Bienheureux Pie IX, Pape (255 ème) de 1846 à 1878. Fête le 07 Février.

Mercredi 07 Février 2018 : Fête du Bienheureux Pie IX, Pape (255ème) de 1846 à 1878 (✝ 1878).

Popepiusix 1

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/588/Bienheureux-Pie-IX.html

Bienheureux Pie IX

Pape (255 ème) de 1846 à 1878 (✝ 1878)

Giovanni Maria Mastali Ferretti, Évêque d'Imola, né en 1792, élu Pape le 16 Juin 1846, décédé le 07 Février 1878.
Le 3 Septembre 2000 a été célébrée, à Rome, par le Pape Saint Jean-Paul II, la Béatification de Pie IX, le Pape du Dogme de l’Immaculée Conception (1854), du Syllabus (1864) et du Concile Vatican I (1869-1870), titulaire en outre du Pontificat le plus long de l’histoire de l’Église de 1846 à 1878.

Le Bienheureux Pie IX, a proclamé le Dogme de l'Immaculée-Conception en 1854.
C'est sous son pontificat, en 1856, que la fête du Sacré-Cœur est étendue à toute l'Église Catholique romaine et inscrite dans le calendrier liturgique universel.

Protecteur du séminaire français de Rome.

À Rome, près de Saint Laurent, en 1878, le Bienheureux Pie IX, Pape, qui proclama hautement la vérité du Christ, à laquelle il était attaché de tout son cœur, établit de nombreux sièges épiscopaux, promut le culte de la Bienheureuse Vierge Marie et convoqua le premier Concile œcuménique du Vatican.
Martyrologe romain.

Fratelli d alessandri pio ix ca 1865 2Photo de Pie IX par les Frères D'Alessandri, ca 1865.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pie_IX

Bienheureux Pie IX

Giovanni Maria Mastai Ferretti a été Pape sous le nom de Pie IX (en latin Pius IX, en italien Pio IX).
Il est né à Senigallia (Italie), le 13 Mai 1792 et mort au Vatican le 07 Février 1878 à l'âge de 85 ans. Son pontificat de 31 ans est le plus long de l'histoire de la papauté après celui de Saint Pierre.
Pie IX est le Pape qui a proclamé le dogme de l'Immaculée Conception.
Il convoqua le premier concile œcuménique du Vatican qui définit notamment l'infaillibilité pontificale.
Ce concile fut interrompu quand les troupes italiennes envahirent Rome. Pie IX fut également le dernier souverain des États de l'Église qui disparaissent en 1870.
Il a été proclamé Bienheureux par l'Église Catholique en 2000.

Prélat

Giovanni Maria Mastai Ferretti était le fils du Comte Girolamo Mastai Ferretti et de Caterina Solazzi, qui eurent 8 autres enfants.
Après avoir fréquenté le collège piariste de Volterra, il étudie la théologie et la philosophie à Rome.
Il est ensuite refusé chez les gardes nobles à cause de sa santé (il est sujet à l'épilepsie) et il poursuit ses études au séminaire romain.

Ordonné Prêtre en 1819, il est nommé directeur spirituel d'un célèbre orphelinat romain. En 1823, Pie VII l'envoie au Chili en tant qu'auditeur de Mgr Muzi, délégué apostolique.
En 1825, à son retour, il est nommé par Léon XII chanoine de Sainte-Marie de Via Lata et directeur de l'hôpital San Michele.
En 1827, il est fait Archevêque de Spolète. En 1832, il est transféré au diocèse d'Imola en prenant le titre personnel d'Archevêque.
En 1840, il reçoit le chapeau de cardinal-prêtre du titre des Santi Marcellino e Pietro.

Pontificat

Le 16 Juin 1846 a lieu le conclave suivant la mort de Grégoire XVI. Le Cardinal Luigi Lambruschini, secrétaire d'État de Grégoire XVI, est le favori des conservateurs tandis que le Cardinal Mastai Ferretti est le favori des libéraux.
Le Cardinal Lambruschini obtient la majorité des voix dès les premiers tours, mais ne parvient pas à recueillir les deux tiers des voix requis pour être élu Pape.

Le Cardinal von Gaisruck, Archevêque de Milan, arrive trop tard pour remettre l'exclusive prononcée par l'Empereur d'Autriche Ferdinand Ier, suivant la politique de Metternich, contre le Cardinal Mastai Ferretti ; celui-ci ayant recueilli les deux tiers des voix accepte la tiare et prend alors le nom de « Pie IX », en hommage à Pie VII.

Des débuts libéraux

Pie IX bénéficie à la suite de son élection d’une grande popularité au sein de la population italienne : durant son épiscopat en Romagne, il n'a pu ignorer les besoins de réformes dont souffrait l'État pontifical et que le soulèvement de Rimini, en 1845, avait démontré.
Les premières années de son pontificat sont marquées par des mesures libérales qui s’opposent aux méthodes de Grégoire XVI et de son secrétaire d’État, le Cardinal Lambruschini.
Il choisit pour secrétaire d'État le cardinal Gizzi.

