des plus grand astres au Ciel.

« Parmi ceux qui sont nés de la femme, il ne s'en est jamais levé un plus grand que Jean Baptiste ».
Jésus parle là de la femme des générations de tous les temps, et affirme que Jean--Baptiste est un des plus grands parmi les hommes de tout temps.

Pourtant, lorsque Jésus compare Jean-Baptiste (encore vivant sur Terre) au moindre et plus petit des élus au Ciel (celui qui n’est sauvé que par le Sacrifice de Jésus, sans aucun mérite personnel)…ce dernier est plus Saint que Jean-Baptiste (qui, à ce moment là, est encore sur Terre, avec ses impuretés communes à tous les hommes durant leur vie sur Terre).

Et pourtant le plus petit du Royaume des Cieux sera plus grand que lui-homme. Car quelqu'un du Royaume des Cieux est fils de Dieu et non fils de la femme.

Ainsi, Jean-Baptiste que Jésus considère comme un très grand Saint, un Saint parmi les Saints alors qu’il vit dans le Royaume de Dieu sur Terre, est, à ce moment précis (et tant qu’il vit son existence terrestre), plus petit que le moindre des moindres des âmes qui sont au Ciel, dans le Royaume des Cieux.

Et c’est normal, car toute personne sur Terre, même le plus Saint des Saints a quelques impuretés dans son âme, ce qui l’empêche de voir la splendeur de Dieu qui est d’une telle intensité qu’aucun humain vivant sur Terre ne peut la voir sans en mourir (C’est d’ailleurs pour cela que, dans son infini Amour, Dieu ne se montre pas à nous dans sa splendeur, car nous en mourrions).

Par contre la moindre des moindre des âmes au Paradis n’a plus aucune impureté dans son âme et peut contempler dans un Bonheur infini la splendeur de Dieu qui se révèle à elle.

Maintenant pour savoir ce que sera Jean-Baptiste après sa mort (en martyr précurseur du martyr de Jésus), il deviendra alors (et pour nous, il est devenu à sa mort) un des plus grands astres de la Jérusalem Céleste.
Il sera un tel miroir de l’Amour et de la Lumière de Dieu qu’il éblouira le Ciel par sa présence…contrairement aux plus petits dans le Royaume des Cieux qui ressembleront à un simple lampadaire.

« Lui, en son esprit est déjà du Royaume et il y sera après la mort comme un des soleils les plus brillants de l'éternelle Jérusalem.
Et cela à cause de la Grâce qui, en lui, est sans défaut et à cause de sa propre volonté »
.


Voilà pour comprendre cette distinction entre Royaume de Dieu qui remplit l’univers (Royaume qui est omniprésent aussi bien dans le Ciel, sur Terre et dans les âmes des Justes) et le seul Royaume des Cieux que nous découvrirons après notre mort terrestre, mais où se trouvent déjà tous ceux qui nous ont précédés au Ciel, qu’ils soient de grands soleils ou de simples luminaires, mais tous vivant un Bonheur éternel et infini en présence de Dieu.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 10/12/2015