Les premières mesures

  • le 16 juillet 1846, il décrète une amnistie générale pour les détenus politiques et fait préparer une constitution qui est concédée le 14 mars 1848.
    C'est le Statut fondamental pour le gouvernement temporel des États de l'Église qui instituait deux Chambres et le Sacré Collège des Cardinaux présidé par le Pape. C'est l'époque des réformes politiques.
  • Il crée le Conseil d'État.
  • Il institue la liberté de la presse.
  • Il établit une commission laïque chargée de la censure.
  • En 1847, il établit ainsi une Consulta, un conseil consultatif composé de laïcs dont le rôle est de lui transmettre les désirs de la population ; et, auprès de lui, un conseil de cabinet puis une garde civique. Il crée également un certain nombre de commissions auxquelles participent des laïcs, afin de réviser les lois.

Cette période est également celle de l’entrée dans la modernité pour les États pontificaux : à la différence de Grégoire XVI, qui les considérait comme « les chemins du diable », Pie IX fait construire dans les États pontificaux des réseaux ferrés et télégraphiques ; il restaure l'éclairage public.
Il est le premier Pape à être photographié.
En 1847, il s'oppose à l'Autriche qui avait fait occuper la ville de Ferrare alors qu'elle n'avait le droit que d'avoir une garnison dans la citadelle.
Pie IX devient l'espoir des patriotes italiens, sa popularité est alors immense.

Actes marquants du pontificat

Le dogme de l'Immaculée conception

Le 08 Décembre 1854, Pie IX proclame, dans sa bulle Ineffabilis Deus, le dogme de l'Immaculée Conception.
Il définit solennellement, en vertu de son autorité apostolique, que la Bienheureuse Vierge Marie a été exempte du péché originel.
L'Immaculée Conception est souvent confondue avec la conception virginale de Jésus à l'Annonciation.
34291953 3
Trois ans plus tard, entre le 11 Février et le 16 Juillet 1858, une jeune Lourdaise illettrée Bernadette Soubirous affirmera avoir vu « une belle dame », dans la petite grotte de Massabielle à Lourdes, qui lui dit (aquerò c'est-à-dire cela dira la jeune fille) en occitan gascon : « Que sòi era Immaculada concepcion ».

La Fête du Sacré-Cœur

C'est sous son pontificat, en 1856, que la fête du Sacré-Cœur est étendue à toute l'Église Catholique romaine et inscrite dans le calendrier liturgique universel.

Vie privée

Pie IX commençait sa journée à six heures du matin par une heure d'Oraison, puis Célébrait la Messe à sept heures dans sa chapelle privée, suivie d'une autre Messe à laquelle il assistait en action de grâces.
Après le petit-déjeuner, commençaient alors les audiences. Il recevait aussi bien de hauts personnages que de simples fidèles, les foules de visiteurs étaient beaucoup moins nombreuses qu'à l'époque actuelle.
Le jeudi était réservé aux pétitions des Romains et tous les quatorze du mois, le Pape recevait en audience publique ceux qui le désiraient.

Pie IX prenait son déjeuner à deux heures de l'après-midi de façon frugale et toujours terminé par des fruits, selon l'habitude maternelle.
Il se promenait ensuite dans ses jardins, ou avant la prise de ses États parcourait Rome en attelage.
Il rentrait ensuite au Palais du Quirinal (aujourd'hui résidence du président de la République) pour travailler à son bureau.

Après le dîner, il avait souvent un entretien avec son confesseur et se rendait devant le Tabernacle de sa chapelle privée.
Il aimait particulièrement la prière de la Couronne des Douze Étoiles composée par Saint Joseph Calasanz, évoquant Marie non touchée par le péché originel, réminiscence de ses temps d'études chez les Piaristes.

Sa mort

Pie IX est mort au Vatican, le 7 Février 1878, à l'âge de 85 ans. Au cours du transfert de sa dépouille dans la basilique Saint-Laurent-hors-les-Murs, des laïcs s'affrontant aux Catholiques jettent son cercueil dans le Tibre au cri de Al fiume la carogna ! (« au fleuve la charogne ! »).

Récupéré, il est provisoirement placé dans le cimetière de Verano. Sa tombe se trouve désormais dans une chapelle derrière le chœur de la Basilique Saint-Laurent-hors-les-Murs.

Si on met à part le pontificat de Saint Pierre (v. 33/64), Pie IX eut le plus long pontificat de l'histoire de la papauté (soit 32 ans, de 1846 à 1878), avant Saint Jean-Paul II (1978-2005) et Léon XIII (1878-1903).
Il est Béatifié en même temps que le Pape Saint Jean XXIII le 03 Septembre 2000 par Saint Jean-Paul II, non sans que cette Béatification ait entraîné des polémiques.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 07/02/2018